Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : la bourse de Paris reste dans un état de correction

CAC 40 : la bourse de Paris reste dans un état de correction

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • L’envolée des contaminations déstabilise les marchés, mais l’efficacité permet de rester optimiste
  • Statistiques américaines et interventions des membres du FOMC seront des éléments clés pour les marchés
  • Les perspectives du CAC 40 restent baissières en dessous de l’oblique du triangle

L’envolée des contaminations déstabilise les marchés

Le rebond du CAC 40 vendredi porté par les valeurs cycliques ne permet pas d’éclaircir les perspectives de l’indice parisien. Les perspectives du CAC 40 restent techniquement baissières tant qu’il ne réussit pas à dépasser l’oblique baissière de son ancien triangle descendant.

L’évolution de la situation sanitaire, en particulier des hospitalisations, sera cruciale pour les marchés boursiers et plus généralement le comportement des investisseurs sur les marchés. Si les hospitalisations venaient à fortement augmenter dans les pays les plus vaccinés, cela signifierait que les vaccins actuels sont inefficaces, ce qui poserait un réel risque pour la reprise économique.

Pour le moment, les vaccins semblent efficaces puisque les hospitalisations restent très faibles dans les pays les plus avancés en terme de vaccination. Au Royaume-Uni, où le taux de nouvelles contaminations s’envole à un niveau comparable à fin décembre (+30 000/jour) à cause du variant Delta, les hospitalisations sont environ 80% inférieures à ce qu’elles étaient pendant la même période (500/j contre 2500/j).

CAC 40 : la bourse de Paris reste dans un état de correction

Statistiques américaines et interventions des membres du FOMC seront des éléments clés pour les marchés

Outre la situation sanitaire, les opérateurs de marché vont surveiller les statistiques économiques américaines et les interventions des membres du FOMC dans les médias. Moins bonnes seront les statistiques, moins il y aura des chances d’une réduction rapide des mesures de soutien de la Fed, ce qui sera positif pour l’économie et les valeurs cycliques. Inversement, meilleurs seront les chiffres économiques, meilleures seront les chances d’un ‘tapering’ de la Fed, ce qui accentuerait l’aplatissement de la courbe des taux, ferait pression sur les secteurs cycliques et soutiendrait les valeurs de croissance.

Cette semaine, les rapports clés à surveiller seront aux Etats-Unis : le Livre Beige de la Fed, la production industrielle, les ventes au détail et les indices manufacturiers des Fed de New York et de Philadelphie, en Chine : la première estimation du PIB du second trimestre ainsi que la balance commerciale et en zone euro : la production industrielle et les chiffres sur l’inflation.

Les perspectives du CAC 40 restent baissières en dessous de l’oblique du triangle

Graphique 4 heures du cours du CAC 40 sur TradingView :

CAC 40 : la bourse de Paris reste dans un état de correction

Sur le plan de l’analyse technique, comme indiqué précédemment, les perspectives du CAC 40 restent techniquement baissières à court terme tant que l’indice parisien ne repasse pas au-dessus de l’oblique baissière du triangle descendant.

A court terme, le premier support à surveiller sera le plus bas de jeudi à 6348 points. En cas de retracement plus profond, le CAC 40 pourrait revenir tester son plus bas de mai à 6154 points qui correspond notamment à l’ancien record de 2007.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.