Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/g54WiEkuUK
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,11 % 🇦🇺AUD : -0,02 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇨🇭CHF : -0,05 % 🇬🇧GBP : -0,06 % 🇨🇦CAD : -0,07 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/VlHrl7yIPa
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,45 % CAC 40 : 0,26 % Dow Jones : 0,07 % S&P 500 : 0,00 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/gfTaWTjhPp
  • 🇯🇵 JPY - Indice du secteur tertiaire (mensuel) (NOV), Réel : 1.3% Consensus : 1.0% Précédent : -5.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • À venir : 🇯🇵 JPY - Indice du secteur tertiaire (mensuel) (NOV) prévu à 04:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 1.0% Précédent : -4.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,37 % Or : 0,08 % Pétrole WTI : 0,05 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/AXDOyT9g3h
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,11 % 🇪🇺EUR : -0,00 % 🇯🇵JPY : -0,03 % 🇨🇭CHF : -0,05 % 🇨🇦CAD : -0,06 % 🇦🇺AUD : -0,08 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/TM15Xcj0gu
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/jrBAefqu96
  • 🇨🇳 CNY - Sondage taux de chômage (DÉC), Réel : 5.2% Consensus : N/A Précédent : 5.1% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
  • 🇨🇳 CNY - Ventes au détail, cumul annuel (DÉC), Réel : 8.0% Consensus : 8.0% Précédent : 8.0% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-17
L'EUR/USD réalisera-t-il une cassure de 1.3000 ou 1.2750 du fait de données importantes et des tendances du risque ?

L'EUR/USD réalisera-t-il une cassure de 1.3000 ou 1.2750 du fait de données importantes et des tendances du risque ?

2013-05-25 03:50:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
L_EUR_USD_presentera_t_il_une_cassure_de_1_3000_ou_1_2750_du_fait_de_donnees_importantes_et_de_tendances_du_risque_____fr_body_EUR.jpg, L'EUR/USD réalisera-t-il une cassure de 1.3000 ou 1.2750 du fait de données importantes et des tendances du risque ?

L'EUR/USD réalisera-t-il une cassure de 1.3000 ou de 1.2750, avec des données et des tendances du risque chargées ?

Prévisions fondamentales pour l'euro: Haussier

  • La Bundesbank prévoit que l'économie allemande devrait s'améliorer de façon marquée
  • Les résultats PMI de la zone euro révèlent une amélioration prudente, mais restent en zone de contraction
  • L'EURUSD rebondit sur la ligne de tendance en support, mais pour combien de temps ?…

L'euro n'a pas établi de mouvement engagé de son propre chef la semaine dernière ; il s'est contenté de simplement suivre le courant généré par ses homologues plus vigoureux comme le dollar. Cependant, la semaine à venir devrait apporter des fondamentaux en provenance de la région euro, à même de générer une activité de trading importante sur cette période. À l'examen de l'agenda des annonces importantes, il apparaît en effet que nous aurons une série chargée de publications liées aux performances économiques douloureuses de la région, ainsi qu'aux ennuis financiers, ostensiblement ignorés, dans des zones clés. Et bien entendu, nous ne devons à aucun moment oublier l'influence potentiellement plus importante encore du sentiment des investisseurs lui-même, sur une devise qui dépend d'un environnement de calme douteux.

Il y a deux grands piliers d'intérêt fondamental au niveau de la santé de la zone euro et de son économie : sa récession contagieuse et le risque constant d'une explosion de la crise financière. Après des années passées à se ronger les sangs face à ces deux réalités, les investisseurs ont développé une tolérance vis-à-vis de ces conditions, lorsque la menace d'un effondrement immédiat n'est pas présente. En d'autres termes, en l'absence d'embrasement de la crise, les traders sont prêts à braver l'environnement d'investissement douteux de la région afin de chasser des actifs dont les cours sont déprimés et dont les rendements ont été poussés à la hausse par les poussées de panique précédentes.

Au niveau croissance, quelques annonces importantes peuvent secouer l'euro, la dette souveraine et les flux de capitaux dans la région. Il y a seulement quelques semaines, les chiffres du PIB du premier trimestre nous ont révélé que la récession persistante dans la périphérie tirait les États du cœur vers le fond : affaiblissement de la croissance allemande et aggravation de la contraction française. L'espoir semble rester solide cependant, attisé encore davantage par les chiffres PMI (indicateurs mensuels des chiffres de la croissance plus importants), qui ont présenté une amélioration modeste la semaine dernière. Il est cependant important de souligner que même avec ces améliorations, la zone euro reste en contraction.

Au sommet de la liste, nous devrons surveiller les prévisions économiques semi-annuelles de l'OCDE. Elle nous offriront une vision d'ensemble de la région, et donneront le ton des mouvements des investisseurs internationaux. Si l'évaluation s'avère inférieure aux prévisions des gouvernements régionaux ou même à celles du FMI, de nombreux investisseurs nerveux pourraient perdre leur calme. Mais malgré le caractère global des estimations de cet organisme plurinational, leur potentiel d'impact sur le marché dans un scénario extrême pâlit face à celui des chiffres du PIB slovène T1, prévus vendredi. Cet État est considéré comme étant le candidat le plus probable sur la liste de la crise financière en zone euro ; un mauvais résultat pourrait donc quasiment assurer un nouveau sauvetage à l'avenir. Et maintenant que les recapitalisations dites "bail-in" sont la méthode favorite de l'UE, nous aurions là une nouvelle opportunité de tester la patience déjà largement entamée des investisseurs.

La croissance est un dilemme constant, mais la stabilité financière va et vient, avec une influence plus importante sur les devises et les marchés des taux. Il n'est pas difficile de prédire qui représentera une menace sérieuse à l'avenir ; mais il est bien plus ardu de déterminer le "quand". L'Espagne par exemple : son temps est compté, de même que ses fonds, avec un secteur bancaire qui devra mettre de côté à nouveau €10 Mds pour pertes futures sur des prêts, sur €200 Mds de dette récemment renouvelée. Toujours en Espagne, le rapport du budget annuel à ce jour sera un événement notable, mais c'est la hausse récente des taux des obligations souveraines à 10 ans qui représente certainement la menace la plus tangible. Pendant ce temps, le Portugal a été pour ainsi dire ignoré, puisque d'autres pays allaient encore bien plus mal que lui. Cela dit, nous ne devons pas ignorer le potentiel d'un mauvais résultat au niveau du rapport de stabilité de la Banque du Portugal(qui sera publié à 14h00 GMT, mardi). Nous pouvons également nous tourner vers la ligne de front de la crise, avec la Slovénie, Chypre et la Grèce, qui sont des menaces certes d'envergure plus limitée mais beaucoup plus explosives vis-à-vis du système. Mais l'événement de l'agenda le plus générateur de gros titres sera l'ensemble annuel d'évaluations et de recommandations politiques de l'UE, mercredi.

Il est certes préférable d'apercevoir de façon anticipée le détonateur d'un fort mouvement du marché, mais ces catalyseurs sont souvent obscurs, et inconnus avant leur apparition. Un sérieux problème en Slovénie ou même en Allemagne peut être "minimisé" s'il existe un niveau de tolérance élevé pour le risque sur le marché général, lorsque la crainte d'une crise contagieuse est faible et que la volonté de chercher les rendements est forte. Par conséquent, les traders de l'euro devront aussi suivre de près le niveau du sentiment sur l'ensemble du marché. Si la crainte devait s'enraciner (comme elle a menacé de le faire sur les marchés de capitaux la semaine dernière), la récession régionale et la forte probabilité d'une nouvelle éruption financière mettraient très vite l'euro sur le billot du bourreau…

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.