Points clés de l’article :

  • Quatre hausses des taux de la Fed pourraient être possibles en 2018
  • Le dollar US pourrait à court terme revenir à 92,40 points
  • L’inflation core attendue inchangée à 1,7% vendredi

Le dollar US rebondit en ce début de semaine suite à une possible quatrième hausses des taux de la Fed cette année et avant les chiffres de l’inflation attendus vendredi.

Quatre hausses des taux de la Fed possible en 2018

C’est ce dont a indiqué la présidente de la Réserve fédérale de Cleveland lors d’un entretien accordé à Reuters vendredi. Loretta Mester estime que la croissance américaine devrait être légèrement supérieure à celle estimée dans le dernier communiqué du FOMC à 2,5% en 2018, ce qui devrait permettre « une hausse des taux supplémentaire » à ceux déjà prévus.

Actuellement, le marché table sur trois hausses des taux de 2018 (mars, juin et septembre). Un quatrième tour de vis pourrait par conséquent aider le dollar américain à reprendre une direction haussière durable.

L’inflation core attendue inchangée à 1,7%

L’indicateur qui drive actuellement les décisions des taux de la Réserve Fédérale américaine sera publié ce vendredi. Le consensus prévoit un léger ralentissement de celle-ci en décembre à 2,1% contre 2,2% en novembre.

Please add a description for the image.

L’IPC core qui exclut les prix de l’énergie et de la nourriture, est attendue inchangé à 1,7%, ce qui devrait empêcher toute hausse du dollar américain.

Néanmoins, la baisse de 1% du DXY en décembre, pourrait avoir un impact positif sur l’IPC core. Etant donné que le consensus s’attend à aucune accélération, si celle-ci accélère, la publication devrait soutenir le dollar actuellement proche de ses plus bas de 3 mois.

Le dollar US pourrait revenir à 92,40 points

L’indice dollar US (DXY) pourrait continuer son rebond qu’il entreprend depuis le début de la semaine suite aux propos de Loretta Mester.

DXY : Tour d’horizon des paires en dollar USD

Graphique journalier du DXY préparé sur la plateforme ProRealTime

Techniquement, le DXY rebondit depuis son support testé tout au long de la semaine dernière à 91,50 points. Cette impulsion pourrait continuer jusqu’à la résistance technique à 92,40 points en cas d’accélération de l’inflation.

A moyen et long terme, il n’y a pour le moment aucun facteur permettant de justifier une hausse du dollar américain. Seule une accélération de l’inflation core supérieur à 2% pourrait créer une nouvelle dynamique haussière de long terme sur le DXY, car cela renforcerait l’hypothèse d’une quatrième hausse des taux de la Fed cette année, qui est loin d’être pricée par le marché.

USD/CAD : Possible retour à 1,25

Le dollar US pourrait revenir tester sa résistance à 1,25 CAD qu’il a cassé au début de l’année. Si tel est le cas, un retour à 1,25 permettrait de mettre en place des stratégies vendeuses jusqu’à 1,23 puis 1,20 afin de profiter du retour en force du dollar canadien, soutenu par les bons chiffres de l’emploi, de l’immobilier et de la hausse des cours de pétrole.

DXY : Tour d’horizon des paires en dollar USD

Graphique journalier de l’USD/CAD préparé sur la plateforme ProRealTime

AUD/USD : Possible retour à la moyenne mobile à 200 jours

En attendant les chiffres de l’inflation, le dollar US fait pression sur le dollar australien. Les prises de bénéfices sur le cours de l’or, après avoir bondi de plus de 6% depuis la décision des taux de la Fed en décembre, est également un facteur permettant d’anticiper un repli sur l’AUD/USD. Le cours pourrait revenir jusqu’à sa moyenne mobile à 200 jours qui est le premier support majeur avant de reprendre sa tendance haussière jusqu’à 0,80. Un clôture journalière au-dessus du récent plus haut à 0,7864 signalerait également une possible hausse jusqu’à la résistance.

DXY : Tour d’horizon des paires en dollar USD

Graphique journalier de l’AUD/USD préparé sur la plateforme ProRealTime