Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : les banques centrales inquiètent – ETH/USD : l’Ethereum chute vers les 1 000 dollars

Bourse : les banques centrales inquiètent – ETH/USD : l’Ethereum chute vers les 1 000 dollars

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes plombées par le durcissement monétaire
  • Wall Street digère la hausse de taux de 75 points de base
  • Graphique du jour Ethereum : un support clé à 1 000 dollars

Les Bourses européennes plombées par le durcissement monétaire

Les Bourses européennes reculent jeudi en début de séance en raison des préoccupations sur l'impact économique du durcissement des politiques monétaires des grandes banques centrales.

Le SMI suisse est tombé au plus bas depuis décembre 2020 et les autres marchés européens ont creusé leurs pertes après l'annonce par la Banque nationale suisse d'une augmentation de son taux directeur pour la première fois depuis 2007 pour tenter de contrôler l'inflation.

Cette décision, qui ramène son taux à -0,25% contre -0,75%, intervient au lendemain d'un relèvement sans surprise des taux de la Réserve fédérale américaine, qui s'attend à un ralentissement de l'économie et à une remontée du chômage dans les mois à venir.

L'actualité des banques monétaires va à nouveau animer les marchés avec les annonces de la BoE à 13h00. Cette dernière devrait sans surprise augmenter à nouveau son taux directeur afin de lutter contre un taux d'inflation au plus haut depuis près de 40 ans, à 9% sur un an en avril. La grande question pour les investisseurs reste l'ampleur de la hausse.

Wall Street digère la hausse de taux de 75 points de base

Wall Street a fini en hausse mercredi à l'issue d'une séance en dents de scie, après cinq jours consécutifs de baisse, alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé un relèvement de ses taux d'intérêt conforme aux attentes du marché, avec l'objectif de lutter contre l'inflation sans plonger l'économie en récession.

La Fed a relevé ses taux d'intérêt de 75 points de base, une mesure inédite depuis 1994, disant s'attendre dans les prochains mois à un ralentissement économique et à une hausse du chômage.

Jerome Powell a déclaré en conférence de presse qu'une hausse des taux d'intérêt de 50 points ou 75 points de base devrait être actée en juillet, mais qu'une hausse de 75 points de base ne devrait pas devenir la norme.

Les principaux indices de Wall Street sont sous pression depuis le début de l'année dans un contexte d'inflation galopante, de hausse des coûts d'emprunt, de ralentissement de la croissance économique et de résultats trimestriels moins solides qu'attendu.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont décliné de manière inattendue de 0,3% en mai, dans le sillage du recul des achats d'automobiles provoqué par la pénurie de véhicules et la flambée des prix de l'essence.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Calendrier économique du jour :

Please add a description for the image.

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Ethereum : un support clé à 1 000 dollars

ETHEREUM

L’Ethereum ne parvient toujours pas à rebondir et les flux vendeurs restent encore bien présents. Graphiquement, la configuration se dégrade sur l’ensemble des cryptomonnaies.

Toutefois, le seuil des 1 000 dollars constitue le dernier rempart pour stopper l’hémorragie baissière. D’une part, il s’agit de l’objectif théorique du drapeau (figure chartiste) et d’autre part, ce support représente un seuil psychologique important pour les opérateurs. Ainsi, une réaction positive est envisageable si les acheteurs décident de manifester. Le marché pourrait ensuite reprendre de la hauteur en direction des 1 400 dollars puis 1 730 dollars.

En revanche, une incursion sous les 1 000 dollars ne serait pas de bon augure pour la suite. Le marché risquerait d’accélérer sa chute vers les 820 dollars.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.