Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #STMicroelectronics Dépasse les attentes au T4 et prévoit une hausse de 13,7% sur l'exercice 2020 (tout en anticipant un recul de 14,3% du CA au T1)
  • #Japan #JPY Exportations (Annuel - décembre) => -6,3% Prév : -4,2% Préc : -7,9% Les exportations Japonaises restent en baisse depuis décembre 2018
  • #AUD #Australie Evolution de l'emploi (décembre) => 28,9K Prév : 15,0K Préc : 39,9K Taux de chômage (décembre) => 5,1% Prév : 5,2% Préc : 5,2%
  • Le #yuan continue de se replier #USDCNH —> https://t.co/TjIJ36pq1c
  • Le #WTI continue de chuter < 56$ https://t.co/cgFME0p9aC
  • La Chine confirme 571 cas de #coronavirus Shanghai Composite -3% CSI300 -3.4%
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/NE0cRJhtRp
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇯🇵JPY : 0,25 % 🇦🇺AUD : 0,25 % 🇨🇭CHF : -0,02 % 🇳🇿NZD : -0,12 % 🇬🇧GBP : -0,13 % 🇨🇦CAD : -0,25 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/XKpy8Nv7MY
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dow Jones : -0,23 % S&P 500 : -0,23 % Dax 30 : -0,38 % CAC 40 : -0,40 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/A8jpBL4nbe
  • 🇯🇵 JPY - Indice de l'activité dans tous les secteurs (mensuel) (NOV), Réel : 0.9% Consensus : 0.4% Précédent : -4.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-01-23
Forex : la progression du dollar nécessite un catalyseur actif, comme une poussée d'aversion au risque

Forex : la progression du dollar nécessite un catalyseur actif, comme une poussée d'aversion au risque

2014-01-17 05:54:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:

Points de discussion :

  • La progression du dollar nécessite un catalyseur actif, comme une poussée d'aversion au risque
  • L'euro profite des flux de capitaux, les officiels prennent des risques
  • Les cross du yen ne parviennent pas à atteindre de nouveaux plus hauts, décision de la BoJ la semaine prochaine

Le dollar a besoin d'un catalyseur actif pour progresser – Comme l'aversion au risque

Le dollar US a réussi à rallier pendant trois jours, et s'échange à son plus haut niveau en quatre mois. Mais malgré cette reprise impressionnante, qui fait suite à la déception causée par le rapport NFP, le momentum et la conviction susceptibles de faire passer au second plan des nouvelles défavorables ou un rally des marchés actions continuent de faire défaut à la devise américaine. Dans la liste des thèmes et des scénarios dominants, le dollar est bien positionné pour profiter d'un marché souffrant d'une poussée de crainte quant à l'exposition des investisseurs au "risque", et se place en bonne position sur la courbe des perspectives de politique monétaire. Mais le fait d'afficher un cap favorable pour certaines circonstances n'a finalement d'importance que lorsque ces circonstances sont présentes. Le choc spéculatif observé plus tôt cette semaine a rapidement été freiné. Et même si le billet vert a profité d'un rebond grâce aux spéculations en faveur d'une réduction du QE (après le rapport de l'emploi), la chasse aux rendements reste maigre sur le territoire des devises les plus liquides.

Au cours de la séance passée, il n'y a pas vraiment eu de facteurs susceptibles de secouer le sentiment général. Le repli du S&P 500, depuis ses plus hauts historiques atteints mardi, attire des regards critiques vers la modeste lutte de l'indice de référence vers 1,850. D'un autre côté, le recul était bien loin du mouvement que nous pouvions attendre en cas de désendettement parmi les rangs spéculatifs du marché. Du côté des banques centrales, nous avions un agenda plus direct d'annonces importantes. Le président Ben Bernanke s'est contenté de suivre son script dans son allocution, tandis que le président de la Fed de San Francisco, John Williams, a évoqué ses préoccupations vis-à-vis des coûts inconnus de l'immense programme de relance de la banque centrale. Le "coût" de la relance est désormais au centre de la conversation, ainsi que le rythme du mouvement de réduction. C'est pour cette raison que les statistiques IPC de décembre ont une importance particulière. Même si elles ont atteint les prévisions moyennes, le rythme d'inflation annuel (1.5%) place les tensions sur les prix sur la route conduisant vers l'objectif de la banque centrale.

En regardant vers la semaine prochaine, ces deux thèmes devraient connaitre un début mouvementé. Les marchés US seront fermés lundi, jour férié marquant l'anniversaire de Martin Luther King Jr, et les interruptions dans le circuit de risque mondial désarment habituellement les moteurs significatifs basés sur le risque. Comme pour les spéculations autour de la politique monétaire, l'agenda des allocutions de la Fed est toujours vide et ne devrait pas se remplir en raison de la typique ‘période de calme’ avant les réunions du FOMC (la prochaine se tiendra le 29 janvier). Les attentes du marché pour la réunion à venir seront établies mardi lorsque l'enquête sur les Primary Dealers sera publiée par la Fed. Le résultat de cette enquête sur les banques qui garantissent l'émission obligataire est prise en compte lorsque la banque centrale met en oeuvre sa politique.

L'euro profite des flux de capitaux, les officiels prennent des risques

Une nouvelle adjudication obligataire dans la périphérie de la zone euro a fait l'objet d'une forte demande. L'Espagne a en effet mis en vente des obligations à 3, 12 et 14 ans au cours de la séance passée ; le taux de soumissions satisfaites (qui mesure la demande) était solide, et les taux sur le marché secondaire ont continué leur chute. Les taux à 10 ans sont actuellement à leur plus bas niveau en trois ans (3.733%), et ceux à deux ans à leurs plus bas niveaux historiques. Les implications sur le plan spéculatif sont claires, compte tenu du niveau général des taux, mais aussi dans la comparaison entre les échéances à court et long terme. La chasse aux rendements est passée des marchés actions et des obligations à haut rendement des entreprises à la dette souveraine européenne, qui récupère après les craintes de crise. Mais tout comme les actifs spéculatifs traditionnels, les obligations souveraines dépendent désormais entièrement de l'atmosphère d'assurance excessive. Pendant ce temps, les membres de la BCE MM. Hansson et Coeure ont suggéré qu'une aide de type LTRO n'était pas nécessaire. Voilà qui est précaire...

Les cross du yen ne parviennent pas à atteindre de nouveaux plus hauts, décision de la BoJ la semaine prochaine

Tout comme les indices boursiers américains n'ont pas réussi à dépasser leurs plus hauts de la semaine - et plus hauts records, les cross du yen n'ont pas été capables de réaliser le mouvement qui leur aurait permis d'aller au-delà de leurs plus bas de plusieurs années. Bien que ces paires évoluent sur une voie positive, du fait de la certitude que la BoJ sera proactive en ce qui concerne la relance, le marché s'est comporté de manière à réduire l'écart de prix que le support additionnel d'un programme illimité impliquerait. Autrement dit, des paires comme l'USDJPY ont besoin de l'une de ces trois conditions : un fort moteur d'appétit du risque, une surperformance de la devise de base, ou une hausse de la spéculation sur le moteur de relance de la BoJ. Il y a une chance que la troisième sur la liste sera remplie la semaine prochaine à la réunion de politique monétaire de la Banque du Japon.

Livre sterling: La semaine à venir s’apprête à être moins calme et plus volatile avec les chiffres de l'emploi et le compte rendu de la BoE

La livre sterling a connu dans l'ensemble une semaine relativement calme. Cela n'est pas surprenant comme la devise a une exposition limitée aux traditionnelles tendances de risque et le marché n'a pas réagi aux inflexions de politique monétaire de la Banque d'Angleterre. Cependant, la semaine prochaine nous réserve une autre série de publications clés. Les catalyseurs les plus importants sont le compte-rendu de la BoE et les statistiques de l'emploi de décembre.

Le dollar australien peut plonger contre le dollar US, être stoppé contre le kiwi

Le dollar australien a chuté dans le sillage des mauvais chiffre de l'emploi d'hier. Ce que les traders se demandent cependant est quelle en sera la portée pour la suite après le pic de volatilité. Dans un contexte de probable nouvelle baisse des taux de la RBA, ces chiffres ont une portée limitée (la publication des chiffres de l'IPC du quatrième trimestre devrait être autrement influente). Donc, pour une paire sensible aux prévisions de taux comme l'AUDNZD la portée est probablement limitée. Pour une devise plus sensible à la compétitivité comme l'AUDUSD, la portée est plus importante.

Le dollar de Nouvelle Zélande cherche un test de confiance dans l'IPC T4

Les swaps indiquent que le marché intègre la somme de 118 points de base de hausses de taux par la RBNZ au cours des 12 prochains mois. Cela est exceptionnel comparé aux autres banques centrales mondiales similaires. D'un autre côté, c'est un léger recul par rapport aux prévisions records sur le taux du mois dernier. Cette prévision agressive – alors que les autres banques sont en attente ou assouplissent – est-elle raisonnable ? Nous le saurons la semaine prochaine avec le rapport sur l'inflation.

Dollar canadien : La BoC peut-elle encore nuire davantage à la devise ?

Les données sont en baisse au Canada, limitant les chances d'une inversion des prévisions attentistes. Renforçant ce penchant baissier naturel, le premier ministre Stephen Harper, au cours de la séance précédente, a dit que le dollar était sous-évalué. Les perspectives ne sont pas très encourageantes pour la devise canadienne – mais celle-ci peut-elle encore se détériorer davantage ? Absolument. Nous verrons si la Banque du Canada peut mettre la barre plus haut la semaine prochaine pour se mesurer dans la guerre des devises.

Le risque de cassure de l''or augmente avec la chute des prévisions de volatilité de court et moyen terme

L'average true range (ATR) à 5 jours pour l'or a chuté à 12.4 et l'indice de volatilité de l'or du CBOE continue à s'enfoncer à 15.4 %. Ce sont des développements remarquables car ces deux chiffres sont au niveau le plus bas observé depuis peu de temps avant le 12 avril – le jour où l'or s'est effondré en dessous de $1,500, dans une chute de deux jours d'à peu près 15 %. Cela ne signifie pas que le métal est en danger immédiat d'une autre chute de cette amplitude. Cependant, cela suggère que les conditions sont trop calmes. Les traders d'or devraient surveiller le dollar et ce qui se dit sur la réduction de QE.

**Reportez le calendrier économique sur vos graphiques avec l'Application Actualités DailyFX.

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

5h00

JPY

Indice de confiance des consommateurs (DEC)

43.2

42.5

La baisse majeure d'octobre a effacé tous les gains de 2013.

8h15

CHF

Prix à la production & à l'importation (glissement mensuel) (DEC)

0.1%

-0.1%

Ici, la publication en glissement annuel n'a pas été au-dessus de 2% depuis 2008.

8h15

CHF

Prix à la production & à l'importation (glissement annuel) (DEC)

-0.4%

-0.4%

9h30

GBP

Ventes au détail, hors automobiles (glissement mensuel) (DEC)

0.4%

0.4%

A la suite des mauvais chiffres de l'IPC, et ajouté au fait que la livre sterling se situe à des niveaux de support clé, il faudrait de bons chiffres des ventes au détail pour donner un peu de support à la livre sterling avant la fin de la semaine.

9h30

GBP

Ventes au détail hors automobiles (glissement annuel) (DEC)

3.2%

2.3%

9h30

GBP

Ventes au détail dont automobiles (glissement mensuel) (DEC)

0.4%

0.3%

9h30

GBP

Ventes au détail dont automobiles (glissement annuel) (DEC)

2.6%

2.0%

10h00

EUR

Production du secteur de la construction en zone euro, avec ajustement saisonnier (glissement mensuel) (NOV)

-1.2%

Le chiffre en glissement annuel n'a été positif qu'une seule fois en 2012-2013

10h00

EUR

Production du secteur de la construction de la zone euro c.j.o (glissement annuel) (NOV)

-2.4%

13h30

USD

Chantiers immobiliers (DEC)

990 k

1091 k

Les chantiers immobiliers devraient fournir un aperçu avant la réunion de janvier du FOMC sur la question de savoir si la hausse des taux des emprunts hypothécaires à 30 ans ont un impact négatif significatif sur le marché immobilier.

13h30

USD

Chantiers immobiliers (glissement mensuel) (DEC)

-9.3%

22.7%

13h30

USD

Permis de construire (DEC)

1010 k

1007 k

13h30

USD

Permis de construire (glissement mensuel) (DEC)

-0.7%

-3.1%

14h15

USD

Production industrielle (DÉC)

0.3%

1.1%

14h15

USD

Utilisation des capacités (DEC)

79.1%

79.0%

14h15

USD

Production manufacturière (SIC) (DEC)

0.3%

0.6%

14h55

USD

Indice de confiance de l'Université du Michigan (JAN P)

83.2

82.5

GMT

Devise

Événements & discours à venir

USD

La Cour d'appel examine la légalité de l'échange de dette de la Fed

8h40

EUR

Klaas Knot de la BCE s'exprime sur l'économie européenne

12h15

GBP

Ben Broadbent de la BoE s'exprime sur l'économie du Royaume-Uni

17h30

USD

Jeffrey Lacker de la Fed s'exprime sur l'économie US

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

Pour consulter les niveaux mis à jour de SUPPORT ET RÉSISTANCE des devises majeures, rendez-vous sur le portail d'analyse technique

Pour consulter les NIVEAUX DES POINTS PIVOTS mis à jour des devises majeures et des cross, rendez-vous sur notre tableau des points pivots

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.2500

11.8750

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Resist 1

13.2400

2.2000

11.0000

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

13.1291

2.1907

10.8838

7.7545

1.2712

Au comptant

6.4514

5.4730

6.1005

Support 1

12.6000

2.1000

10.2500

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.7500

9.3700

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3728

1.6538

105.44

0.9136

1.1058

0.9002

0.8431

143.90

1261.44

Rés 2

1.3704

1.6509

105.19

0.9117

1.1037

0.8981

0.8409

143.52

1256.08

Rés 1

1.3681

1.6481

104.94

0.9099

1.1016

0.8959

0.8387

143.14

1250.73

Au comptant

1.3635

1.6425

104.43

0.9061

1.0974

0.8916

0.8344

142.39

1240.02

Supp 1

1.3589

1.6369

103,92

0.9023

1.0932

0.8873

0,8301

141.64

1229.31

Supp 2

1.3566

1.6341

103,67

0.9005

1.0911

0.8851

0.8279

141.26

1223.96

Supp 3

1.3542

1.6312

103.42

0.8986

1.0890

0.8830

0.8257

140.88

1218.60

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.