Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • S&P Global pourrait annoncer prochainement le rachat de IHS Markit pour 44 Mds$ https://t.co/ybyskNNxTL
  • #Chine PMI Composite Chine (Novembre) => 55,7 Préc : 55,3 PMI manufacturier (Novembre) =>52,1 Prév : 51,5 Préc : 51,4 PMI secteur non-manufacturier (Novembre) => 56,4 Prév : 56,0 Préc : 56,2 PMI manufacturier au plus haut depuis septembre 2017
  • D’après The Telegraph, l’UE serait prête à des concessions sur les droits de pêche #Brexit
  • Le VIX (volatilité du SP500) est rouge...mais pas l'indice de volatilité du Nasdaq100 --> https://t.co/rffyL247Hs
  • RT @IGSquawk: ***Reminder*** CME futures close at 1815 GMT - we will make an out-of-hours price until 2100 GMT.
  • Toutes les valeurs françaises du luxe dans le vert depuis le début de l'année Sur les derniers jours, #LVMH a mieux résisté aux prises de gain que #Hermes et #Kering Plus grosse performance YTD pour Hermes --> https://t.co/0DBcPoWdv3
  • Tassement du taux 10 ans US sur la seconde partie de la semaine Difficile de dire si ce sont des anticipations de mesures monétaires...ou une défiance par rapport aux chiffres macro US mitigés cette semaine (notamment sur le consommateur US : revenu, dépenses, confiance...) https://t.co/AmXV5tPExW
  • Euro/Dollar = 1.1960 Plus haut depuis le 1er septembre Philip Lane, en direct de la BCE 👇 https://t.co/7wFRsS6dji
  • #SP500 #bourse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/technique/indices_boursiers/2020/11/27/SP500-Une-correction-serait-legitime-sans-remettre-en-cause-la-tendance-haussiere-.html
  • le #Gold souffre et enfonce son support des 1 800$ mais la borne basse du canal tente d'encaisser le choc vendeur. $XAUUSD https://t.co/3RPm353nX8
Forex: L'euro prêt à une reprise ou à l'effondrement selon la BCE

Forex: L'euro prêt à une reprise ou à l'effondrement selon la BCE

2013-11-07 04:58:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:

Points de discussion :

  • Le dollar en danger de cassure baissière avec le PIB, la tendance pourrait dépendre des chiffres NFP
  • L'euro prêt à grimper ou chuter au signal de la BCE
  • Livre sterling : la décision de la BoE ne devrait pas alimenter les spéculations entourant les taux

Le dollar en danger de cassure baissière avec le PIB, la tendance pourrait dépendre des chiffres NFP

Peu d'indicateurs présentent une évaluation aussi globale de la santé de l'économie américaine que les chiffres trimestriels du PIB ; et c'est pour cette raison que les chiffres du T3 pourront générer une volatilité significative pour le dollar et les tendances des capitaux. D'un autre côté, il y a une différence entre une poussée de volatilité et une prise de contrôle de la tendance générale suivie par le marché. L'influence d'un rapport sur la croissance vient de sa capacité à redéfinir le calendrier de la réduction du QE par le FOMC et/ou faire évoluer la confiance des investisseurs. Même si le rapport sur le PIB a un certain poids, il s'agit d'une publication tournée vers le passé, qui ne modifiera probablement pas les efforts politiques à moins d'une déviation extrême par rapport aux limites acceptables des prévisions de la Fed et du marché. Pendant ce temps, les chiffres du NFP d'octobre, qui seront publiés vendredi, tourmentent déjà les observateurs des taux, qu'ils souhaitent que le QE se poursuive indéfiniment ou qu'ils espèrent une réduction du QE immédiatement.

DailyFXDailyFX.

L'euro prêt à grimper ou chuter au signal de la BCE

L'euro a relativement peu progressé cette semaine, après sa chute importante de la semaine dernière. Le rapport décevant sur l'inflation en zone euro, publié mercredi dernier, a en particulier ravivé des craintes jusque-là en sommeil, pour une devise qui profitait d'offres calmes grâce à la diversification des réserves : la possibilité que de nouvelles mesures de relance soient mises en place. Alors que l'EURUSD est à plus de 2% sous ses niveaux du 25 octobre (les plus élevés en deux ans), nous sommes à un point sensible pour les spéculateurs : l'euro a une marge de manœuvre importante soit pour grimper soit pour chuter, selon la décision que prendra la BCE (Banque centrale européenne) à propos de sa politique monétaire. Si le groupe décide de maintenir un cap agressif tacite (les remboursements des prêts LTRO par les banques réduisent de façon régulière le bilan de la banque centrale), le récent repli de l'euro pourrait conduire à un rebond. Notons cependant que pour qu'un tel rallye "de soulagement" apparaisse, le président de la BCE M. Draghi devra éviter d'attiser les prévisions de hausse de taux ou d'intensification de la relance à court terme dans sa conférence de presse (13h30 GMT). À l'inverse, si les officiels décident que la désinflation et les ennuis persistants de la périphérie justifient de nouvelles mesures accommodantes, l'euro a une quantité de lest importante à lâcher.

Livre sterling : la décision de la BoE ne devrait pas alimenter les spéculations entourant les taux

À l'inverse de sa voisine de la zone euro, la banque centrale du Royaume-Uni devrait rencontrer des difficultés à attiser la volatilité de la livre. Les prévisions sont uniformes avant la réunion de politique monétaire de la BoE (Banque centrale d'Angleterre) : aucun changement, qu'il s'agisse du taux de référence (0.50%) ou du programme d'achat d'obligations (£375 Mds). Et le gouverneur Mark Carney semble se contenter de suivre la tradition : aucune déclaration du comité s'il n'y a pas de changement de la politique. Pour les traders de livre sterling, cette absence de déclaration équivaut à une absence d'éléments à partir desquels bâtir des spéculations quant au calendrier des futures hausses de taux. Nous avons observé un rebond général de la livre jusqu'ici cette semaine, qui suggère que des spéculations concernant les taux se sont cependant développées après la récente publication de données économiques solides. Si les responsables locaux de la politique monétaire ne répondent pas à leur appel, la livre sterling pourrait se retrouver exposée en cas de mouvements importants de l'euro.

Chute du dollar australien alors que les chiffres de l'emploi freinent les espoirs concernant les taux

Suite à un nouveau virage fondamental décevant, l'AUDUSD est bien vite revenu à 0.9465. C'est précisément le niveau auquel cette paire de référence était tombée mardi matin, alors que la RBA avait refusé de répondre aux prévisions agressives et répété une fois encore ses lamentations concernant le niveau trop élevé de la devise. Mais cette fois, la chute de l'aussie a été plus vive, et son catalyseur moins ambigu. La baisse de 55 pips observée ce matin a en effet été déclenchée par le résultat décevant des chiffres de l'emploi pour le mois d'octobre. La hausse de 1,100 postes de la masse salariale nette était bien inférieure aux prévisions moyennes (10,000), mais la véritable source d'inquiétude vient des détails et de leurs implications pour l'attrait principal de la devise australienne. La tendance générale du taux de chômage fait pointer ces chiffres tout juste sous les plus hauts niveaux observés en quatre ans. Tout aussi inquiétant : les niveaux de l'emploi total à plein temps ont commencé à piquer du nez. C'est un élément important pour les traders du FX, puisqu'un virage baissier dans les tendances de l'emploi limite le besoin que la RBA procède à des hausse de taux (qui pourraient étouffer la croissance). Les prévisions concernant les taux ont reculé de 6 pdb ce matin.

Hausse du dollar canadien grâce à la solidité du rapport sur l'activité des entreprises

C'est le dollar canadien qui remporte la palme de la monnaie majeure la plus solide au cours de la séance passée. Même si son rallye (de 0.1% contre l'euro à 0.5% contre le yen) reste limité par rapport à celui du kiwi, qui l'avait précédé, le caractère généralisé de la hausse n'échappera à personne. Ce mouvement a clairement été généré par les données, et l'espoir d'un développement en l'absence d'un nouveau catalyseur permettant de renforcer la poussée est donc mince. Pour mercredi, les prévisions de volatilité liées aux données étaient pourtant faibles. La hausse de 1.7% des permis de construire, plus faible que prévu, avait désarçonné les traders fondamentaux. Cela dit, l'enquête Ivey concernant l'activité des entreprises pour octobre a fait plus que compenser cette déception : les chiffres (62.8) ont en effet représenté la plus forte surprise positive de cette série de données depuis mars 2011, un résultat encourageant pour une devise mise en difficulté par la modération récente des propos de la BoC vis-à-vis d'une hausse de taux.

Le pétrole américain affiche sa plus forte progression en 5 semaines, une pause plutôt qu'une tendance

Les cours du pétrole (pétrole WTI) ont progressé de 1.5% au cours de la dernière séance. Comme il représente la plus forte progression haussière en cinq semaines, on pourrait penser qu'il s'agit d'un signe encourageant pour les acheteurs. Mais après examen du contexte, l'optimisme se transforme rapidement en prudence. Cette hausse certes vigoureuse a eu lieu à partir du plus bas niveau en cinq mois, après une chute de 17% du sommet au creux dans une vague baissière de deux mois. Dans le même temps, nous constatons un écart important entre les performances du brut américain et le reste du groupe énergétique. Alors que le gaz naturel et le fioul ont divergé, le Brent (référence britannique) a affiché des performances médiocres, qui suggèrent que cette hausse est plus due à la volatilité qu'à une tendance. Nous n'avons pas à chercher bien loin pour trouver la cause de ce mouvement déséquilibré. Les chiffres des stocks annoncés par le DOE pour la semaine dernière sont retombés à 1.58 millions de barils (le plus bas niveau depuis le 13 septembre), tandis que la demande implicite est remontée de ses plus bas niveaux depuis cinq mois, à 14.86 millions de barils. Un mouvement du risque aujourd'hui pourrait être un stabilisateur général.

L'or brise sa tendance baissière alors que les traders attendent les dernières nouvelles de la relance

Les aficionados de l'or ont remporté une petite victoire. Le métal précieux a en effet progressé de 0.5% au cours de la séance de mercredi, et ainsi mis fin à sa tendance baissière de six jours (la plus longue depuis mai). Mais cette clôture positive est plus d'ordre technique que révélatrice d'une tendance significative. Que nous observions le volume des FNB en or et des échanges sur les marchés à terme (à leur second plus faible niveau en trois mois) ou les annonces figurant sur l'agenda économique (de faible importance), le marché ne révèle aucune poussée importante. Mais les choses devraient changer au cours des prochaines 48 heures. Les annonces traditionnelles à même d'attiser la volatilité de l'or et de susciter des tendances sont liées à son rôle d'actif "alternatif". Et c'est là une position parfaite pour la décision de la BCE à propos des taux d'intérêt d'aujourd'hui et l'annonce des chiffres du PIB américain. La BCE est l'unique banque centrale majeure dont le bilan est en contraction (du fait des remboursements des LTRO), et un changement de cap pourrait modifier de façon significative le rythme de la relance globale. Mais pour développer une véritable poussée, l'or pourrait bien choisir d'attendre les signes qu'enverra son pendant principal sur le marché du FX : le dollar. Le rapport sur la croissance américaine secouera sans aucun doute le billet vert ; mais il est probable que ce soient les données de l'emploi de vendredi qui définissent la tendance du dollar.

DailyFX

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

0h30

AUD

Variation de l'emploi (oct)

10.0K

9.1K

Les tendances de l'emploi commencent à afficher une baisse, qui pourrait freiner le virage de la RBA vers un resserrement de sa politique monétaire

0h30

AUD

Taux de chômage (oct)

5.7%

5.6%

0h30

AUD

Variation de l'emploi à temps plein (oct)

5.0 k

0h30

AUD

Variation de l'emploi à temps partiel (oct)

4.1 k

0h30

AUD

Taux de participation (oct)

64.9%

64.9%

5h00

JPY

Indice avancé CI (sep P)

109.4

106.8

Les prévisions concernant l'indice avancé tendent vers un fort rebond, pour presque atteindre le plus haut niveau depuis six ans

5h00

JPY

Indice coïncident (sep P)

108.3

107.6

5h30

AUD

Réserves de change (Oct)

A$53.0 Mds

6h45

CHF

Confiance des consommateurs SECO (oct)

-4

-9

Les données suisses devraient indiquer de faibles performances économiques, une déflation et des bulles possibles

7h00

CHF

Indice UBS de la bulle immobilière (T3)

1.2

8h00

CHF

Réserves de change (oct)

434.0 Mds

432.4 Mds

9h30

GBP

Confiance du marché de l'emploi selon Lloyds (oct)

-13

11h00

EUR

Production industrielle allemande avec ajustement saisonnier, glissement mensuel (sep)

0.0%

1.4%

Le résultat en glissement annuel n'a plus été au-dessus de 2% depuis 2011.

11h00

EUR

Production industrielle allemande avec CJO, en glissement annuel (sep)

0.8%

0.3%

12h00

GBP

Taux d'escompte de la Banque centrale d'Angleterre

0.5%

0.5%

En cas d'absence de changement politique, la BoE reste généralement muette

12h00

GBP

Objectif d'achat d'actifs de la BOE (nov)

375 Mds

375 Mds

12h45

EUR

La BCE annoncera ses taux d'intérêt

0.50%

0.50%

Les prévisions de virage attentiste de la BCE garantissent quasiment une volatilité de l'euro

12h45

EUR

Taux du service de dépôt de la BCE

0.00%

0.00%

13h30

USD

Premières demandes d'allocations chômage (41580)

335 k

340 k

Les chiffres du PIB américain seront les données essentielles à ce niveau, comme les opérateurs évaluent l'impact de la paralysie du gouvernement américain sur l'économie. Une fois que les évolutions des cours se seront calmées après les publications du matin, nous pouvons nous attendre à une séance nocturne lente, comme les traders évalueront leurs positions avant le rapport NFP de vendredi.

13h30

USD

Demandes répétées d'allocations (41573)

2875 k

2881 k

13h30

USD

PIB annualisé en glissement trimestriel (T3 A)

2.0%

2.5%

13h30

USD

Consommation personnelle (T3 A)

1.6%

1.8%

13h30

USD

PIB indice des prix (T3 A)

1.4%

0.6%

13h30

USD

Dépenses personnelles de base, glissement trimestriel (T3 A)

1.5%

0.6%

15h00

USD

Défaillances hypothécaires (T3)

6.96%

15h00

USD

Saisies hypothécaires MBA (T3)

3.33%

20h00

USD

Crédit à la consommation (sep)

$12.00 Mds

$13.625 Mds

23h50

JPY

Achats japonais d'obligations étrangères (41579)

¥1036.6 Mds

Les flux de capitaux japonais ont révélé un soutien limité de la confiance du marché financier à la suite des mesures abénomiques

23h50

JPY

Achats par le Japon d'actions étrangères (41579)

-¥252.3 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'obligations japonaises (41579)

¥127.1 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'actions japonaises (41579)

-¥8.0 Mds

23h50

JPY

Avoirs officiels de réserve (oct)

$1273.5 Mds

GMT

Devise

Événements & discours à venir

8h45

EUR

M. Van Rompuy de l'UE rencontrera M. Saakashvili de Géorgie à Bruxelles

13h30

EUR

M. Draghi de la BCE tiendra sa conférence de presse après la décision de la banque concernant les taux

15h00

EUR

M. Bowles du Parlement européen s'exprimera lors d'une conférence à Bruxelles

18h30

USD

M. Dudley de la Fed prendra la parole au Forum de politique économique à NY

18h50

USD

M. Stein de la Fed s'exprimera à propos des transactions d'instruments financiers à Chicago

19h00

EUR

M. Draghi de la BCE s'exprimera lors d'une conférence à Hambourg

21h00

NZD

État financier à 3 mois du gouvernement néo-zélandais

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

POINTS PIVOTS

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

13.4800

2.0500

10.7250

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.5135

Résist 1

13.2400

2.0100

10.5000

7.8075

1.3250

Résist 1

6.8155

5.8475

6.2660

Au comptant

12.9582

1.9970

9.9419

7.7531

1.2385

Au comptant

6.4016

5.4372

5.9072

Support 1

12.6000

1.9140

9.3700

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.3350

5.7450

Support 2

12.4200

1.9000

8.9500

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.2715

5.5655

BANDES DE PROBABILITÉS INTRADAY 18h00 GMT

\DEV

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

L'or

Rés 3

1.3817

1.6138

99.41

0.9087

1.0543

0.9587

0.8346

136.42

1367.50

Rés 2

1.3792

1.6109

99.18

0.9068

1.0527

0.9565

0.8323

136.09

1360.21

Rés 1

1.3767

1.6081

98.95

0.9048

1.0511

0.9543

0.8301

135.76

1352.92

Au comptant

1.3717

1.6023

98.49

0.9010

1.0479

0.9499

0.8256

135.10

1338.34

Supp 1

1.3667

1.5965

98.03

0.8972

1.0447

0.9455

0.8211

134.44

1323.76

Supp 2

1.3642

1.5937

97.80

0.8952

1.0431

0.9433

0.8189

134.11

1360.21

Supp 3

1.3617

1.5908

97.57

0.8933

1.0415

0.9411

0.8166

133.78

1367.50

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.