Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Gold : la remontée des taux plombe le cours de l’or

Gold : la remontée des taux plombe le cours de l’or

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DU GOLD

  • L’envolée des taux pénalise le cours de l’or
  • Gold : le prochain support clé se situe vers 1 790 dollars

L’envolée des taux pénalise le cours de l’or

Le métal jaune cède du terrain, souffrant une nouvelle fois de la remontée accélérée des rendements obligataires face au regain d'inquiétude suscité par l'inflation et les taux d'intérêt.

Jerome Powell ne rassure pas Wall Street ce mardi à l'occasion d'une conférence virtuelle de la Fed consacrée à la reprise post-pandémie. Il observe une amélioration du marché du travail, le renforcement de l'économie, néanmoins les pénuries persistantes freinent la croissance. Il a aussi estimé que la hausse des prix et les difficultés de recrutement pourraient se révéler "plus persistants qu'anticipé" et que la Fed riposterait en cas de besoin face à l'inflation.

Au même moment, Janet Yellen avertit d'un risque de défaut sur la dette US pour la 1ère fois de l'histoire si le plafond du déficit budgétaire n'est pas relevé d'ici le 18 octobre.

Les craintes sur l'inflation et les taux s'ajoute aux préoccupations liées à la Chine, qu'il s'agisse de l'avenir toujours incertain du géant de l'immobilier Evergrande ou des pénuries d'électricité qui pèsent sur l'activité économique.

Les dégagements sur le marché obligataire américain se poursuivent pour la quatrième séance d'affilée, ce qui entretient la remontée des rendements. Celui des bons du Trésor à 2 ans a atteint 0,3147%son plus haut niveau depuis mars 2020, le 5 ans a dépassé 1% pour la première fois depuis février 2020 et le 10 ans prend encore plus de six points de base à 1,5444% après avoir atteint, à 1,561%, son plus haut niveau depuis juin.

Gold : la remontée des taux plombe le cours de l’or

Gold : le prochain support clé se situe vers 1 790 dollars

Côté graphique, le cours de l’or travaillait depuis plusieurs séances le support situé à 1 750 dollars. Toutefois, la rupture de ce niveau plaide pour une poursuite de la baisse dans les prochains jours.

A moyen terme, les prix évoluent à l’intérieur d’un canal baissier, ainsi une accélération vers la borne basse ne serait pas à exclure. Par ailleurs, la zone de polarité autour des 1 690$ / 1680$ constitue un seuil majeur pour la suite. En effet, le marché est venu prendre appui sur ce niveau à plusieurs reprises avant de rebondir.

Pour résumer, un flux vendeur semble s’installer et les perspectives macroéconomiques ne profitent pas au métal jaune dans le contexte actuel. L’analyse graphique suggère une correction plus profonde à venir, il sera donc judicieux d’attendre un retour dans la zone des 1 680 dollars pour tenter des achats à bon compte.

GRAPHIQUE DU GOLD EN DONNÉES JOURNALIERES

Gold : la remontée des taux plombe le cours de l’or

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Qu’est-ce que l’or ? Le trading de l’or comme matière première

Trader le ratio or/argent : stratégies et astuces

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.