Après plusieurs semaines d’attente, le régulateur américain (SEC) a accordé le droit de lancement de produits dérivés de type « futures » sur la cryptomonnaie Bitcoin. En parallèle, la fondation IOTA qui a créé la cryptomonnaie MIOTA, a annoncé avoir noué un partenariat avec des géants technologiques comme Microsoft et Samsung. Sans oublier la banque Revolut qui propose dorénavant à ses clients de payer en cryptomonnaies. Après le Bitcoin qui marque des nouveaux records chaque jour depuis une semaine, nous retiendrons donc la folle ascension du MIOTA ces derniers jours (+759% en 1 mois).

Lancements des contrats futures Bitcoin – CBOE Group, CME Group, Nasdaq, TFX

Les deux concurrents américains : CBOE Group et CME Group lanceront des contrats futures sur le Bitcoin le 10 et 18 décembre respectivement après avoir recu l'accord du régulateur américaine (SEC) la semaine dernière. Le deuxième plus important marché d’actions des Etats-Unis (en volume traité), NASDAQ, ainsi que la bourse Tokyo Financial Exchange (TFX), ont tous les deux annoncé vouloir à leur tour lancer des contrats futures sur la cryptomonnaie au premier semestre 2018.

Les premières informations sur le positionnement des clients sur les futures seront intéressantes pour connaitre leurs sentiments (acheteurs ou vendeurs) sur les contrats dérivés de type future.

IOTA noue des partenaires avec Microsoft, Orange

La fondation allemande IOTA a annoncé la semaine dernière le lancement d’une plateforme d’échange de données avoir des partenaires technologiques comme Microsoft et Samsung, mais aussi Orange ou Engie. Cette plateforme permettra essentiellement aux objets connectés de vendre ou d’échanger en temps réel des données entre eux.

Revolut propose à ses clients d’acheter des cryptomonnaies

La banque Fintech britannique Revolut propose à ses clients (dont Français) d’échanger et de stocker des Bitcoin, Ethereum ou Litecoin via son application mobile dans le but d’éviter les frais de virements internationaux (SWIFT).

Analyse technique du BTC/USD

Après avoir fraichement dépassé l’un des plus importants seuils de l’année (10,000$), rien ne semble stopper le cours du BTC/USD. Alors que ce seuil psychologique avait peut-être le plus de chance de ralentir le momentum, voir de consolider le cours, le marché a réagi de façon inverse. Plusieurs seuils sont dorénavant en ligne de mire comme le seuil à 15k$ ou 20k$. Mais plus qu’essayer de détecter la zone de vente, trouver un point d’entrée pour profiter de la tendance haussière pourrait être plus intéressant. Statistiquement, les récents retracements sur le BTC/USD variaient entre 50% et 61,8% des précédentes impulsions. Si un début de baisse est détecté, il faudra donc utiliser l’indicateur Fibonacci sur le plus bas du dimanche 12 novembre et le récent sommet pour estimer le potentiel repli.

Téléchargez notre nouveau ebook pour apprendre à trader de A à Z.

Bitcoin : Lancement futures, Microsoft partenaire de IOTA, Banque Revolut propose Bitcoin – Update #4

Graphique journalier du BTC/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

Bitcoin : 100,000$ en 2018 ?

Bitcoin : Lancement d’un fond en Bitcoin, Obligations Ethereum, Bitcoin chez JP Morgan – Update #3