Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Indices : Effondrement de l’or noir – Brent : Le pétrole poursuit son plongeon

Indices : Effondrement de l’or noir – Brent : Le pétrole poursuit son plongeon

2020-04-21 09:23:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes terminent en hausse malgré la chute du pétrole
  • Wall Street finit en baisse après la dégringolade des cours du pétrole
  • Graphique du jour – Brent : un biseau de long terme

Les bourses européennes terminent en hausse malgré la chute du pétrole

Les Bourses européennes ont fini en hausse lundi après une séance indécise, les investisseurs étant partagés entre des signes d'amélioration de la situation sanitaire du coronavirus, la baisse vertigineuse du brut américain et les inquiétudes sur les résultats d'entreprises.

Le ralentissement du nombre de décès dus au coronavirus dans de nombreux pays et la perspective d'une levée progressive du confinement ont rassuré les investisseurs mais les craintes concernant l'impact de l'épidémie sur la macroéconomie et la microéconomie restent très présentes.

Les résultats trimestriels seront sans doute, avec les premiers résultats des enquêtes PMI pour le mois d'avril, l'un des points forts de la semaine, avec l'accélération du nombre de publications aux Etats-Unis et les grandes entreprises européennes qui entrent en scène.

Les analystes s'attendent à une chute de 22% des bénéfices du Stoxx 600 au premier trimestre, la plus importante baisse depuis la crise financière de 2008, et de 12,8% pour le S&P500, selon les données de Refinitiv.

Ainsi, l’indice CAC 40 a gagné 0,65% à 4 528,30 points. Le Footsie a pris 0,19% et le DAXallemand a avancé de 0,47%.

Commence dans:
En cours:
Jun 22
( 12:06 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Stratégies Bourse - Forex
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

Wall Street finit en baisse après la dégringolade des cours du pétrole

Wall Street a fini en net recul lundi dans le sillage d'un plongeon sans précédent du cours du pétrole new-yorkais, dont le contrat pour livraison le mois prochain a terminé en territoire négatif.

Les cours du pétrole ont de nouveau considérablement reculé lundi et le prix du baril de brut américain WTI est passé pour la première fois de l'histoire en territoire négatif, un mouvement alimenté par des perspectives économiques déprimées et par la quasi-saturation des capacités de stockage aux Etats-Unis.

Le cours du WTI pour livraison en mai a fini en baisse 306% à -37,63 dollars, c'est à dire que les vendeurs proposent désormais de payer les acquéreurs pour ce contrat.

Le baril pour livraison en juin a quant à lui cédé 18% à 20,43 dollars tandis que le Brent Mer du Nord à même échéance a fini en baisse de 5,22% à 29,93 dollars traduisant le déséquilibre persistant entre l'offre et la demande.

Par ailleurs, les investisseurs semblaient s'impatienter en l'absence d'un compromis entre la Maison Blanche et le Congrès sur une deuxième vague de prêts aux petites et moyennes entreprises américaines dévastées par la crise de coronavirus.

Par conséquent, le Dow Jones, a perdu 2,44% à 23 650,44 points. Le Nasdaq a reculé de 1,03% et le S&P-500a baissé de 1,79%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autres points sur l’actualité des marchés financiers

  • FOREX :

Le dollar est inchangé face à un panier de référence dont l'euro, stable autour de 1,0876.

La baisse du pétrole pénalise par ailleurs les monnaies de plusieurs grands producteurs de brut, comme le dollar canadien ou la couronne norvégienne.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – Brent : un biseau de long terme

cours du pétrole brent

Selon les derniers chiffres en date de l'EIA, l'agence fédérale américaine d'information sur l'énergie, les stocks de brut aux Etats-Unis ont augmenté de 19 millions de barils en une semaine, une hausse sans précédent, pour atteindre 503 millions de barils.

La plupart des analystes jugent les baisses de production décidées récemment par les pays de l'Opep et leurs alliés, qui représentent 20 millions de barils par jour, insuffisantes pour compenser l'effondrement de la demande, estimé à 30 millions de bpj, soit quelque 30% de la consommation de la planète.

Graphiquement, force est de constater que le Brent évolue à l’intérieur d’un biseau descendant de long terme. Comme le dit l’adage boursier : « On n’attrape pas un couteau qui tombe ! ». La zone de prix idéale pour travailler une position à l’achat se situe vers les 20$ soit la borne basse du biseau.

Pour le moment, nous avons aucun signal de retournement à court terme, il est nécessaire d’attendre une stabilisation des prix. De ce fait, intervenir sur un niveau technique clé permet de contrôler sa gestion du risque.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

Commence dans:
En cours:
Mar 23
( 13:03 GMT )
Recommandé par Joris Zanna
Comment investir sur les actions avec Nicolas Chéron ?
S'inscrire au webinaire
Rejoindre
Le webinaire est terminé

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.