Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • La Russie en faveur statu quo avant un possible gel de la production.
  • Le cours du Brent pourrait poursuivre son recul jusqu’à 62$.

Graphique journalier du Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime :

le cours du Brent pourrait baisser jusqu'à 62$.

La Russie en faveur statu quo avant un possible gel de la production

Le cours du Brent est encore bien orienté à la baisse ce lundi après des informations selon lesquelles la Russie souhaiterait attendre de voir les cours de pétrole se stabiliser avant d’envisager la mise en place d’un nouveau gel de la production suggérer par l’Arabie Saoudite.

Le cours du Brent pourrait encore perdre plus de 5% si l’on en croit l’analyse technique qui montre une oblique haussière et un support majeur proche de 62$ le baril. En effet, cette oblique haussière correspond au bas du canal ascendant dans lequel le cours du baril évolue depuis les plus bas de 2015. Le support à 61,66$ correspond quant à lui au plus bas de février de cette année.

Pour le moment, les oscillateurs de momentum sont correctement orientés à la baisse et ne divergent pas avec le prix, ce qui nous indique que la baisse actuelle du prix est soutenue par le momentum. Les stratégies vendeuses pourraient être invalidées en cas de rebond du Brent au-dessus de sa moyenne mobile à 10 jours, actuellement à 71,85$.

Découvrez nos prévisions des cours de pétrole les prochains mois dans nos guides trimestriels.

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Comment trader le pétrole : astuces et stratégie de trading sur le pétrole

>> Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître