• Les stocks attendus en baisse
  • Le FOMC ce soir avant les NFP demain
  • Les taxes US et Chinoises entre en vigueur demain

Le cours du pétrole marque une pause depuis le début du mois de juillet. Le baril est en effet impacté d’un côté par les sanctions à l’encontre de l’Iran et du Venezuela et de l’autre par la décision de l’OPEP d’augmenter la production d’un million de barils par jour et les tensions commerciales grandissantes.

Hausse de la production de l’OPEP

Le président Américain Donald Trump presse l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole d’augmenter leur production de pétrole, suggérant une hausse de 2 millions de barils par jour. Pour l’heure l’OPEP a annoncé qu’elle augmenterait sa production d’un million de barils, représentant environ 1% d’augmentation de la production mondiale.

Sanctions en Iran et au Venezuela

Malgré cette annonce, le pétrole a poursuivi sa progression. En effet l’impact du retrait des Etats-Unis de l’allègement des sanctions à l’encontre de l’Iran et les sanctions imposées au Venezuela devraient conduire à une baisse de la production plus importante que l’augmentation de la production décidée par l’OPEP.

Tensions autour des conflits commerciaux

Nous restons également attentifs aux tensions commerciales grandissantes, notamment entre la Chine et les Etats-Unis, avec la mise en place de taxes sur 34 milliards de dollars de biens Chinois importés aux USA, auquel la chine a répondu qu’elle mettrait des taxes sur le même montant de produits US importés en Chine.

Téléchargez notre nouveau guide bitcoin et apprenez à analyser le marché des crypto-monnaies

Enfin, les stocks de pétrole aux Etats-Unis sont attendus en forte baisse après la baisse la plus importante depuis septembre 2016 constatée la semaine dernière.

Graphique du pétrole WTI en données journalières

WTI : sans tendance, la volatilité pourrait s’intensifier avec les stocks et le dollar

Analyse graphique du cours du pétrole WTI

Le cours du baril WTI évolue sans tendance depuis le début du mois de juillet mais pourrait tenter de poursuivre sa tendance haussière en cas de maintien au-delà des 72,88 $. Le franchissement du seuil des 74 dollars devrait permettre au pétrole de venir tester le haut du canal, situé actuellement à 75,50$.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

En revanche une cassure des 72,88 conduirait probablement le cours du WTI à venir évoluer de nouveau sous les 72 dollars et rejoindre le seuil des 70$ par la suite.

Graphique du pétrole WTI en données hebdomadaires

WTI : sans tendance, la volatilité pourrait s’intensifier avec les stocks et le dollar

Découvrez nos prévisions pour les prochains mois dans nos ebooks prévisionnels».

>>3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître