Le cours du CAC 40 peine à engager une nouvelle dynamique haussière sur fond de doutes portant la réunion du G7.

Sujets évoqués dans cette analyse CAC 40

  • L’indice CAC 40 sous pression avant un G7 susceptible d’entériner une guerre commerciale
  • L’éventualité de voir la BCE resserrer sa politique monétaire pèse sur le CAC40
  • Le cours du CAC 40 s’est replié sous une résistance technique située à 5 475 points

L’indice CAC 40 sous pression avant un G7 susceptible d’entériner une guerre commerciale

Après avoir retrouvé un peu de sérénité la semaine passée, l’indice CAC 40 parait tendu à l’ouverture de la réunion du G7 ce vendredi à Charlesvoix, Canada. Le marché CAC 40 semble en effet craindre l’intensification d’une guerre commerciale entre les Etats-Unis et leurs partenaires. Cette réunion du G7 prend place une semaine après que Donald Trump ait annoncé la mise en place de taxes sur l’acier et l’aluminium en provenance de l’Union Européenne et du Canada. Ces derniers ont indiqué, par l’intermédiaire de leur dirigeant, qu’ils étaient prêts à riposter. C’est dans ce contexte que le CAC 40 appréhende le G7.

Recevez gratuitement nos prévisions sur les principaux indices mondiaux en recevant notre guide de trading

L’éventualité de voir la BCE resserrer sa politique monétaire pèse sur le CAC40

Sur le plan des fondamentaux « traditionnels », la remontée de l’euro sur le marché des devises pèse sur l’indice CAC40. Les spéculations portant sur un arrêt du programme de rachats d’actifs de la BCE ont été renforcées cette semaine par les déclarations de Peter Praet et Jans Weidmann, et ralentissent le CAC 40. La Banque Centrale Européenne tiendra sa réunion de politique monétaire jeudi prochain.

Découvrez toutes mes Stratégies Bourse - Forex en direct chaque mardi et jeudi à 14h30 et le vendredi à 10h30

Le cours du CAC 40 s’est replié sous une résistance technique située à 5 475 points

Malgré son rebond sur un support à 5 385 points, le cours du CAC40 n’est pas parvenu à franchir sa résistance à 5 475 points. L’indice CAC 40 teste à présent une droite de tendance haussière initiée le 28 mars dernier. Une cassure de ce support oblique relancerait la présence d’un risque baissier sur un CAC 40 qui mettrait sous pression les 5 385 points. Un franchissement des 5 475 points permettrait en revanche au CAC40 de se projeter sur 5 560 points.

Graphique du CAC40 en données journalières

Graphique du CAC 40 en données journalières

Graphique préparé par Yoav Nizard