Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇨🇳 CNY - IPP (annuel) (NOV), Réel : -1.4% Consensus : -1.5% Précédent : -1.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • 🇨🇳 CNY - IPC (annuel) (NOV), Réel : 4.5% Consensus : 4.3% Précédent : 3.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • À venir : 🇨🇳 CNY - IPP (annuel) (NOV) prévu à 01:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : -1.5% Précédent : -1.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • À venir : 🇨🇳 CNY - IPC (annuel) (NOV) prévu à 01:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 4.4% Précédent : 3.8% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • 🇦🇺 AUD - Confiance des milieux d'affaires NAB (NOV), Réel : 0 Consensus : N/A Précédent : 2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Confiance des milieux d'affaires NAB (NOV) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 2 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-10
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇭CHF : 0,24 % 🇨🇦CAD : 0,10 % 🇬🇧GBP : 0,05 % 🇪🇺EUR : 0,02 % 🇦🇺AUD : -0,31 % 🇳🇿NZD : -0,33 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/jb8SJNe78O
  • À venir : 🇦🇺 AUD RBA's Lowe Gives Speech in Sydney prévu à 22:05 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-09
  • Trump aujourd’hui Sur les négociations US/Chine : «US is doing well » Sur l’accord USMCA : «We are doing very well »
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Argent : 0,26 % Or : 0,11 % Pétrole WTI : -0,01 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/2W4lcBkjf0
Le dollar fait sa plus faible semaine depuis au moins 16 mois

Le dollar fait sa plus faible semaine depuis au moins 16 mois

2012-08-11 04:21:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
  • Le dollar a fait sa semaine la plus faible depuis au moins 16 mois
  • L'euro se prépare à un choc fondamental avec le chiffre de la santé EZ
  • Yen : M.Noda fait des progrès dans le combat contre la dette, le PIB sera publié en avance
  • La livre sterlingfait face à une semaine riche en données, mais l'attention devrait rester sur l'EZ
  • Le dollar australien est peut-être le plus dépendent de l'appétit du risque
  • Le dollar canadien a clôturé la semaine dernière avec de la volatilité, cela va continuer
  • Les acheteurs d'or se demandent : que faire pour aller au-delà de 1630 ?

Le dollar a fait sa semaine la plus faible depuis au moins 16 mois

De nombreuses statistiques indiquent un point extrême de l'activité du marché... Une faiblesse extrême. Les extrêmes peuvent conduire à des conditions de trading anormales, mais ils ne sont également que des états temporaires. Sans cela, nous ne les appelerions pas "extrêmes"... Et nous devons nous en souvenir lorsque nous tradons le dollar. Avec sa position de valeur refuge favorite du marché FX, le billet vert dépend tout particulièrement des variations des flux du sentiment général du marché. Naturellement, alors que "l'indice de crainte" des marchés actions (le VIX) a clôturé la semaine dernière à son plus bas niveau depuis le 26 mars et que son équivalent FX erre vers des niveaux que nous n'avions pas observés depuis novembre 2007, le dollar aura des difficultés. En effet, le range établi par le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) la semaine dernière est le plus serré depuis que les données plus hauts/plus bas ont commencé à être enregistrées en avril de l'an dernier. L'absence de progrès est décourageante, mais ce marché calme présente un aspect positif que nous devons noter : le fait qu'une telle chute de la volatilité attendue (indicateur standard du risque et de la crainte) à ses plus bas niveaux depuis des années n'a pas poussé la monnaie de réserve numéro un du monde à un effondrement.

La menace la plus importante pour une monnaie refuge prisée essentiellement pour sa liquidité n'est pas une montée de la tendance vers l'appétit du risque (le dollar n'est pas la meilleur devise de financement pour les intérêts de carry trade car les investisseurs réalisent que son taux augmentera avec le sentiment) mais plutôt un calme général sur le marché qui ébranle directement la valeur du refuge de capitaux. Les baisses extraordinaires de l'activité et les mesures de crainte devraient donc avoir mis en place un argument de vente en faveur du dollar. Et pourtant, le Dollar Index a réussi à se maintenir au dessus du niveau 10,000, ce qui est complété par la moyenne de mouvement de 200 jours et une évidente tendance à la hausse qui a commencé en juillet dernier. C'est l'absence de pertes face à des conditions de marché défavorables (encore une fois, pas fondamentales mais spéculatives) qui a implicitement mis en lumière une force pour le billet vert. Que se passe-t-il quand le volume se redresse, ce qui tire probablement profit de la volatilité et sûrement de l'aversion au risque (sachant que la volatilité est associée au risque et que la toile de fond fondamentale s'est détériorée à travers cette congestion)? Les traders du dollar devraient regarder chaque annonce importante et gros titre financier inattendu pour son impact potentiel sur les tendances du risque – depuis des données comme les ventes au détails US jusqu'au PIB grec, ou aux discours des membres de la Fed.

L’euro se prépare pour un choc fondamental avec les chiffres de EZ Health

Quelle est la définition d'un marché haussier ou baissier pour la sécurité individuelle? D'un point de vue fondamental, si une devise ou un bien tire parti de l'influence de données ou de publications positives et supprime le négatif, alors le côté haussier du marché a plus d'influence. Vice versa, si le positif est négligé alors que le négatif fait baisser les prix; on parle d'une situation baissière. Curieusement, nous avons été témoins des deux scénarios la semaine passée. D'après les dépêches, le PIB italien a rapporté une récession étendue, une décision de secours financier à la Grèce à été différée jusqu'en septembre, et l'Espagne n'a pas demandé un sauvetage financier complet (empêchant en théorie la BCE d'acheter ses obligations sur le marché libre); cependant, la réponse de l'euro à ses développements individuels a été muette. D'un autre côté, alors que les tendances pour l'appétit du risque ont fait remonter les actions et les devises à fort rendement, l'euro "survendu" est revenu sur les gains qu'il avait fait par une spéculation de relance deux semaines plus tôt.

Cette confusion de l'engagement trouve encore une fois ses racines dans l'absence de participation, ainsi que dans le manque de poids des développements fondamentaux au cours de la semaine. Nous pouvons nous attendre à ce qu'un aspect au moins de ce calme peu naturel soit secoué au cours de la semaine à venir. Nous attendons en effet un chiffre de croissance collective pour la zone euro (Grèce, Portugal, France, Allemagne et zone euro), un chiffre sur la confiance des investisseurs et une adjudication obligataire grecque.

Yen : M.Noda fait des progrès dans le combat contre la dette, le PIB sera publié en avance

Les problèmes économiques du Japon sont de nature structurelle. Le mélange de dette record, de déflation persistente, du veillissement de la population et d'une monnaie qui se surpasse quand le sentiment général s'étiole crée une espèce de piège, dont les officiels ne parviennent pas à se sortir. L'un des aspects de ce problème à multiples variables pourrait avoir cependant trouvé un soutien significatif vendredi dernier, lorsque le Parlement japonais a approuvé la proposition du Premier ministre, M.Noda, de doubler la TVA nationale pour atteindre 10% d'ici 2015. Le contrepoint, levée de capitaux pour payer les programmes sociaux, est un problème vis-à-vis de la croissance. Le timing est parfait pour l'arrivée du PIB T2, ce lundi.

La livre sterlingfait face à une semaine riche en données, mais l'attention devrait rester sur l'EZ

Si nous procédons à un rapide récapitulatif de la semaine passée, nous obtenons des perspectives très déconcertantes vis-à-vis de la livre. Parmi les développements observés : nous avons appris la revue à la baisse des prévisions de croissance de la BoE et sa volonté accrue d'augmenter les mesures de relance, le NIESR nous a fourni une évaluation de la récession et la balance commerciale T2 a révélé un déficit record. La livre n'est pas dans une position de force, et les données à venir (IPC, emploi, procès-verbal de la BoE) le confirmeront certainement. Néanmoins, leur impact sur la monnaie pourrait rester négligeable. Pourquoi ? Parce que Londres est une destination de choix pour les Européens en difficulté.

Le dollar australien est peut-être le plus dépendant de l'appétit du risque

Lorsque l'appétit pour le risque s'intensifie, le dollar australien en est l'un des principaux bénéficiaires grâce à son rendement élevé et au rebond des prévisions de baisses de taux agressives, qui s'intensifiaient jusqu'à il y a deux semaines. À l'inverse, lorsque la crainte s'installe, la volatilité extrêmement faible (prime de risque) sur le dollar aussie amplifie le renversement naturel des flux d'investissement entrant dans le pays. Mais il existe un troisième scénario, que les traders frustrés d'AUDUSD ont découvert la semaine dernière : lorsque les tendances du sentiment sont neutres, le dollar aussie est à la dérive.

Le dollar canadien a clôturé la semaine dernière avec de la volatilité, cela va continuer

Le dollar canadien a présenté l'un des agendas économiques les plus actifs de la semaine passée, et a terminé la dernière séance de trading sur un chiffre remarquable. La variation de l'emploi en juillet a contre toute attente présenté sa chute la plus importante depuis neuf mois (même si elle était due en grande partie aux postes à temps partiel) tandis que le taux de chômage surprenait lui aussi avec une hausse. Les choses se poursuivront sur les chapeaux de roues la semaine prochaine avec les chiffres du marché immobilier, de l'investissement et de l'inflation.

Les acheteurs d'or se posent la question : que faire pour aller au-delà de 1630 ?

Le range de 41.41$ atteint par l'or la semaine passée représente l'intervalle d'échanges le plus serré du métal précieux depuis un an. De même, le volume sur les contrats futures au cours de la même période a atteint des niveaux que nous n'avions pas observés depuis avril 2009, tandis que les positions ouvertes (qui mesurent la participation) plongeaient jusqu'à leur plus bas d'août 2009. La congestion ne peut se poursuivre qu'un temps limité ; mais en l'absence de spéculateurs à la barre, en poussée active, l'inévitable cassure sera remise à plus tard.

Pour des informations Forex en temps réel, rendez-vous sur : http://www.dailyfx.com/real_time_news/** Pour une liste complète des annonces importantes à venir et des résultats passés, rendez-vous sur www.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines24 Heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

EUR

PIB grec sans CVS (glissement annuel) (T2 A)

-7.0%

-6.5%

Maillon le plus faible de la zone euro ; les marchés s'attendent à une récession importante, mais resteront critiques.

EUR

Indice des prix de gros allemands (glissement mensuel)

-1.1%

L'IPC de juillet correspond à l'objectif d'inflation des 2.0%.

EUR

Indice des prix de gros allemands (glissement annuel)

1.1%

22:45

.

NZD

Prix alimentaires (glissement mensuel)

1.4%

IPC T2 : 1.0%

23:50

JPY

Produit intérieur brut annualisé

2.3%

4.7%

En juillet, la Banque du Japon n'a pas augmenté ses mesures de relance, à cause des indicateurs économiques qui indiquaient la solidité de l'économie nationale. Mais l'économie japonaise dépend fortement des exportations.

23:50

JPY

Produit Intérieur Brut (Glissement trimestriel)

0.6%

1.2%

23:50

JPY

Produit Intérieur Brut Nominal (Glissement trimestriel)

0.4%

1.2%

23:50

JPY

Délateur du Produit Intérieur Brut (Glissement annuel)

-0.8%

.

-1.3%

23:50

JPY

PIB nominal (glissement trimestriel)

3400.8

23:50

JPY

Indice implicite du PIB (glissement annuel)

0.3%

22:45

.

NZD

Ventes au détail hors inflation (glissement trimestriel)

0.3%

-0.6%

La confiance des consommateurs a chuté au T2.

23h01

GBP

Balance des prix immobiliers RICS

-22.0%

Les prévisions à 3 mois pour juin devraient présenter un léger virage positif.

23:50

JPY

Indice de l'industrie tertiaire (glissement mensuel)

0.7%

Indicateur d'activité nationale.

SUPPORT ET RESISTANCE LEVELS

Pour voir les LEVELS (Niveaux) de SUPPORT ET RÉSISTANCE à jour pour les majeures, consultez le portail d'analyse technique

Pour voir des LEVELS de POINT DE PIVOT mis-à-jour pour les majeures et les cross, consultez notre Table de Point de Pivot

RÉSISTANCE ET SUPPORT CLASSIQUE MARCHÉS ÉMERGENTS18h00 GMTDEVISES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devises

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

13.0833

1.7822

8.0916

7.7576

1.2442

Point

6.6575

6.0560

5.9149

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-JOURNALIERES18h00 GMT

\Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.2413

1.5814

78.89

0.9873

0.9982

1.0686

0.8221

97.38

124.16

Résist. 2

1.2382

1.5783

78.74

0.9847

0.9965

1.0658

0.8199

97.08

123.82

Résist. 1

1.2351

1.5752

78.58

0.9822

0.9947

1.0631

0.8177

96.78

123.49

Point

1.2289

1.5690

78.28

0.9772

0.9911

1.0577

0.8133

96.17

122.82

Support 1

1.2227

1.5628

77.98

0.9722

0.9875

1.0523

0.8089

95.56

122.14

Support 2

1.2196

1.5597

77.82

0.9697

0.9857

1.0496

0.8067

95.26

121.81

Support 3

1.2165

1.5566

77.67

0.9671

0.9840

1.0468

0.8045

94.96

121.47

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.