Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • #EURUSD : Après plusieurs semaines de consolidation, l'euro prend la direction du sud. Cette accélération ouvre la voie à un retour vers les 1,1590$. $EURUSD https://t.co/GKRkqlRX8X
  • #Evans de la #Fed indique qu'il est ouvert à la question d'une poursuite des achats d'actifs (further bond buying) mais que la grande problématique du moment concerne le soutien budgétaire (fiscal stimulus) et la demande
  • Nvidia -2.8% $NVDA https://t.co/WvUnrWAoIG
  • Plus bas de 7 semaines pour l'euro face au dollar, avant l'intervention de Powell #EURUSD --> https://t.co/5nnMRwaE3s
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : -0,14 % 🇯🇵JPY : -0,29 % 🇳🇿NZD : -0,41 % 🇨🇭CHF : -0,50 % 🇦🇺AUD : -0,55 % 🇬🇧GBP : -0,64 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/AMbhwn3oyH
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 1,23 % FTSE 100 : 1,03 % CAC 40 : 0,61 % S&P 500 : 0,24 % Dow Jones : -0,08 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/LiMvUTYqR0
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 0,91 % Or : 0,06 % Argent : -1,14 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/jVFP2eUgUb
  • À venir : 🇺🇸 Fed Chair Powell Testimony prévu à 14:30 GMT (15 min) https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-09-22
  • Etats-Unis Ventes de logements existants --> 6.00M (cons 6.00M préc 5.86M)
  • 💶 Consumer Confidence Flash (SEPT.) Réel : -13.9 Consensus : -14.6 Précédent : -14.7 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-09-22
Hausse du dollar malgré la forte poussée du S&P 500 ; soyez prudents

Hausse du dollar malgré la forte poussée du S&P 500 ; soyez prudents

2013-05-15 04:06:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Hausse du dollar malgré la forte poussée du S&P 500 ; soyez prudents
  • L'euro se prépare à la facture économique, avec les données du PIB T1 à venir
  • Dollar australien : 7 jours de baisse consécutifs ; mouvement en surtension, ou développement d'une tendance ?
  • Le yen face au PIB T1, affectera-t-il la poussée de la monnaie nippone ?
  • La livre sterling exposée à la volatilité avec les données de l'emploi et le PIB européen
  • Le franc suisse pourrait changer son rôle de valeur refuge de façon permanente
  • L'or en baisse pour une 4e journée, les perspectives entourant la relance du dollar seront la clé

Hausse du dollar malgré la forte poussée du S&P 500; soyez prudents

Nous clôturons une nouvelle journée incroyable pour le S&P 500… et pour le dollar. La référence de l'appétit pour le risque comme la valeur refuge américaine ont présenté une poussée agressive jusqu'à de nouveaux plus hauts. Au niveau du Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar), nous en sommes maintenant à quatre journées consécutives de hausse, avec des clôtures solides aux plus hauts niveaux depuis près de trois ans. Pour l'indice boursier américain soutenu par la Fed, la hausse de 1.0% d'aujourd'hui, jusqu'à 1,650, est un vif développement de son mouvement, jusqu'à des plus hauts historiques. Au point où nous en sommes, la devise américaine comme l'indice boursier s'éloignent des instruments de mesure conventionnels, basés sur le risque. Alors que le S&P 500 se retrouve profondément coupé des taux de références globaux (à des niveaux bas records), l'équilibre entre retours et risque n'a pas chuté de manière significative ces derniers jours et semaines pour justifier le mouvement ahurissant affiché par la devise de réserve. Une fois encore, nous devons constater que l'environnement du sentiment général n'a pas changé de manière fondamentale ; simplement, le thème standard "appétit pour le risque / aversion au risque" n'est tout simplement pas aux commandes. C'est la relance qui domine.

Le sentiment général des investisseurs est un thème global. Si la Réserve fédérale a été l'une des premières banques centrales à agir de façon agressive pour multiplier son régime de relance, elle n'est pas la seule à le faire. Alors que la Banque centrale du Japon s'est engagée dans un programme de relance aussi actif qu'imposant, la Banque centrale européenne se dirige elle aussi vers un régime illimité et on prévoit que la Banque d'Angleterre devrait rejoindre le peloton lorsque sa nouvelle direction arrivera en juillet ; il y a donc un mouvement de soutien artificiel tout autour du globe. Et il peut étouffer les craintes de retournement du marché des capitaux et de problèmes de crédit, alors même que s'élèvent des discussions évoquant les premiers pas vers un retrait de la Fed. Les fonds qui reflètent l'intérêt des investisseurs envers les bons du Trésor et les titres adossés à des créances hypothécaires (TACH) (des actifs qu'achètent la banque centrale, ce que les traders habiles anticipent) ont présenté une vive chute ces deux dernières semaines. C'est là une bénédiction pour le dollar, alors que le risque répond lentement. Cependant, l'appétit pour le risque ne tiendra pas si le QE3 a déjà dépassé son point culminant. Et l'aversion au risque constituerait un nouvel élément favorable au dollar.

L'euro se prépare à la facture économique, avec les données du PIB T1 à venir

Les ministres des Finances de la région euro se rencontrent pour une seconde journée de réunion, alors que le groupe UE tout entier discute de la santé du système financier et de l'économie. De façon similaire à la réunion de lundi qui concernait uniquement les officiels des États utilisant l'euro, les propos tenus ont été des morceaux choisis d'optimisme et d'appels à agir. Les événements de ce type sont censés encourager la confiance, et ces commentaires ne doivent donc pas constituer une surprise. Par contre, quand on sait à quoi s'attendre, les développements inhabituels apparaissent d'autant plus clairement. De façon notable, la plupart des responsables officiels clés du groupe ont mentionné un même sujet brûlant : le sauvetage par recapitalisation, ou "bail-in". Ce terme, passé dans le langage courant depuis le programme utilisé pour tirer Chypre d'un très mauvais pas, évoque des ponctions sur les dépôts, visant à stabiliser le système bancaire d'un État. Mais ce qui est inquiétant, c'est que les officiels n'ont pas assuré que cette politique inhabituelle n'avait été utilisée qu'à titre exceptionnel, mais plutôt qu'ils ne comptaient pas ponctionner les comptes inférieurs à €100,000 à l'avenir. La demande de comptes non garantis est en plein dans le territoire de la confiance du marché…

Il est facile d'ignorer les tensions qui règnent sur le marché financier actuellement, car nous ne sommes pas dans une situation d'étranglement immédiat. Alors que la Grèce et Chypre ont reçu les derniers versements en date de leurs sauvetages respectifs lundi, que Fitch a revu la note de ce dernier État à la hausse, à "B-", et que l'Espagne vend de la dette à long terme, les conditions paraissent traîtreusement encourageantes. Mais nous reviendrons inévitablement à une nouvelle flambée à un moment ou à un autre. La tension s'intensifiera peut-être au cours de la séance à venir ; nous aurons en effet sur l'agenda les chiffres du PIB du premier trimestre pour la zone euro, la Grèce, l'Allemagne ainsi que d'autres économies cruciales. La mise en place de mesures d'austérité a permis des progrès considérables dans la réduction des dettes excessives, mais au prix d'une récession régionale. Les officiels parviendront-ils à continuer la lutte contre les déficits, ou la BCE devra-t-elle soutenir un programme de croissance ? Les chiffres du PIB en décideront.

Dollar australien : 7 jours de baisse consécutifs ; mouvement en surtension, ou développement d'une tendance ?

L'AUDUSD est en chute depuis sept journées de trading consécutives. C'est là la plus longue baisse de cette paire de référence depuis des années. Il est fort naturel de supposer que le dollar australien est donc en survente significative, tout particulièrement alors que les marchés actions mondiaux ont présenté une forte hausse. Toutefois, si nous examinons les autres paires basées sur l'aussie, cette impression de surtension est absente. Même l'AUDJPY (un nouveau cross de carry basé sur le risque) est bloqué dans une configuration d'attente serrée. En lui-même, le dollar australien est faible, mais pas de façon excessive. Cela signifie que si l'appétit pour le risque devait faire trébucher des carry trades mal conçus sur des paires comme l'AUDJPY, l'AUDUSD en souffrira sans doute aussi. Pendant ce temps, le budget fédéral australien se lamente de la force du dollar.

Le yen face au PIB T1, affectera-t-il la poussée de la monnaie nippone ?Dans le choc entre le dollar et les marchés actions qui se développe aux yeux de tous, il semble que les cross du yen soient du côté de ces derniers, dans une poussée vers l'appétit pour le risque. Cependant, l'influence permanente de la Banque centrale du Japon sur la dépréciation du yen présente une nouvelle distorsion aussi commode que mal interprétée. En l'absence d'un mouvement engagé basé sur le risque, les cross du yen sont susceptibles de suivre le programme de relance du Japon, encore relativement nouveau. Mais tous ceux qui attendent des gains passifs devraient s'inquiéter du fait que l'AUDJPY comme la paire NZDJPY aient entièrement calé alors même que le Nikkei 225 a poursuivi son incroyable poussée vers les 15,000. Jeudi matin, les chiffres du PIB T1 du Japon seront publiés. S'ils déclenchent une poussée d'aversion au risque, ces cross actuellement bloqués pourraient être en danger.

La livre sterling exposée à la volatilité avec les données de l'emploi et le PIB européen

La livre a une fois encore la tête ailleurs. La devise britannique est à la dérive, alors que ses adversaires plus actifs poussent ses paires en se basant sur d'autres thèmes. Toutefois, cette attitude de soumission pourrait toucher à sa fin au cours de la séance londonienne à venir : les chiffres de la croissance de la région euro auront un effet significatif sur le Royaume-Uni, puisqu'il s'agit là de son exposition commerciale principale. De plus, l'agenda propre à la livre sterling présentera lui aussi des annonces très importantes : les chiffres de l'emploi d'avril et le rapport trimestriel de la BoE à propos de l'inflation. Même si ces deux éléments sont de bonnes sources de volatilité à court terme, interprétez-les en termes d'influence sur les développements futurs concernant la relance.

Le franc suisse pourrait changer son rôle de valeur refuge de façon permanente

Bien qu'une grande partie des nouvelles concernant la réunion des ministres des Finances de l'Union européenne aient été consacrées à l'union bancaire ou au sauvetage par recapitalisation, une note intéressante est apparue, qui devrait attirer l'attention des traders du franc suisse. Le groupe a en effet approuvé des discussions avec les officiels suisses, portant sur la divulgation des informations des comptes bancaires de ceux attirés par le paradis fiscal helvète, après la levée de l'opposition de l'Autriche et du Luxembourg.

L'or en baisse pour une 4e journée, les perspectives de relance du dollar seront la clé

Même si les connotations ne sont peut-être pas celles de l'énorme mouvement d'il y a un mois, l'or est en baisse sur quatre journées de trading consécutives à la clôture de mardi. C'est là la plus longue baisse du lingot depuis le 4 mars. Si nous allions jusqu'à six jours de baisse, il s'agirait de la plus longue poussée baissière en quatre ans. Mais n'allons pas trop vite : il nous faut évaluer les fondamentaux en jeu. En tant que principale alternative au dollar et aux autres devises fiduciaires, il est intéressant que les pertes du métal précieux soient si limitées face à la hausse beaucoup plus agressive du dollar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

GMT

Devise

Publication

Enquête

Précédent

Commentaires

5h00

JPY

Confiance des consommateurs (AVR)

45.5

44.8

-:-

EUR

PIB grec (T1 A)

5h30

EUR

Produit intérieur brut français (glissement trimestriel) (T1 P)

-0.1%

-0.3%

5h30

EUR

Produit intérieur brut français (glissement annuel) (T1 P)

-0.4%

-0.3%

6h00

EUR

Produit intérieur brut allemand avec ajustement saisonnier (glissement trimestriel) (T1 P)

0.3%

-0.6%

6h00

EUR

Produit intérieur brut allemand avec cjo (glissement annuel) (T1 P)

0.2%

0.4%

6h00

EUR

Produit intérieur brut allemand sans ajustement saisonnier (glissement annuel) (T1 P)

0.2%

0.1%

8h00

EUR

PIB italien avec ajustement saisonnier et des effets de jours ouvrables (glissement trimestriel) (T1 P)

-0.4%

-0.9%

8h00

EUR

PIB italien avec ajustement saisonnier et jours ouvrés (glissement annuel) (T1 P)

-2.3%

-2.8%

8h30

GBP

Variation des demandeurs d'emplois (AVR)

-3.0 k

-7.0 k

8h30

GBP

Taux de demandeurs d'indemnités chômage (AVR)

4.6%

4.6%

8h30

GBP

Taux de chômage OIT (3M) (MAR)

7.9%

7.9%

8h30

GBP

Variation de l'emploi (3M/3M) (MAR)

-20 k

-2 k

9h00

EUR

PIB de la zone euro avec ajustement saisonnier (glissement trimestriel) (T1 A)

-0.1%

-0.6%

9h00

EUR

Produit intérieur brut de la zone euro avec ajustement saisonnier (glissement annuel) (T1 A)

-0.9%

-0.9%

11h00

USD

Demandes de prêts hypothécaires MBA (10 MAI)

7.0 %

12h30

USD

Indice des prix des producteurs (glissement annuel) (avril)

0.8%

1.1%

12h30

USD

Indice des prix à la production hors alimentation & énergie (glissement annuel) (AVR)

1.7%

1.7%

13h00

CAD

Les ventes de logements existants (glissement mensuel) (AVR)

2.4%

13h00

USD

Flux TIC nets à long terme (MAR)

-$17.8 Mds

13h00

USD

Flux TIC nets totaux (MAR)

$53.6 Mds

13h15

USD

Production industrielle (AVR)

-0.1%

0.4%

14h00

USD

Indice NAHB du marché immobilier (MAI)

43

42

22h30

NZD

PMI des affaires NZ (AVR)

53.4

23h50

JPY

Produit intérieur brut (glissement trimestriel) (1T P)

0.7%

0.0%

23h50

JPY

Produit intérieur brut annualisé (T1 P)

2.7%

0.2%

23h50

JPY

Produit intérieur brut nominal (glissement trimestriel) (T1 P)

0.5%

-0.3%

23h50

JPY

Déflateur du produit intérieur brut (glissement annuel) (T1 P)

-0.9%

-0.7%

23h50

JPY

Achats par le Japon d'obligations étrangères (yen) (10 MAI)

309.9 Mds

23h50

JPY

Achats par le Japon de marchés actions étrangers (yen) (10 MAI)

28.0 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers d'obligations japonaises (yen) (10 MAI)

267.0 Mds

23h50

JPY

Achats étrangers de marchés actions japonais (yen) (10 MAI)

-26.2 Mds

GMT

Devise

Événements & discours à venir

9h30

GBP

Rapport sur l'Inflation de la Banque d'Angleterre

NIVEAUX DE SUPPORT ET RÉSISTANCE

SUPPORT ET RÉSISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devise

USD/MXN

USD/TRY

USD/ZAR

USD/HKD

USD/SGD

Devise

USD/SEK

USD/DKK

USD/NOK

Résist 2

15.0000

2.0000

9.8365

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.8950

6.1150

Resist 1

12.9000

1.9000

9.5500

7.8075

1.3250

Resist 1

6.8155

5.8300

5.8620

Au comptant

12.1456

1.8077

9.1336

7.7611

1,2392

Au comptant

6.5902

5.7261

5.7868

Support 1

12.0000

1.6500

8.7750

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.6075

5.5000

Support 2

11.5200

1.5725

8.5650

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

5.4440

5.3040

BANDES DE PROBABILITÉS INTRA-DAY 18h00 GMT

\Devise

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Resist 3

1.3129

1.5443

102.78

0.9620

1.0169

1.0074

0.8381

133.94

157.42

Resist 2

1.3101

1.5412

102.47

0.9597

1.0152

1.0050

0.8358

133.50

156.95

Resist 1

1.3072

1.5381

102.16

0.9575

1.0136

1.0027

0.8335

133.05

156.49

Au comptant

1.3016

1.5319

101.54

0.9530

1.0103

0.9980

0.8288

132.16

155.55

Support 1

1.2960

1.5257

100.92

0.9485

1.0070

0.9933

0.8241

131.27

154.62

Support 2

1,2931

1.5226

100.61

0.9463

1.0054

0.9910

0.8218

130.82

154.15

Support 3

1.2903

1.5195

100.30

0.9440

1.0037

0.9886

0.8195

130.38

153.68

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.