Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • 🇦🇺 AUD - Évolution de l'emploi à plein temps (OCT), Réel : -10.3k Consensus : N/A Précédent : 24.9k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇦🇺 AUD - Variation de l'emploi (OCT), Réel : -19.0k Consensus : 15.0k Précédent : 12.5k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇦🇺 AUD - Évolution de l'emploi à plein temps (OCT), Réel : -10.3K Consensus : N/A Précédent : 26.2k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇦🇺 AUD - Taux de chômage (OCT), Réel : 5.3% Consensus : 5.2% Précédent : 5.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇦🇺 AUD - Variation de l'emploi (OCT), Réel : -10.3K Consensus : 15.0k Précédent : 14.7k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Évolution de l'emploi à plein temps (OCT) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : 26.2k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Taux de chômage (OCT) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 5.2% Précédent : 5.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • À venir : 🇦🇺 AUD - Variation de l'emploi (OCT) prévu à 00:30 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : 15.0k Précédent : 14.7k https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇦🇺 AUD - Attentes des consommateurs en matière d'inflation (NOV), Réel : 4.0% Consensus : N/A Précédent : 3.6% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
  • 🇬🇧 GBP - Prix d'équilibre du logement RICS (OCT), Réel : -5.0% Consensus : -3.0% Précédent : -3.0% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-11-14
La prochaine hausse de taux par la Fed renforcera moins le dollar, politique déjà promise

La prochaine hausse de taux par la Fed renforcera moins le dollar, politique déjà promise

2017-03-13 02:26:00
John Kicklighter, Stratégiste Devises en chef
Share:
Please add a description for the image.

Prévision fondamentale pour le dollar : Baissier

  • La probabilité d'une hausse lors du FOMC le 15 mars est passée à 100 pour cent, les chances de quatre hausses en 2017 :18 %
  • Avec la BCE qui est censée discuter des hausses de taux, le dollar ne semble pas si unique
  • Inscrivez-vous pour la couverture des emplois non agricoles de vendredi et découvrez quels autres webinaires sont programmés cette semaine sur le Calendrier des webinaires de DailyFX

Malgré la publication d'un ensemble d'importantes données économiques, notamment les données remarquables sur les emplois en février et une augmentation des prévisions d'une hausse de taux à un point de certitude que la Fed augmentera les taux mercredi, le dollar a perdu du terrain la semaine passée. Ce n'est pas qu'il existe un élément caché dans le risque événementiel programmé qui le rend finalement décevant. Mais plutôt, les spéculations sont arrivées bien au-delà des limites de l'objectif raisonnable et ont permis à la plupart de ses devises adverses de gagner du terrain sur sa perche fondamentale en apparence incontestable. C'est ainsi que de "bonnes nouvelles" peuvent susciter des réactions décevantes.

Cette semaine écoulée, nous avons eu un support fondamental qui semblait tout simplement indulgent face aux spéculations déjà acharnées que le dollar avait suscitées au cours des trois dernières années. Le principal risque événementiel était les statistiques sur l'emploi de février, qui offraient un important support pour l'économie et une forte motivation à la Fed. Les emplois nets ont offert un rythme rassurant pour le troisième mois consécutif, le taux de chômage a chuté pour atteindre le point bas de plusieurs années, la croissance des salaires est à nouveau montée à son meilleur rythme pendant des années et les chiffres sous-jacents offraient une meilleure fondation pour ce thème général. Aussi intéressantes soient-elles au plan économique, les traders ont tiré que peu d'opportunités de ces données. Ils avaient déjà maximisé leurs prévisions d'une hausse de taux le 15 mars à la réunion du FOMC à 100 pour cent (à travers les contrats à terme sur les fonds fédéraux) après la publication du rapport d'ADP sur l'emploi mercredi.

Les marchés sont tournés vers l'avenir et motivés d'un point de vue spéculatif. D'où le dicton "acheter la rumeur, vendre la nouvelle". Nous devons prendre en compte cette importante obliquité à l'approche de la nouvelle semaine de trading. Nous pouvons considérer la décision de la Fed comme un événement beaucoup plus important par rapport aux emplois non agricoles, mais l'importance des médias financiers ne change pas l'interprétation que le marché fera des informations. Une hausse de taux seule est déjà attendue. Par ailleurs, à partir des marchés des taux, nous pouvons affirmer qu'il y a des spéculations considérables sur deux voire trois autres hausse de taux sur le reste de l'année. Tandis qu'il est possible de pousser davantage les attentes vers quatre hausses de taux en 2017, ce qui n'est pas entièrement apprécié, le besoin de conviction est élevé et la traction que cela offrira est comparativement marginale.

L'impact le plus considérable à travers la politique monétaire américaine serait une déception de la part de la Fed, et ceci est plus facile à obtenir. Un maintien des taux serait certainement éligible ; et tandis que le dollar est toujours dans une position plus ferme par rapport à ses principaux homologues, la saturation spéculative provoquerait certainement davantage de baisses. Pourtant, même dans les scénarios les plus favorables, la devise peut éprouver des difficultés. Étant donné que le marché suppose de manière implicite que le rythme de hausse s'accéléra, la réitération probable de "graduel" pour le rythme futur simplement pour s'assurer que les appétits spéculatifs ne passent pas outre l'économie mais pourrait néanmoins se traduire lentement dans ce contexte rapide.

L'amélioration des principales devises adverses est peut-être le facteur le plus remarquable en ce qui concerne la déception de positionnement dans les positions favorables du dollar. C'est un marché relatif et l'une des plus fortes qualités du billet vert au cours des cinq dernières années a été l'évaluation plus faible et les prévisions pour la plupart de ses homologues liquides. Le titre "meilleur des pires" n'est cependant plus approprié. Les plus grandes économies du monde ont repris leur croissance. Malgré le risque unique pour la plupart d'entre eux, la stabilité a prévalu. Et maintenant, il semble même que la promesse de taux commence à rapporter. Les finalités raisonnables de la politique monétaire extrêmement souple étaient généralement façonnées au cours des dernières années, mais ceci précèderait un recours réel à la normalisation pour combler l'écart avec le dollar et la Fed. Une mesure tangible a été proposée à la fin de cette dernière semaine lorsqu'il a été signalé que la BCE discutait de la possibilité d'augmenter les taux avant la fin du programme d'achats dans le cadre du QE à la clôture de 2017.

Tandis que le dollar a toujours l'avantage sur le potentiel de croissance et de rendement, sa prime ne semble pas augmenter. En effet, elle pourrait même être en baisse. À moins que l'aversion au risque complet ne ravive l'attrait de l'USD comme havre absolu, sa tendance haussière incontestée pourrait être défiée. - JK

Vous voulez savoir ce que nos analystes ont prévu pour l'USD au cours du premier trimestre 2017 ? Télécharger les projections ici !

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.