Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 - VIX : la volatilité implicite n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant choc boursier

S&P 500 - VIX : la volatilité implicite n’a pas encore retrouvé ses niveaux d’avant choc boursier

Vincent Ganne, Analyste technique senior des marchés pour TradingView,

Points-clés de l’article :

  • Le cours du S&P 500 pourrait inscrire une septième semaine consécutive de hausse, porté essentiellement par le retour du soutien de la FED.
  • Cependant, le niveau de la volatilité implicite (mesuré par le VIX) n’a pas encore retrouvé son seuil d’avant « choc boursier ».

S&P 500 : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données hebdomadaires :

Analyse de Wall Street avec le S&P 500

Le du S&P 500 pourrait inscrire une septième semaine consécutive de hausse, porté par le retour du soutien de la FED

Le graphique ci-dessus propose une vue moyen terme du cours du S&P 500, encore l’indice de référence pour les actifs risqués de la finance internationale. La reprise haussière des actions américaines est verticale depuis la fin du mois de décembre dernier, avec une septième semaine consécutive de hausse qui se profile.

Sur le plan technique, le cours du S&P 500 progresse avec son momentum (ici le RSI) et présente une formation impulsive de creux de marché en V-bottom. A court terme cependant, une résistance à 2820 points devrait faire entrer le marché en retracement. C’est une conjonction de facteurs fondamentaux qui a permis aux marchés actions internationaux d’enchainer les semaines consécutives de hausse depuis la toute fin du mois de décembre dernier. Il y a deux socles fondamentaux principaux :

  1. Le premier d’ordre monétaire avec le nouveau ton « dovish » de la Réserve Fédérale (FED). La FED envisage d’aller au-delà du « verbe » en mettant progressivement un terme à la baisse de la taille de son bilan et voir à terme, redevenir acheteuse nette d’obligations américaines.
  2. Le second concerne la croissance économique mondiale à travers l’allure que pourrait prendre la dynamique du commerce mondial si la Chine et les Etats-Unis parvenaient à un accord commercial bilatéral avant le 1er mars. Sur ce sujet, il semble que le Président Trump soit disposé à accorder davantage de temps pour construire un accord solide sur le long terme.

VIX : graphique TradingView qui dévoile les bougies japonaises en données journalières :

Le VIX n'a pas encore atteint son niveau d'avant crise sous 15.

Cependant, le niveau de la volatilité implicite (mesuré par le VIX) n’a pas encore retrouvé son seuil d’avant « choc boursier »

Ce « FED put » a permis une baisse du niveau de la volatilité implicite, sans pour autant retrouver les niveaux d’avant octobre 2018, mais le VIX, l’indice de la peur par excellence, est maintenant au contact de la zone d’avant crise, c’est-à-dire sous 15. Tant que l’indice de la peur ne bascule pas à nouveau durablement sous 15, alors le marché ne sera pas encore dans un schéma classique d’attrait pour le risque durable. Il s’agit probablement du baromètre de marché majeur à mettre sous surveillance ces toutes prochaines séances.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.