Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
Pétrole WTI : le prix du baril inscrit 12 séances consécutives de baisse, record depuis 1984 - Et maintenant ?

Pétrole WTI : le prix du baril inscrit 12 séances consécutives de baisse, record depuis 1984 - Et maintenant ?

Vincent Ganne, analyste technique senior des marchés pour TradingView,

Points-clés de l’article :

  • Le cours du pétrole se comporte comme un couteau qui tombe en bourse depuis 6 semaines, pour un ensemble complexe de raisons fondamentales.
  • L’analyse technique du cours du WTI suggère la proximité d’un fort support technique à 54$/55$, le prix du baril pourrait s’y stabiliser.

PETROLE BRUT WTI : graphique TradingView qui expose les bougies japonaises en données hebdomadaires :

prévision du cours du baril WTI

Le cours du pétrole se comporte comme un couteau qui tombe en bourse depuis 6 semaines, pour un ensemble complexe de raisons fondamentales

Le prix du pétrole, WTI et BRENT, est sous forte pression baissière depuis la fin du mois de septembre et le début du choc baissier qui a touché les actifs risqués en bourse. Mais le pétrole n’a pas bénéficié du rebond technique des actions début novembre, pire, le WTI et le Brent ont vu leur baisse gagner en vitesse. C’est un ensemble de raisons fondamentales qui agit à la baisse sur le cours de l’or noir, notamment le ralentissement de la croissance économique avéré au sein de la Zone Euro et en Chine, abaissant les perspectives de la demande, ainsi que la hausse conjointe de la production de nombreux pays de l’OPEP et des Etats-Unis sur les derniers mois.

Cette divergence entre les anticipations d’offre et de demande génère la baisse actuelle, seule une contrainte d’offre pourrait donc l’enrayer. Il faut suivre de près les discussions actuelles au sein de l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) qui seraient proches d’un accord pour réduire la production, notamment celle de l’Arabie Saoudite.

PETROLE BRUT WTI : graphique TradingView qui dévoile les bougies japonaises en données hebdomadaires (à gauche) et en données journalières (à droite) :

Analyse du prix du baril de pétrole

L’analyse technique du cours du WTI suggère la proximité d’un fort support technique à 54$/55$, le prix du baril pourrait s’y stabiliser.

Ce graphique juxtapose la vue moyen terme et la vue court terme. L’analyse technique hebdomadaire met en évidence un niveau de fort support technique qui se trouve à 54$/55$, soit les précédents plus hauts de l’année 2017, un puissant seuil technique capable d’attirer des acheteurs dans le cadre de la tendance haussière en place depuis l’année 2016 et la reprise sur 30$.

D’un point de vue technique, il importe que le marché parvienne d’abord à se stabiliser, c’est-à-dire à proposer une bougie japonaise journalière qui vienne rompre avec la série en cours de grands corps baissiers. Après la baisse verticale des dernières semaines, il convient tout d’abord de se stabiliser, de former une configuration graphique de renversement et cela peut prendre du temps.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.