Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : rebond malgré les incertitudes – EUR/CHF : l’euro tente de rebondir

Bourse : rebond malgré les incertitudes – EUR/CHF : l’euro tente de rebondir

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennes repartent de l’avant
  • Wall Street a terminé la semaine dans le rouge
  • Graphique du jour –EUR/CHF : une divergence haussière

Les Bourses européennes repartent de l’avant

Les Bourses européennes évoluent en hausse lundi en début de séance, reprenant leur marche en avant, soutenus par un optimisme prudent autour du variant Omicron du coronavirus.

Les places boursières européennes repartent de l'avant après avoir été déstabilisées la semaine dernière par les spéculations sur une accélération du resserrement monétaire aux Etats-Unis et par les inquiétudes sur l'évolution de la pandémie de COVID-19.

Bien que peu de choses soient connues sur le variant Omicron, le marché semble rassuré pour le moment par l'absence de cas grave détecté jusqu'à présent après une infection par cette nouvelle souche.

Alors que la journée s'annonce calme, le reste de la semaine sera plus riche en évènements avec notamment mercredi les décisions de politique monétaire de la Banque du Canada et une intervention de Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne, à la conférence annuelle du Conseil européen du risque systémique ou encore la publication vendredi de l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis.

Wall Street a terminé la semaine dans le rouge

Wall Street a fini en baisse vendredi les craintes concernant les conséquences sanitaires et économiques du variant Omicron du coronavirus continuant de déstabiliser les marchés.

La hausse moins importante que prévu des créations d'emplois aux Etats-Unis en novembre ayant contribué à apaiser les inquiétudes sur un resserrement plus rapide de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Les chiffres publiés par le département du Travail montrant que la croissance de l'emploi a ralenti le mois dernier avec 210.000 emplois non-agricoles créés contre 546.000 (révisé) en octobre et 550.000 attendus selon le consensus Reuters.

De l'avis général, le rapport sur l'emploi, même moins bon qu'attendu, n'est pas de nature à changer la trajectoire de la Fed, qui devrait accélérer la normalisation de sa politique monétaire.

Par conséquent, le Dow Jones a cédé 0,17% à 34 580,08 points. Le Nasdaq a reculé de 1,92% et le S&P500 a perdu 0,84%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du pétrole prennent plus de 2% après que l'Arabie saoudite a augmenté les prix de vente de son brut de référence pour le marché asiatique et américain tandis que les négociations indirectes entre les États-Unis et l'Iran sur la relance de l'accord conclu en 2015 sur le programme nucléaire de Téhéran semblent être dans une impasse.

Calendrier économique du jour :

Bourse : rebond malgré les incertitudes – EUR/CHF : l’euro tente de rebondir

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –EUR/CHF : une divergence haussière

Bourse : rebond malgré les incertitudes – EUR/CHF : l’euro tente de rebondir

Leuro amorce un rebond face au franc suisse en ce début de semaine. La paire semble marquer un creux de marché sur la zone de support vers les 1,04 CHF. Pour le moment, la séance se caractérise par une bougie flux et directionnelle, ainsi la paire pourrait reprendre de la hauteur dans les prochains jours.

Les prix tentent aussi de valider une divergence haussière sur RSI. Par conséquent, si le signal est confirmé le marché devrait entamer une reprise en direction de la résistance à 1,05 CHF. En outre, la Banque nationale suisse intervient sur le marché des changes pour éviter une trop forte appréciation du franc, ce qui constitue un soutien majeur.

Néanmoins, au vu du contexte actuel et des risques qui pèsent sur les marchés, le franc suisse séduit les investisseurs par son statut de monnaie refuge. De ce fait, nous estimons que le franc devrait encore rester fort mais qu’une phase de stabilisation entre 1,05 CHF est 1,04 CHF est désormais légitime pour les semaines à venir.

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.