Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Bourse : inflation et discours de Christine Lagarde – Gold : la pression baissière persiste sur le cours de l’or

Bourse : inflation et discours de Christine Lagarde – Gold : la pression baissière persiste sur le cours de l’or

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les Bourses européennesportées par les valeurs cycliques
  • Le Nasdaq et le S&P 500 terminent sur des records
  • Graphique du jour –XAU/USD : le risque baissier domine

Les Bourses européennes portées par les valeurs cycliques

Les Bourses européennes progressent en début de séance mardi, soutenues par la hausse des valeurs cycliques, qui prend le pas sur le regain d'inquiétude lié à la propagation du variant Delta du coronavirus.

Alors que la situation sanitaire avait pesé sur la tendance lundi, la vigueur de la reprise économique en Europe incite les investisseurs à revenir sur les valeurs les plus à même d'en profiter, alors que les défensives avaient bénéficié d'un retour en grâce ces dernières semaines.

Ce mouvement s'appuie entre autres sur le chiffre supérieur aux attentes de l'indice Insee de confiance des ménages en France, en hausse à 102 en juin alors que le consensus Reuters le donnait à 100 et au plus haut depuis 15 mois.

Le regain d'optimisme devrait toutefois rester tempéré par les préoccupations toujours bien présentes liées à la propagation rapide du variant Delta et par la prudence de mise à l'approche de la publication (vendredi) du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, susceptible de raviver les tensions liées à l'inflation et aux politiques monétaires.

Les investisseurs surveilleront aussi à 14h00 la première estimation de l'inflation en Allemagne en juin et le discours de Christine Lagarde à 15h40.

Le Nasdaq et le S&P 500 terminent sur des records

Wall Street a fini en ordre dispersé lundi, le Nasdaq et le S&P 500 s'offrant de nouveaux plus hauts de clôture historiques tandis que le Dow Jones a fini dans le rouge.

Si la progression des "techs" continue d'assurer un soutien bienvenu aux indices américains, en Europe, la propagation rapide du variant Delta du coronavirus inquiète de plus en plus les investisseurs, plusieurs pays, du Portugal à l'Australie en passant par Israël et la Thaïlande, ayant durci de nouveau les restrictions sanitaires.

La prudence est aussi alimentée par l'approche de la clôture du mois de juin et du premier semestre, qui devrait se solder par des progressions à deux chiffres pour la plupart des grands indices européens et américains, ainsi que par les interrogations persistantes sur l'évolution des politiques monétaires.

Ce débat sera nourri cette semaine par une nouvelle série d'indicateurs économiques, et principalement par le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis attendu vendredi.

Par conséquent, le Dow Jones a perdu 0,44% à 34 283,27 points. Le Nasdaq a pris de 0,98% et le S&P-500 a avancé de 0,11%.

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

  • Pétrole :

Les cours du pétrole ont effacé leurs pertes du début de séance, liées à la crainte d'un ralentissement de la reprise de la demande de pétrole en raison de la situation sanitaire.

Calendrier économique du jour :

Bourse : inflation et discours de Christine Lagarde – Gold : la pression baissière persiste sur le cours de l’or

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR –XAU/USD : le risque baissier domine

Bourse : inflation et discours de Christine Lagarde – Gold : la pression baissière persiste sur le cours de l’or

Le métal jaune continue d’être sous pression depuis plusieurs séances et les acheteurs ne parviennent toujours pas à reconquérir le seuil des 1 790$ / 1 800$ afin de reprendre de la hauteur.

Par conséquent, le risque baissier domine tant que les prix évoluent sous cette résistance hebdomadaire. Le cours de l’or pourrait poursuivre sa dégringolade et venir prendre appui sur son oblique haussière couplée au support horizontal autour de 1 750$.

Cette zone de prix constitue un niveau clé, un rebond technique est donc envisageable et légitime. Toutefois, la reprise haussière sera confirmée uniquement si le marché franchit la zone des 1 800$. Par ailleurs, une incursion sous les 1 750$ ne serait pas de bon augure et le Gold risquerait de s’enfoncer vers les 1 700$.

Twitter @Joris Zanna

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.