Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • La BNS souligne la pression acheteuse sur le franc.
  • La banque nationale suisse revoit à la baisse sa prévision d’inflation de 2019 et 2020.
  • L’EUR/CHF teste sa moyenne mobile à 20 jours.

Graphique journalier du CHF index réalisé sur la plateforme TradingView :

Franc suisse à l'équilibre après la BNS

La BNS souligne la pression acheteuse sur le franc

Peu de réaction de la part des investisseurs après la BNS (EUR/CHF +0,04% à 10h53). La banque nationale suisse (BNS) a à nouveau opté pour le statu quo en septembre. Le taux des dépôts à vue reste inchangé à -0,75% et la marge de fluctuation du taux Libor à trois mois entre -1,25% et -0,25%. La BNS a fait preuve d’une certaine inquiétude sur le marché des changes, mais les investisseurs attendaient déjà un ton dovish en raison de la récente appréciation du franc suisse à son niveau le plus élevé depuis juillet 2017 face à l’euro.

En effet, la banque centrale suisse a confirmé les attentes en indiquant que la politique monétaire ultra-accommodante était nécessaire pour « réduire les pressions à la hausse sur le franc », particulièrement soutenu ces dernières semaines par les inquiétudes sur les marchés financiers concernantun dérapage du déficit du gouvernement italienet d’escalade des tensions commerciales.

Toutefois, la banque a revu à la baisse des prévisions d’inflation de 2019 et 2020. Le gouvernement ayantrevu à la baisse ses prévisions de croissance hier.

La banque nationale suisse revoit à la baisse sa prévision d’inflation de 2019 et 2020

La banque nationale suisse revoit à la baisse ses prévisions d'inflation

Source graphique : snb.ch

La BNS a donc laissé sa prévision d’inflation de cette année à 0,9%, mais a revu celle de 2019 à la baisse à 0,8% (-1bp par rapport à la prévision de juin) et à 1,2% pour 2020 (-4 bps par rapport à la prévision de juin).

L’EUR/CHF teste sa moyenne mobile à 20 jours

Le franc n’a que très légèrement reculé après ce rendez-vous. L’EUR/CHF est revenu hier à sa moyenne mobile à 20 jours actuellement à 1,13. Une clôture journalière au-dessus de cette résistance serait un signal haussier jusqu’à la prochaine résistance, qui pourrait être la ligne de cou de l’épaule-tête-épaule (ETE) à 1,1450.

Le RSI journalier pourrait également soutenir le scénario haussier dans le cas d’un dépassement de 50. A noter que le momentum diverge à la hausse comparée au prix depuis le mois d’août.

Apprenez à trader le Forex avec notre guide de trading pour débutant.

Graphique journalier de l’EUR/CHF réalisé sur la plateforme ProRealTime :

EUR/CHF rebondit depuis 1,12

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Trader avec les supports et résistances sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître