Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Tweet précédent Donc une vague de défauts 3 fois plus importante que celle des subprimes --> https://t.co/ScZinBUYw1
  • Il pourrait y avoir jusqu'à 30% de défaut sur les prêts immobiliers aux Etats-Unis si les mesures de confinement de poursuivent jusqu'à l'été d'après Moody's Analytics Les américains peuvent demander une suspens° de 180 jours mais devront quand même rembourser in fine (via BBG) https://t.co/AzWt6uShwn
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : 21,13 % Argent : 3,57 % Or : 1,25 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/Vjx9XdgK7i
  • NEW YORK GOVERNOR CUOMO SAYS DOESN'T THINK FEDERAL GOVERNMENT "IS IN A POSITION TO PROVIDE VENTILATORS TO EXTENT" COUNTRY NEEDS THEM - Reuters news
  • Le Nasdaq 100 se paie 23 fois les bénéfices contre ...17 fois pour le SP500 ou 13 fois pour le DAX Quelques P/E ... Microsoft 32 Apple 20 Amazon 82 Alphabet 22 Facebook 25 Nvidia 54 Netflix 94 Baidu 102
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇨🇦CAD : 0,56 % 🇬🇧GBP : 0,10 % 🇳🇿NZD : -0,06 % 🇯🇵JPY : -0,64 % 🇨🇭CHF : -0,65 % 🇪🇺EUR : -0,88 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/1JkF9MqHE3
  • #Apple tente de maintenir son rebond mais est récemment retombé sous sa MM200 jours Si nouvelle incursion dans l'espace entre les deux obliques (< 240$) attention au risque de retour dans zone 210/190$ $AAPL --> https://t.co/LuOAYRbPkp
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui S&P 500 : 1,96 % Dow Jones : 1,75 % Dax 30 : 0,68 % CAC 40 : 0,56 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/UTpLrGK3Uh
  • D'après un journaliste du WSJ, l'Arabie Saoudite envisagerait une baisse de production inférieure à 9 millions barils/jour si les autres pays se joignent à l'effort (via RTRS)
  • Deux sources de l'OPEP via Reuters indiquent qu'aucune date n'a encore été fixée pour la réunion d'urgence #OPEC #oil
Le dollar remporte sa cassure de 1,3000 sur l'EURUSD, mais où est la conviction ?

Le dollar remporte sa cassure de 1,3000 sur l'EURUSD, mais où est la conviction ?

2012-09-21 04:36:00
John Kicklighter, Stratégiste sénior
Share:
  • Le dollar remporte une cassure de 1.3000 sur l'EURUSD, mais où est la conviction ?
  • La liquidation de l'euro dépasse l'aversion au risque, les rumeurs grecques apportent bien peu de soutien
  • Le dollar australien souffre face aux vents spéculatifs et aux données chinoises
  • Le yen n'accuse plus réception de la relance de la BoJ
  • Livre sterling : une réduction du bilan de la banque centrale est-il attrayant ?
  • Dollar canadien : la corrélation entre l'USDCAD et le pétrole présente une divergence
  • L'or tâte 1775 alors que le volume FNB progresse

Le dollar remporte une cassure de 1.3000 sur l'EURUSD, mais où est la conviction ?

Le Dollar Index Dow Jones FXCM (symbole = USDollar) a présenté une troisième avancée de la monnaie de référence cette semaine, à la clôture de jeudi ; mais il manque toujours un élément crucial à ce mouvement : la conviction. Le rebond de cette semaine révèle très probablement un glissement vers une congestion, plutôt qu'une véritable correction de la monnaie américaine, valeur refuge. C'est là un sérieux problème pour l'EURUSD, qui a à nouveau glissé sous le niveau 1.3000, bien connu des spéculateurs. Et justement, en tant que spéculateurs, nous attendons de tels développements techniques qu'ils jouent le rôle de catalyseurs vers un développement des mouvements, et potentiellement, vers des tendances. Mais l'échec de la progression standard est de mauvais augure pour la monnaie, et met à mal la poussée fondamentale qui sous-tend ce glissement.

Dans l'immédiat, le billet vert doit lutter contre l'obstination des tendances du risque. Le S&P 500 (mon instrument de mesure de prédilection à la fois pour l'appétit spéculatif et pour le risque moral) refuse de déboucler le rallye qui a suivi l'annonce de la Fed, et a même présenté un bond notable jusqu'à 1450 jeudi. La persistance fondamentale de ce positionnement spéculatif vient des répercussions de la dernière série en date de mesures de soutien externe, par les trois grandes banques centrales du monde (Fed, BCE et BoJ). Ces mouvements n'ont pas vraiment généré une poussée favorable au risque, mais ils offrent néanmoins un filet de sécurité suffisant pour prévenir un débouclement des positions spéculatives. Nous traversons donc une période transitoire d'indécision. Ou bien le risque trouve un second souffle, ou les opérateurs comprennent que nous sommes au bout de la route de la relance.

La liquidation de l'euro dépasse l'aversion au risque, les rumeurs grecques apportent bien peu de soutien

La plus grande nouvelle pour l'euro au cours de la dernière séance était un rapport du FTD, selon lequel les prêteurs de la Grèce envisageraient une radiation de dettes pour les obligations achetées au cours du premier effort de sauvetage, en 2010. Il s'agit là d'une information qui n'est pas à prendre à la légère ; et il est donc très révélateur (pour les conditions de santé de la monnaie unique) qu'elle n'ait pas permis à l'euro de progresser. En fait, ce dernier a même fait l'objet d'une liquidation sur l'ensemble du marché, contre les monnaies à rendement élevé comme contre les valeurs refuges. Le marché ne semble pas intéressé par les rumeurs, sachant que la BCE a joué son va-tout avec son programme OMT (chargé lui aussi de questions et de blocages potentiels). Le soulagement observé au niveau des rendements obligataires en périphérie de la zone euro, de même que les résultats de l'adjudication tenue par l'Espagne au cours de la séance passée, constituent clairement des améliorations. Pourtant, le scepticisme reste évident, tout juste sous la surface.

Le dollar australien souffre face aux vents spéculatifs et aux données chinoises

Lors de son recul au cours de la dernière séance, le dollar aussie a perdu pied contre la plupart de ses concurrents, qu'ils soient des valeurs refuges ou des monnaies à rendement élevé (seule exception : l'euro). Le recul des tendances générales du risque jeudi a constitué un élément important de la chute de cette monnaie de carry, mais le rebond observé au cours de la séance américaine va à l'encontre d'une corrélation directe. Un autre facteur de faiblesse fondamentale était en jeu sur la monnaie australienne, et il vient des gros titres ; non pas ceux liés à l'aussie lui-même, mais ceux des journaux chinois. Révisions selon lesquelles le secteur manufacturier de la seconde économie du monde s'était contracté pour un onzième mois consécutif, bond des mauvais chiffres de prêts de ses 10 plus grandes banques pour le 2e trimestre : tout ceci évoque un affaiblissement sérieux du partenaire commercial numéro un de l'Australie. Certes, la première hausse de l'indicateur de confiance des entreprises MNI (à 50.3) depuis cinq mois équilibre quelque peu les choses ; mais la tendance générale pour la Chine, et donc pour la santé commerciale de l'Australie, est claire.

Le yen n'accuse plus réception de la relance de la BoJ

On mentionne fréquemment la "demi-vie" des programmes de relance. Alors que les actions des banques centrales peuvent demander du temps pour filtrer dans l'économie, à travers la distribution de financement habituelle ou les effets secondaires intentionnels (comme le capital donné aux banques, qui parvient au final à des prêts au consommateur), la réaction des spéculateurs et des marchés de capitaux à de tels efforts est immédiate. L'annonce d'une injection de soutien importante est un signe qu'une banque centrale retire un risque important du marché pour le mettre à son propre compte, ce qui génère un appétit pour le risque. Ceci dit, ni les considérations d'appétit pour le risque ni l'effort direct pour dévaluer la monnaie locale n'ont entraîné le yen plus de quelques heures. Après le mouvement effectué par la BoJ plus tôt dans la semaine, nous avons maintenant deux exemples qui nous disent que les achats d'actifs ne sont pas suffisants pour influencer le yen. Que vont-ils faire ?

La livre sterling : est-il intéressant de miser sur la feuille de bilan d'une banque centrale plus petite ?

La livre a présenté des performances mitigées au cours de la session passée : la paire GBPUSD s'est maintenue obstinément à 1.6200 alors que l'EURGBP a poursuivi sa correction pour glisser de nouveau en dessous de 0,8000. L'agenda a contribué de façon modeste à cette performance, avec les ventes au détail (conformes aux prévisions) et le rapport CBI sur l'activité des usines (qui s'est remis de la dégringolade d'août). Les éléments attendus vendredi seront plus proches du centre (avec les chiffres des finances publiques), mais ils ne déclencheront probablement augmenter pas beaucoup d'instabilité pour les traders de livre sterling. À l'inverse, ceux qui examinent les fondamentaux sous-tendant les cross de la livre peuvent s'attendre quelque chose d'une portée plus vaste. La dévaluation compétitive n'est peut-être pas l'intention des banques centrales mondiales, mais c'est clairement un effet secondaire. Ceci dit, le bilan de la Banque d'Angleterre est largement éclipsé par les avoirs de la BCE et de la Fed. Cet état de fait peut-il encourager les tendances de court terme sur les paires GBPUSD et EURGBP ?

Le dollar canadien : la corrélation de l'USDCAD et du pétrole diverge

La corrélation entre les cours de l'USDCAD et du pétrole brut (WTI) est un des liens les plus connus sur les marchés FX/capitaux parmi les traders inter-marchés. Pourtant, cette relation a présenté une déviation importante cette semaine. Avant l'incroyable cassure à la baisse du pétrole mercredi, la tendance et le momentum entre les deux affichaient une régularité exceptionnelle. Tout cela a changé avec le récent glissement de tendance, puisque l'USDCAD a résisté à un changement important de momentum semblable à celui observé sur le reste des monnaies majeures et sensibles au risque, tandis que le brut sombrait, du fait des facteurs liés à l'offre et à la demande (une augmentation brutale des stocks américains). C'est là un bon exemple pour montrer que les corrélations peuvent et vont changer. Cependant, lorsqu'un thème aussi vaste que les tendances du risque prend de la vitesse, tout le reste passe derrière.

L'or tâte 1775 alors que le volume FNB progresse

Avec la clôture de jeudi, nous avons observé cinq jours de congestion pour l'or, depuis le dernier rallye de plus de 2%. Il s'agit de la plus longue période de calme que nous ayons vue pour le métal précieux depuis le début de son ascension impressionnante à la mi-août. Les traders se demandent sans aucun doute si c'est là la fin de la poussée de l'or. Il est difficile de générer un renversement dans une tendance forte et constructive ; une telle démarche nécessite une impulsion considérable. Toutefois, avec la congestion, les acheteurs et les vendeurs sont sur un pied d'égalité. La poussée fondamentale qui nous a menés au niveau actuel (la relance) est désormais derrière nous, et la recherche d'un remplacement se révèle infructueuse. Dans l'attente, il est important de noter que le volume sur les marchés à terme de l'or et FNB GLD ont tous deux reculé par rapport aux plus hauts du milieu de semaine, et sont beaucoup plus bas que le pic de la semaine dernière. À l'inverse, les avoirs FNB ont atteint un nouveau record, à 81.100.000 onces.

**Pour une liste complète des annonces importantes à venir et les précédentes publications, allez àwww.dailyfx.com/calendar

DONNÉES ÉCONOMIQUES

Prochaines 24 heures

GMT

Devises

Parution

Enquête

Précédent

Commentaires

0h00

AUD

Conference Board - Indice Phare (JUIL)

-

0.2%

L'indice principal stagne

1h35

CNY

Indicateur provisoire INM du climat des affaires (SEP)

-

47.54

L'indicateur chute de façon régulière

3h00

NZD

Dépenses par Cartes de Crédit (glissement annuel) (AOÛT)

-

0.1%

La baisse des dépenses peut indiquer une diminution des ventes au détail et de l'inflation au cours des mois à venir

3h00

NZD

Dépenses par Cartes de Crédit s.a. (glissement mensuel) (AOÛT)

-

-1.5%

7h00

CHF

Masse Monétaire M3 (glissement annuel) (AOÛT)

-

9.8%

La masse monétaire poursuit son expansion

8h30

GBP

Emprunt Net du Secteur Public (Livres) (AOÛT)

13.2 Mds

-1.8 Mds

Les finances publiques devraient s'améliorer du fait de l'austérité continue

8h30

GBP

Finances Publiques (PSNCR) (Livres) (AOÛT)

-5.5 Mds

-22.9 Mds

8h30

GBP

PSNB sf Interventions (AOÛT)

15.1 Mds

0.6 Mds

12h30

CAD

IPC (Glissement mensuel) (JUIL)

0.3%

-0.1%

On estime que les prix canadiens sont limités par la baisse des cours des matières premières, et le dollar canadien relativement fort en juillet. Le rapport ne dirigera peut-être pas la trajectoire du CAD

12h30

CAD

IPC avec CVS (glissement mensuel) (JUIL)

0.3%

-0.1%

12h30

CAD

IPC (Glissement annuel) (JUIL)

1.3%

1.3%

12h30

CAD

IPC de Base de la Banque du Canada (Glissement mensuel) (JUIL)

0.3%

-0.1%

12h30

CAD

IPC de référence avec CVS (glissement mensuel) (JUIL)

0.1%

0.0%

12h30

CAD

IPC de base de la banque du canada (Glissement annuel) (JUIL)

1.6%

1.7%

12h30

CAD

IPC (JUIL)

121.8

121.5

12h30

CAD

Ventes en Gros (Glissement Mensuel) (JUIL)

-0.2%

-0.1%

Les ventes nationales pourraient s'affaiblir

GMT

Devises

Prochains Événements & Discours

14h00

USD

Rapport mensuel de l'American Petroleum Institute

16h40

USD

M.Lockhart de la Fed parle de la politique et de l'économie à Atlanta

NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE

Pour voir des NIVEAUX DE SUPPORT ET DE RÉSISTANCE pour les majeures, visitez lePortail d'analyse technique

Pour voir des NIVEAUX DE POINT DE PIVOT pour les majeures et les cross, visitez notre Table de point de pivot

SUPPORT ET RESISTANCE CLASSIQUES

MARCHÉS ÉMERGENTS 18h00 GMT

MONNAIES SCANDINAVES 18h00 GMT

Devises

USDMXN

USDTRY

USDZAR

USDHKD

USDSGD

Devises

USDSEK

USDDKK

USDNOK

Résist 2

15.5900

2.0000

9.2080

7.8165

1.3650

Résist 2

7.5800

5.6625

6.1150

Résist 1

15.0000

1.9000

8.5800

7.8075

1.3250

Résist 1

6.5175

5.3100

5.7075

Point

12.8536

1.7965

8.3015

7.7527

1.2236

Point

6.5218

5.7422

5.7272

Support 1

12.5000

1.6500

6.5575

7.7490

1.2000

Support 1

6.0800

5.1050

5.3040

Support 2

11.5200

1.5725

6.4295

7.7450

1.1800

Support 2

5.8085

4.9115

4.9410

BANDES DE PROBABILITÉ INTRA-DAY 18h00 GMT

Devises

EUR/USD

GBP/USD

USD/JPY

USD/CHF

USD/CAD

AUD/USD

NZD/USD

EUR/JPY

GBP/JPY

Résist. 3

1.3104

1.6338

78.83

0.9409

0.9817

1.0575

0.8387

102.71

128.18

Résist. 2

1.3074

1.6311

78.68

0.9387

0.9800

1.0549

0.8366

102.42

127.88

Résist. 1

1.3043

1.6284

78.54

0.9366

0.9783

1.0523

0.8344

102.14

127.58

Point

1.2983

1.6230

78.24

0.9323

0.9748

1.0471

0.8302

101.57

126.98

Support 1

1.2923

1.6176

77.94

0.9280

0.9713

1.0419

0.8260

101.00

126.38

Support 2

1.2892

1.6149

77.80

0.9259

0.9696

1.0393

0.8238

100.72

126.08

Support 3

1.2862

1.6122

77.65

0.9237

0.9679

1.0367

0.8217

100.43

125.78

v

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.