Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article EuroDollar :

  • La tendance haussière du dollar US face à un panier de devises majeures (DXY) reste le facteur technique dominant sur le Forex.
  • L’analyse technique du cours de l’euro dollar met en évidence la portée de la résistance à 1.1215$, avant les chiffres de l’inflation US au titre du mois d’avril, publiés vendredi à 14h30.

Cours du dollar US (DXY) face à un panier de devises : graphique réalisé avec TradingView et qui dévoile les bougies japonaises en données hebdomadaires

Graphique du dollar (DXY) en données journalières

La tendance haussière du dollar US face à un panier de devises majeures (DXY) reste le facteur technique dominant sur le Forex

La semaine passée a vu la publication de nombreuses données fondamentales concernant l’économie de la Zone Euro et l’économie des Etats-Unis. Sur le plan macro-économique, il faut retenir une amélioration relative des indicateurs avancés pour la Zone Euro, à l’exception notable du secteur manufacturier de l’Allemagne. Le taux de change de l’euro n’en a que très peu profité tant les données économiques réelles restent largement en faveur des Etats-Unis. C’est en particulier l’enseignement du rapport NFP qui a été publié le vendredi 03 mail. Le marché du travail américain reste très solide, avec un taux de chômage à 3.6% de la population active, soit au plus bas depuis 49 ans !

L’économie des Etats-Unis continue de créer plus de 200.000 emplois chaque mois et la croissance des salaires est régulière. Cette résilience de l’économie des Etats-Unis a été bien soulignée mercredi dernier lors de la décision de politique monétaire de la Réserve Fédérale (FED). Cette dernière reste bien ancrée dans le statu quo et attend que l’inflation s’installe durablement au-dessus de son objectif pour réengager son cycle haussier des taux d’intérêt. En définitive, les fondamentaux défendent encore et toujours un scénario baissier pour les cours de l’euro dollar du fait de la tendance haussière de fond du dollar US.

Cours de l’euro dollar : graphique réalisé avec TradingView et qui expose les bougies japonaises en données journalières

Cours EuroDollar en données journalières

L’analyse technique du cours de l’euro dollar met en évidence la portée de la résistance à 1.1215$, avant les chiffres de l’inflation US au titre du mois d’avril, publiés vendredi à 14h30

Le cours de l’euro dollar reste stable cette semaine entre le support à 1.1175$ et la résistance à 1.1215$. Le marché s’est mis en position d’attente des chiffres de l’inflation aux Etats-Unis, une donnée macro-économique qui est attendue vendredi à 14h30. Globalement, les fondamentaux restent en faveur de la poursuite de la tendance baissière de l’euro dollar, tant l’économie des Etats-Unis est résiliente (voir par exemple le dernier rapport sur le marché du travail US), alors que la Zone Euro (surtout l’Allemagne) souffre de l’allure négative du commerce mondial.

Dans ces conditions, on ne peut qu’être étonné de la faible vitesse de baisse du cours de l’euro dollar. Il est très probable que le cours de l’euro dollar soit « tenu » par certaines grandes Banques Centrales. Il y a aussi une raison macro-économique, l’inflation à la consommation aux Etats-Unis est tout juste au niveau de la cible de la FED, c’est pour cette raison que le chiffre du mois d’avril, qui sera publié vendredi à 14h30, est de première importance.

Si l’inflation à la consommation US en avril est conforme ou supérieur aux attentes, le cours de l’euro dollar pourrait casser le support à 1.1175$ et ainsi tendre à nouveau vers les 1.10$. La clef pour cette fin de semaine est donc l’analyse tendanciel du dollar US face à un panier de devises (DXY).

L’analyse technique du cours de l’euro dollar met toujours en évidence une tendance baissière de fond, certes lente, mais baissière malgré tout. Ce scénario reste actif tant que le marché se maintient sous l’intervalle résistant compris entre 1.1215$ et 1.1260$.

Dans l’immédiat, un trading s’est formé entre deux niveaux clefs : le support à 1.1175$ (pivot du 07 mars dernier, soit une décision monétaire de la BCE) et la résistance de portée hebdomadaire à 1.1215$.

Le risque baissier existe dans le cas d’une rupture (sur la base d’une clôture en données journalières) du support à 1.1175$. Le marché tendrait alors à nouveau vers ses récents plus bas.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView