Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Gold : le nouveau confinement pèse sur les cours de l’or

Gold : le nouveau confinement pèse sur les cours de l’or

2020-10-29 21:31:00
Joris Zanna, Analyste Marché
Share:

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DU GOLD

  • Les incertitudes économiques et sanitaires font vaciller l’once l’or
  • XAU/USD : une correction de marché à court terme

Les incertitudes économiques et sanitaires font vaciller l’once l’or

La situation sanitaire se dégrade rapidement dans la plupart des pays de la Zone Euro, avec une brutale accélération de la pandémie de Covid-19, les mesures destinées à freiner cette deuxième vague épidémique se multiplient mais les investisseurs se montrent prudents.

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont annoncé mercredi soir ce que les marchés craignaient, l'instauration dans les prochains jours de mesures de confinement en France et en Allemagne pour freiner la propagation alarmante du coronavirus.

Ainsi, l’once d’or recule depuis plusieurs jours, les opérateurs ont décidé de prendre des bénéfices pour face à une nouvelle chute du marchés actions. Toutefois, à long terme le métal devrait continuer à s’apprécier notamment grâce à la dépréciation du dollar, des taux réels négatifs, et à une abondance de liquidités des banquiers centraux.

Il est évident que la BCE va adopter un discourstrès accommodant pour convaincre les marchés qu'elle se tient prête à intervenir. Christine Lagardeva devoir ouvrir la porte à une augmentation du programme de rachats d'actifs d’ici la fin de l’année. Quant à la Fed, elle devrait aussi emboîter le pas pour soutenir l’économie américaine.

Dans ce contexte, les conséquences économiques des mesures liées à la pandémie pourraient lourdement se faire sentir au quatrième trimestre, augmentant la pression sur les banques centrales en faveur de nouvelles mesures de soutien.

XAU/USD : une correction de marché à court terme

Graphiquement, force est de constater que le Gold manque de carburant pour déclencher une nouvelle vague de hausse. L’actif réalise tout de même une performance de +25% depuis le début de l’année, il est donc légitime que le marché reprenne son souffle avant de repartir.

A court terme, le marché consolidait dans un biseau descendant (en bleu), toutefois il était nécessaire de repasser au-dessus de la moyenne mobile 50 périodes à 1 925$ pour confirmer cette reprise. Pour le moment, le métal jaune cède du terrain et enfonce son niveau de support à 1 880$. Cette correction n’entrave absolument pas la solide dynamique haussière mais il ne faudrait pas que les cours franchissent les 1 800$.

Une rupture de ce seuil ne serait pas de bon augure pour la suite, même si les fondamentaux plaident pour une poursuite de la hausse à long terme. En effet, face à la crise économique et sanitaire liée au coronavirus, l’once d’or devrait jouir de son aspect refuge et profiter encore une fois des politiques monétaires ultra-accommandantes des banques centrales. Ainsi, une ascension en direction des 2 500$ à horizon 12 à 18 mois est un scénario désormais plausible et envisageable.

GRAPHIQUE DU GOLD EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Gold : le nouveau confinement pèse sur les cours de l’or

Twitter @Joris Zanna

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Qu’est-ce que l’or ? Le trading de l’or comme matière première

Trader le ratio or/argent : stratégies et astuces

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.