Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Connaissances de Base en Trading / Comprendre le Marché Boursier 5 / 12
Guide complet sur la diversification d'un portefeuille actions

Guide complet sur la diversification d'un portefeuille actions

Warren Venketas, Markets Writer
Sponsorisé par IG – Fournisseur de DailyFX

La diversification peut aider les investisseurs à faire face aux périodes de volatilité des marchés boursiers. Savoir correctement diversifier son portefeuille peut aider à diminuer et répartir le risque. Dans cet article, nous allons aborder les thèmes suivants:

  • Qu’est-ce qu’un portefeuille diversifié ?
  • Risque systématique et non systématique
  • Pourquoi est-il important d’investir dans des actions différentes ?
  • 5 méthodes pour diversifier votre portefeuille d’actions
  • Les erreurs que les investisseurs commettent en matière de diversification
  • Points importants à retenir pour parvenir à diversifier son portefeuille

Qu’est-ce qu’un portefeuille diversifié ?

Au sens large, la diversification revient à se positionner sur plusieurs instruments peu corrélés. En finance, un portefeuille est diversifié pour réduire le risque inhérent à l’exposition d’un actif ou d’un événement en particulier. S’agissant des actions, le portefeuille est diversifié en intégrant des titres de différents de secteurs industriels et régions géographiques.

Pourquoi est-il important d’investir dans des actions différentes ?

Il est primordial de diversifier un portefeuille d’actions afin de réduire le risque de surexposition à une industrie en particulier. Ainsi, l’investisseur ne « met pas tous ses œufs dans le même panier ». La diversification est améliorée par l’intégration d’actions décorrélées. Ainsi, les risques de perte et la volatilité sont dilués entre les différents actifs du portefeuille. Toutefois, même si un portefeuille semble bien diversifié, il ne l’est jamais totalement, même sur le plan des risques non systématiques.

Risque systématique et non systématique

Afin de bien comprendre en quoi la diversification est importante, il convient de faire la distinction entre risque systématique et risque non systématique.

Risque systématique :

Il s’agit du principal risque d’un marché. Ce type de risque est couramment appelé « risque non diversifiable », car il est impossible d’y échapper complètement. Le risque systématique est imprévisible, les entreprises rencontrent donc des difficultés pour s’en protéger. Citons à titre d’exemple les événements politiques, les guerres, les catastrophes naturelles, etc.

Risque non systématique :

Il s’agit du risque associé à une entreprise ou une action particulière. Les entreprises peuvent contrôler ce type de risque, qui peut être atténué en ayant recours à des techniques de diversification. Citons à titre d’exemple la concurrence, le risque commercial (facteurs opérationnels internes ou facteurs juridiques externes) et le risque financier (structure du capital).

C’est le risque non systématique que les investisseurs en actions souhaitent atténuer en diversifiant leurs portefeuilles. Même s’ils y parviennent, il ne faut pas oublier que le portefeuille sera toujours soumis/exposé au risque systématique, ou risque de marché.

5 méthodes pour diversifier votre portefeuille d’actions

1. Diversification par secteur

La diversification sectorielle permet aux investisseurs de répartir le risque dans plusieurs industries. Une exposition importante à un seul secteur peut leur être préjudiciable en cas de repli dans celui-ci. Veillez à étudier chaque secteur afin de déterminer son éventuelle adéquation avec l’objectif financier global du portefeuille, car certaines industries peuvent être faussement corrélées.

Les investisseurs averses au risque peuvent envisager d’intégrer davantage d’actions ayant des bilans solides afin de les protéger en cas de perturbations sur les marchés. À l’inverse, les investisseurs plus agressifs peuvent inclure une part plus importante d’actions de croissance. Néanmoins, il est important de garder à l’esprit que même les actions les plus sûres peuvent chuter lorsque l’économie va mal.

2. Diversification par taille d’entreprise

La diversification par la taille d’entreprises (petites, moyennes et grandes capitalisations) constitue une autre méthode pour diversifier un portefeuille. En règle générale, les actions de grandes capitalisations sont considérées comme des investissements plus sûrs que celles des petites et moyennes capitalisations. Toutefois, les entreprises de plus petite taille peuvent présenter des opportunités de croissance intéressantes.

3. Diversification par région géographique

La diversification géographique peut se rapporter aux actions exposées à une région ou un pays en particulier (d’un point de vue financier, politique, etc.). Grâce à l’accroissement de la mondialisation et de l’accès aux marchés, les investisseurs peuvent investir dans des actions exposées à d’autres régions ou pays. Il peut s’agir d’investir dans les actions d’une entreprise opérant dans d’autres pays ou régions, ou d’accéder à des actions d’autres marchés des quatre coins du monde. L’accès aux titres étrangers a récemment été amélioré par l’arrivée des fonds indiciels cotés (ETF).

4. Diversification via les ETF d’actions

Ces dernières années, les ETF ont gagné en popularité auprès des investisseurs. Les ETF sont composés d’un panier d’actions, dans lesquelles il est possible d’investir par l’intermédiaire d’un seul véhicule. Ainsi, il est plus simple et souvent moins cher pour les investisseurs de diversifier leur portefeuille sans avoir à acquérir plusieurs actions. Par exemple, l’ETF iShares Core S&P 500(IVV) est un ETF qui réplique la performance de l’indice S&P 500. En achetant l’ETF IVV, un investisseur s’expose aux 500 entreprises qui sont listées dans cet indice.

5. Diversification par classe d’actifs

L’intégration d’autres classes d’actifs dans un portefeuille constitue une autre méthode de diversification. En règle générale, les investisseurs envisagent des options plus sûres comme les obligations. Toutefois, ils ne se limitent pas à cette classe d’actifs. Il est également possible de diversifier son portefeuille sur des matières premières et des devises. Par exemple, l’ or est souvent perçu comme un actif refuge, et les devises comme le yen japonais et le franc suisse sont depuis toujours considérées comme plus sûres que les autres.

Exemple de diversification

Voici un exemple de diversification lors du crash du coronavirus. Dans cet exemple pratique, nous allons observer les effets de la pandémie sur les marchés mondiaux etvous montrer comment les investisseurs en actions pouvaient atténuer les pertes substantielles.

Delta Air Lines versus Gilead Sciences

Delta Air Lines versus Gilead Sciences:

Graphique : TradingView

Le graphique ci-dessus montre l’évolution du cours de deux titres, Delta Air Lines et Gilead Sciences, avant et après la pandémie de nouveau coronavirus. La pandémie s’est propagée dans le monde entier, ce qui a entraîné une chute des actions des compagnies aériennes. Même si Delta n’a pas été la seule compagnie aérienne à chuter, le graphique montre clairement la réaction défavorable du cours.

De son côté, Gilead Sciences est un laboratoire pharmaceutique qui mène des recherches sur un traitement contre le coronavirus. Avant que l’OMS ne déclare le coronavirus comme une pandémie, les deux actions affichaient une corrélation plutôt positive. Après l’annonce, le graphique montre clairement que les deux titres ont évolué dans des directions opposées (corrélation négative). Pour simplifier, si un portefeuille était uniquement constitué de cesdeux actions, l’investisseur aurait pu être protégé contre des pertes importantes.

Il convient toutefois de noter que, bien que cette corrélation négative soit avérée dans l’exemple présenté, les deux secteurs auxquels ces actions appartiennent pourraient afficher une corrélation globale positive.

Cet exemple montre que la diversification permet une meilleure performance (ajustée au risque) en étant positionné sur deux secteurs différents.

Les erreurs que les investisseurs commettent en matière de diversification

1) La surdiversification

Bien souvent, les investisseurs incluent un nombre d’actions trop important dans leur portefeuille. De nombreuses études ont révélé qu’à partir d’un certain moment, détenir trop d’actions différentes ne permettait pas de réduire davantage le risque (+/- 30 titres).

Le graphique ci-dessous met en relation l’évolution du risque d’un portefeuille en fonction du nombre d’actions détenu. L’étude démontre que les ETF et les fonds communs de placement ne permettent pas de diminuer davantage les risques que lorsque l’on détient une trentaine d’actions.

niveau de risque du portefeuille en fonction du nombre de titres

Source : étude menée par les professeurs E.J Elton et M.J Gruber (NYU Stern)

2) Investir dans des actions négativement corrélées

Bien que cette méthode ait été présentée dans l’exemple ci-dessus, les investisseurs ont souventtendance à inclure plusieurs actions négativement corrélées entre elles tout en pensant être diversifiés.

Si l’ensemble du portefeuille est géré de cette manière, les plus-values seront manifestement compensées par le mouvement opposé. Bien que poussé à l’extrême, l’exemple ci-dessous n’a vocation qu’à illustrer comment un portefeuille corrélé négativement évoluerait.

3) Graphique simplifié d’une corrélation négative (-1) parfaite :

diversification et actions négativement corrélées

4) Sous-estimer le temps nécessaire à l’investissement

La gestion d’un portefeuille diversifié peut sembler simple en théorie, mais le temps que l’investissement requiert peut se révéler trop important pour certains investisseurs, entraînant bien souvent une mauvaise gestion du portefeuille.

Dans des circonstances baissières extrêmes, tous les marchés ont tendance à chuter en même temps. Dans ces moments-là, il n’y a aucun moyen d’y échapper, même en disposant d’un portefeuille «bien diversifié». Dans de telles situations, le recours à d’autres classes d’actifs peut s’avérer crucial pour éviter des pertes plus importantes.

Points importants à retenir pour parvenir à diversifier son portefeuille

En conclusion, les investisseurs doivent avoir pleinement conscience de leurs objectifs financiers (durée, risque, etc.) et de leurs contraintes financières avant d’entreprendre toute forme d’investissement. Après quoi, ils peuvent envisager de se composer un portefeuille diversifié. Afin d’obtenir un portefeuille diversifié, il convient de prendre en compte les éléments suivants :

  • Votre tolérance au risque
  • Ne pas intégrer trop de titres
  • Déterminer la corrélation des actions
  • Le risque ne peut jamais être complètement éradiqué
  • Envisagez d’investir dans différentes classes d’actifs
Prévisions Indices
Prévisions Indices
Recommandé par Warren Venketas
Recevez gratuitement nos prévisions sur les actions
Recevoir mon guide

FAQ sur la diversification

Dans combien de titres investir pour disposer d’un portefeuille diversifié ?

Il n’existe pas de bonne réponse, car les études présentent encore des résultats contradictoires. Dans l’ensemble, les analystes actions et les chercheurs tablent sur une fourchette comprise entre 15 et 30 titres. Cela dépendra du degré de diversification entre les actions.

Les articles suivants pourraient vous intéresser

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.

Sponsorisé par IG – Fournisseur de DailyFX