Raffinerie de pétrole brut

La plupart des traders connaissent les principales utilisations du pétrole, mais il y a tant d'autres informations à connaître sur cette matière première qui pourraient influencer votre stratégie de trading, comme par exemple ses origines, son utilisation dans le monde et sa valeur unique.

Dans cet article, nous allons vous présenter huit des faits les plus intéressants et les plus utiles sur le pétrole que chaque trader devrait connaître. Ces nouvelles informations vous permettront d'avoir une vision plus large du marché du pétrole et de la manière de le trader.

8 faits PROUVANT l'importance du pétrole brut

1) LE PÉTROLE BRUT EST UNE RESSOURCE NATURELLE DONT LA COMPOSITION DIFFÈRE EN FONCTION DU SITE D'EXTRACTION

Le pétrole brut est une substance naturelle constituée en grande partie d'hydrocarbures et d'une petite quantité d'azote, d'oxygène et de souffre. Il se forme à partir des restes de plantes et de petits animaux qui se sont enfouis de plus en plus profondément sous la surface il y a des millions d'années. En raison de facteurs naturels comme la chaleur et la pression, toutes ces composantes organiques se transforment en pétrole brut.

Selon le type de pétrole et son mode d'extraction, il peut être classé en plusieurs catégories : léger, moyen, lourd et extra-lourd. La densité API (American Petroleum Institute) est l'unité généralement utilisée pour mesurer la densité du pétrole brut. Plus la densité API est faible, plus le pétrole est lourd et sera difficile à raffiner. C'est d'ailleurs ce qui différencie le Brent et le WTI.

2) LE PÉTROLE EST UTILISÉ DANS PRESQUE TOUS LES PRODUITS QUI EXISTENT, MÊME DANS L'APPAREIL QUE VOUS UTILISEZ POUR LIRE CET ARTICLE !

L’utilisation dupétrole brut dans notre quotidien n’est pas cantonnée à l’essence ou au secteur de l’énergie. Non seulement le pétrole constitue un élément de base pour le carburant et le chauffage, mais il est également utilisé dans les cires, les lubrifiants, les revêtements bitumeux et d'autres produits pétrochimiques, qui sont ensuite utilisés et transformés en des produits qui nous sont plus familiers, comme les plastiques, les vêtements, etc.

L'appareil que vous utilisez pour lire cet article a croisé le pétrole brut tout au long de sa fabrication. L'avion, le camion ou le train utilisé pour transporter votre appareil vers le magasin ou votre domicile a eu besoin de pétrole. Les machines qui fabriquent des appareils comme les téléphones portables et les ordinateurs ont besoin de lubrifiant. Et même les chaussures que vous portez ont besoin de pétrole avant de finir à vos pieds. Des plastiques et des cires (des sous-produits du pétrole brut) font partie intégrante du processus de fabrication des chaussures. Presque toutes les usines de fabrication ont besoin d'énergie/de chaleur pour leur fonctionnement. Cette énergie/chaleur est souvent alimentée au gaz (encore un autre sous-produit du pétrole brut).

Il est vraiment ahurissant de constater que tous les produits qui nous entourent ont été associés au pétrole brut à un moment ou à un autre au cours de leur processus de fabrication. Ainsi, la croissance des économies se traduit par une utilisation et un besoin accru des produits de tous les jours qui, à leur tour, tirent la demande de pétrole vers le haut.

3) 5 PAYS SE PARTAGE PRÈS DE LA MOITIÉ DE LA PRODUCTION PÉTROLIÈRE MONDIALE

Autre fait intéressant sur le pétrole : les cinq principaux pays producteurs de pétrole se partagent près de la moitié de la production quotidienne mondiale, qui s'établit autour de 92,65 millions de barils par jour (bpj).

Graphique des principaux producteurs de pétrole dans le monde en 2017

Source : Bloomberg, revue statistique de la British Petroleum

En 2017, les États-Unis, l'Arabie saoudite, la Russie, l'Iran et le Canada ont produit près de 46 millions des 92 millions de barils par jour. Les autres pays en ont produit l'autre moitié. Ce sont les États-Unis qui en ont produit le plus en 2017, avec une moyenne de 13 millions bpj, sachant que le terme « production » se réfère ici à l'extraction du pétrole brut. Pour les traders, la production de ces cinq principaux pays a le potentiel d'influencer l'offre et par conséquent le cours du marché. À l'inverse, la production d'un pays ne faisant pas partie du top 5 n'aura que peu d’influence sur le prix du baril Brent ou WTI.

Des événements externes survenant au sein des principales nations productrices de pétrole, comme par exemple les conditions météorologiques ou l'incertitude politique, peuvent également influer sur les cours de pétrole. Par exemple, le mauvais temps peut interrompre l'extraction, ce qui peut entraîner des pénuries et ainsi une hausse du prix du baril. La surveillance constante de ces facteurs influents vous aidera à augmenter votre pourcentage de trades gagnants.

Consultez notre guide de trading du pétrole pour découvrir des astuces permettant de tirer profit de l'évolution du cours du pétrole.

4) LE TEXAS ET LE DAKOTA DU NORD PRODUISENT PLUS DE PÉTROLE QUE LA PLUPART DES AUTRES PAYS DU MONDE

La production combinée des états américains du Texas et du Dakota du Nord est plus élevée que celle de n'importe quel autre pays, sauf de la Russie et de l'Arabie saoudite. Elle représente près de 50 % de la production totale aux États-Unis.

En cas de forte demande de pétrole, la croissance économique de ces deux régions a tendance à être plus élevée que celle d'autres régions où la production de pétrole brut est faible voire inexistante. Le Bureau d'analyse économique américain a décerné au Texas la palme d'or de l'état américain au développement économique le plus rapide au cours du dernier trimestre 2017. Cela n'est guère surprenant, comme le montre le diagramme ci-dessous qui révèle que la production du Texas représente 38 % de la production totale aux États-Unis.

Les interruptions de l'extraction ou de l'approvisionnement au Texas et dans le Dakota du Nord peuvent influencer le cours du pétrole brut, phénomène que les traders doivent prendre en compte.

Diagramme des principaux états américains producteurs de pétrole en 2017

Source : EIA

5) NOUS CONSOMMONS CHAQUE JOUR L'ÉQUIVALENT DE 637 PISCINES OLYMPIQUES DE PÉTROLE BRUT

Une piscine olympique mesure environ 25 mètres de large sur 50 mètres de long, avec une profondeur de deux mètres. Il faudrait 1577 barils de pétrole pour en remplir une. Eh bien, il faut environ deux minutes au monde pour consommer cette quantité, et les sept plus grands pays ne prennent à eux seuls que quatre minutes pour consommer l'équivalent du pétrole d'une piscine. Une consommation considérable !

Si les traders constatent une augmentation de la consommation de pétrole, cette demande de pétrole brut peut porter le cours à la hausse. C'est ce qui explique pourquoi le pétrole brut est considéré comme un baromètre de la santé de l'économie mondiale, en ce sens qu'une économie plus forte peut entraîner une hausse de la consommation et du cours du pétrole brut.

Graphique des 10 principaux pays consommateurs de pétrole en 2017

Source : Bloomberg, revue statistique de la British Petroleum

Bien que les États-Unis constituent le principal producteur pétrolier au monde, il s'agit également du plus gros consommateur, avec une moyenne de 19,88 millions bpj en 2017, soit près de 15,1 % de la consommation mondiale. Près de la moitié du pétrole consommé aux États-Unis est destinée au secteur du transport. Si les traders constatent une augmentation de la consommation de pétrole, cette demande de pétrole brut peut porter le cours à la hausse. C'est ce qui explique pourquoi le pétrole brut est considéré comme un baromètre de la santé de l'économie mondiale, en ce sens qu'une économie plus forte peut entraîner une hausse de la consommation et du cours du pétrole brut.

6) LES ÉTATS-UNIS IMPORTENT 8 MILLIONS DE BARILS DE PÉTROLE CHAQUE JOUR

Alors que les États-Unis occupent la pole position en matière de production pétrolière au niveau mondial, ils doivent encore importer environ 7,97 millions de barils de pétrole par jour. Deux principales raisons expliquent cela.

Premièrement, tous les pétroles ne sont pas identiques. Nous vous avons déjà présenté les cinq principales différences entre le pétrole brut WTI et le Brent. Deuxièmement, la consommation des États-Unis est supérieure à sa production. Comme vous pouvez le constater, il y a une différence de près de sept millions de barils aux États-Unis entre les données des faits trois et cinq ci-dessus. Une économie américaine plus vigoureuse est capable de stimuler la demande et potentiellement d'augmenter le prix du baril de pétrole.

Diagramme circulaire des 5 principaux pays auprès desquels les États-Unis ont importé du pétrole brut en 2017

Source : EIA

7) LES PRIX DES BARILS DE PETROLE PEUVENT ÊTRE INFLUENCÉS PAR DES FACTEURS QUI NE LEUR SONT PAS LIÉS, COMME LE COURS DU DOLLAR AMÉRICAIN

Même si les fondamentaux du marché du pétrole sont excellents, un renforcement du dollar américain peut fragiliser les cours de pétrole. Les cours du Brent et du WTI sont libellés en dollars américains, ce qui explique pourquoi les fortes tendances du billet vert peuvent influencer les prix des barils de pétrole.

En règle générale, un renforcement du dollar américain est synonyme d'économie américaine vigoureuse. C'est ce que l'on appelle la théorie du "Dollar Smile". En théorie, un renforcement du dollar a un effet inverse sur le cours du pétrole. Le graphique ci-dessous représente la relation inverse entre le pétrole brut WTI et l'indice Dollar US ces dernières années. Il est important de garder à l'esprit que la valeur du dollar a tendance à évoluer dans la direction opposée de celle du cours du pétrole. Par conséquent, suivez les tendances de cet indice pour mieux appréhender celles du pétrole brut.

Graphique présentant la relation entre le cours du pétrole et le cours de l'indice Dollar US

Graphique DailyFX

8) LE COURS DU PÉTROLE BRUT EST CORRÉLÉ À CELUI DU DOLLAR CANADIEN (CAD)

La corrélation entre le pétrole et le dollar canadien est peu connue. Grâce à cette relation, les traders du pétrole peuvent tirer de précieuses informations du dollar canadien qui leur permettront d'effectuer une analyse technique, pour définir par exemple la direction de la tendance. Cette corrélation s'explique par le fait que le Canada est un important producteur et exportateur de pétrole vers les États-Unis. Par conséquent, si le prix du baril est élevé, l'économie canadienne peut être considérée comme favorable/vigoureuse, et inversement.

Graphique présentant l'influence de l'évolution du cours du pétrole sur le dollar américain et le dollar canadien

Graphique DailyFX

Sur le graphique ci-dessus, pour la majeure partie de la période de 10 ans s'étalant de 2008 à 2018, le coefficient de corrélation entre le dollar canadien et le pétrole brut a été supérieur à +0,50, signe d'une forte corrélation positive. Ce n'est que sur de courtes périodes qu'un autre facteur a influencé le cours du pétrole et que la corrélation ne s'est pas faite sentir.

LECTURES COMPLÉMENTAIRES POUR APPROFONDIR VOS CONNAISSANCES SUR LE TRADING DU PÉTROLE BRUT :

  • Si vous débutez tout juste dans le trading, il est primordial que vous compreniez les fondamentaux du pétrole en consultant notre guide de trading intitulé Comment trader sur le pétrole : astuces et stratégie de trading.
  • Participez à nos webinaires en direct pour connaitre les stratégies, astuces, actualités et prévisions de trading de nos experts DailyFX concernant différents marchés, dont celui du pétrole brut.
  • DailyFX a analysé plus de 100 000 comptes réels du Groupe IG pour découvrir les secrets des traders à succès et a publié ses résultats dans notre guide sur les caractéristiques d'un trader à succès.
  • Restez informés de l'évolution du cours du pétrole brut en consultant notre graphique en temps réel et les plus récentes actualités.