Sélection des analyses

Tyler Yell, CMT , Formateur Trading sur Forex

Tyler Yell, CMT
Mes sélections:  Dollar néo-zélandais/dollar américain baissier
Expertise:  Analyse technique, analyse des différents marchés, données du positionnement institutionnel
Durée moyenne par trade:  De 2 à 5 semaines

Point à partir duquel établir une exposition aux positions courtes : Cassure en dessous de 68,15 cents par NZD

Spot : 69,15 cents par AUD

Cible :66,40 cents par NZD (Extension de Fibonacci à 200 %)

Niveau d'invalidation : 69,50 cents par NZD (plus haut du 28 novembre)

Si vous recherchez d'autres fortes idées de trading, vous aimeriez peut-être nos Guides de trading GRATUITS

La paire de devises NZD/USD a connu une hausse de plus de 1 % après la publication des nouvelles faisant état d'une nomination d'un chef de la Banque de réserve de Nouvelle-Zélande. L'augmentation était attribuée à un nombre important de positions courtes qui ont été surprises par la désignation du Chef des fonds souverains de la Nouvelle-Zélande, Adrian Orr et ancien Gouverneur adjoint de la RBNZ comme nouveau dirigeant de la Banque.

Les fonds spéculatifs couvrent les positions courtes à un niveau presque record après la nomination du nouveau chef

La fin de la semaine passée, le rapport du Commitment of Traders (CoT) du CFTC faisait état de l'un des plus grands nombres de positions vendeuses pour le NZD/USD, ainsi, la hausse était probablement attribuable à la prise de bénéfices due à la nomination d'un nouveau gouverneur par une Banque centrale réputée pour être " dovish " qui pourrait bouleverser le cours des événements. Depuis les élections qui ont donné lieu à l'ascension au pouvoir de Jacinda Ardern comme Premier ministre, le NZD a été la devise ayant la pire performance à la deuxième moitié de 2017 parmi les autres devises de pays développé.

La perspective technique favorise la continuation de la baisse en dessous de 69,50/80

Tandis que les traders devraient être conscients des risques de resserrement alors qu'ils négocient le dollar néo-zélandais (également appelé Kiwi), une reprise en dessous de 68,15 cents US par NZD, pourrait être une indication technique que la paire de devises NZD/USD reprend sa tendance baissière. La résistance à court terme est attendue à 68.50 et la cible vers le bas à 66.40, qui représente une extension de Fibonacci à 200 % du mouvement baissier initial de juillet à août.

Une cassure et clôture au-dessus de la zone de résistance soulignée sur le graphique entre 69.50/80 indiquerait que la préférence vers le bas était prématurée et les traders devraient anticiper un rallye de couverture de positions courtes plus étendu. En l'absence d'une cassure haussière, une continuation de la tendance baissière reste envisageable.

Pour perfectionner votre stratégie de trading, accédez à nos guides de trading gratuits ici.

NZD/USD Graphique avec la résistance à 0.6981/50 soulignée :

Paire NZD/USD baissière suite au rebond de couverture de positions courtes après la publication des noms du chef de la RBNZ

Graphique créé par Tyler Yell, CMT

Le sentiment du NZ démontre que les positions courtes augmentent avec la hausse du cours

Le sentiment du NZD indique que les positions courtes des traders augmentent avec la hausse du cours

Les données des traders au détail indique que 58,3 % de traders sont acheteurs, le ratio de traders acheteurs/vendeurs étant de 1.4 à 1. En effet, les traders sont restés acheteurs depuis le 18 octobre lorsque la paire de devises NZD/USD se négociait près de 0.70693 ; le cours a connu une baisse de 2,2 % depuis lors. Le pourcentage de traders acheteurs est désormais à son plus bas depuis le 19 novembre, date à laquelle le NZDUSD s'est négocié à près de 0.67989. Le nombre de traders acheteurs est 11 % moins élevé qu'hier et 12,8 % moins élevé que la semaine passée, tandis que le nombre de traders vendeurs est 45,5 % plus élevé qu'hier et 27,7 % plus élevé que la semaine passée.

Nous prenons généralement une perspective à contre-courant pour déterminer le sentiment des traders et le fait que les traders soient acheteurs suggère que le cours du NZD/USD peut continuer à baisser. Cependant, les traders sont moins acheteurs qu'hier et que la semaine dernière. Les récents changements dans le sentiment signalent que la tendance actuelle du cours du NZD/USD pourrait bientôt effectuer un revirement à la hausse en dépit du fait que les traders restent acheteurs.

Rédigé par Tyler Yell, CMT

En savoir plus  
Michael Boutros , Stratégiste Devises

Michael Boutros
Mes sélections:  Configurations à court terme dans les paires de devises GBP/USD, NZD/JPY et AUDJPY
Expertise:  Analyse technique
Durée moyenne par trade:  De 1 à 3 jours
  • Rejoignez Michael pour des webinaires hebdomadaires en direct sur le trading tous les lundi sur DailyFX à 12h 30GMT (8h 30 ET)
  • Consultez nos nouvelles projections pour le 4ème trimestre dans nos prévisions de trading de DailyFX
  • Cliquez ici pour être ajouté à la liste de diffusion par courriel de Michael.

Voici une mise à jour de quelques-unes des configurations que nous avons suivies cette semaine. Trouvez une étude détaillée et en profondeur de toutes ces configurations et plus encore dans le webinaire de cette semaine sur la Stratégie.

La paire de devises NZD/JPY120 min

NZD/JPY Price Chart - 120min Timeframe

Plus tôt cette semaine, nous avons averti des risques d'un plus haut d'épuisement dans la paire de devises NZD/JPY alors que le cours approchait la résistance de confluence à 77.66/77. Cette zone est définie par le retracement à 23,6 % du déclin de septembre, le retracement à 50 % du range de novembre, l'ouverture de novembre et la résistance de la pente descendante à long terme et de la pente montante à court terme. Le repli est revenu tester le support de canal et une cassure en dessous de 76.92 est nécessaire pour valider le renversement.

Résultat : Recherchez une résolution du range allant de 76.92 à 77.77, une cassure vers le bas étant toujours favorisée.

Vous débutez dans le trading du Forex ? Commencez par consulter notre Guide boursier gratuit !

GBP/USD : La perspective demeure orientée vers le haut dans le sterling après un rebond du support de confluence la nuit dernière à 1.3320. L'invalidation haussière générale est désormais relevée à 1.3226, une percée au-dessus de la clôture journalière au plus haut à 1.3495 étant nécessaire pour alimenter la prochaine impulsion vers le haut. J'ai mis cette configuration en évidence dans le rapport d'aujourd'hui sur le scalping.

Découvrez les qualités des traders de succès dans cet ebook gratuit !

AUD/JPY 120 min

Graphique du cours de la paire de devises AUD/JPY - Cadre temporel de 120 min

Un renversement idéal à partir de la résistancesouligné plus tôt cette semaine à 86.15 a déjà éliminé les cibles initiales à 85.12. Une fourche presque identifiée pourrait être en jeu ici, mais il est beaucoup trop tôt pour se prononcer. Ceci étant dit, recherchez la résistance à nouveau à l'ouverture mensuelle avec l'invalidation baissière désormais abaissée à la parallèle supérieure, actuellement près de 85.80.

Les vendredi, rejoignez Michael pour son webinaire bi-hebdomadaire sur les Fondements de l'analyse technique- Inscrivez-vous gratuitement ici !

En savoir plus  
Tyler Yell, CMT , Formateur Trading sur Forex

Tyler Yell, CMT
Mes sélections:  La paire de devises AUD/USD baissière
Expertise:  Analyse des différents marchés, Analyse technique
Durée moyenne par trade:  De 3 à 5 semaines

Point pour établir une exposition aux positions courtes : Cassure en dessous de 75,50 cents par AUD

Point : 76,07 cents per AUD

Cible 1 :73,30 (plus bas du 8 mai)

Cible 2 : 71,45 cents américains par AUD (plus bas du 16 mais)

Niveau d'invalidation : 77,28 cents par AUD (moyenne mobile à 50 jours)

Si vous recherchez d'autres fortes idées de trading, vous pourrez aimer nos Guides de trading gratuits

Le dollar australien continue de décevoir les haussiers qui espéraient que les niveaux record dans les marchés des actions rimeraient avec un achat similaire des devises spéculatives (par ex., les devises à haut rendement) comme le dollar australien et le dollar néo-zélandais.

Mardi matin, la RBA dirigée par Philip Lowe a éliminé les raisons qui les pousseraient à adopter une attitude "hawkish" qui pourrait propulser le dollar australien à court terme. Après avoir maintenu un taux neutre à 1,5 % pour la 15ème semaine consécutive, la banque centrale a communiqué qu'elle avait peu de raisons de suggérer une hausse de taux alors qu'il est prévu que le taux d'augmentation salariale reste bas et que l'AUD relativement fort est probablement en train de limiter une reprise de l'inflation et de l'économie.

Alors que la performance du dollar américain n'a pas été exceptionnelle, les perspectives de voir le dollar s'apprécier face au dollar australien concordent avec ce que présente le graphique qui affiche une série de sommets de plus en plus bas depuis début septembre et aussi dans les marchés de métaux liés. Les métaux ont subi un coup à l'ouverture de décembre suite aux craintes que la demande chinoise année après année ralentisse en conférant au cuivre sa plus grande baisse en deux ans le 5 décembre.

La trading voudrait profiter de la continuation de la tendance baissière après une cassure baissière impulsive. Le niveau indicatif que ce trading pourrait être en train de développer prendrait forme en cas de cassure sous de 75.50. L'arrêt initial ou l'invalidation de l'idée serait à 0.7730 pour la cible 1 et 0.7900 pour la cible 2.

Un contre-argument pour le trading est qu'il y a eu une prime récente présentée pour les options de plus d'un mois protégeant contre les hausses de la paire de devises AUD/USD. Cependant, la corrélation entre le point et le risque est à surveiller : ratio du revirement a chuté à +. 0.2, 1.0 étant la plus forte corrélation positive.

Pour perfectionner votre stratégie de trading, accédez à nos guides de trading gratuits ici.

Graphique de la paire de devises AUD/USD avec la résistance à 77.54 soulignée :

La paire de devises AUD/USD est baissière alors que la RBA est en mode attentiste tandis que les métaux fondent

Graphique créé par Tyler Yell, CMT

Faits marquants sur le sentiment client IG:Le dollar australien est positionné pour baisser avec une tendance baissière

Please add a description for the image.

AUD/USD : Les données des traders du détail indiquent que 59,3 % de traders sont haussiers, le ratio de traders longs/courts étant de 1.46/1. En effet, les traders sont restés haussiers depuis le 10 novembre lorsque la paire de devises AUD/USD se négociait près de 0.76537; le cours a chuté de 0,6 % depuis lors. Le nombre de traders acheteurs est 3,7 % plus élevé qu'hier et 0,6 % plus élevé que la semaine dernière, tandis que le nombre de traders vendeurs est 4,4 % moins élevé qu'hier et 19,1 % moins élevé que la semaine passée.

Nous prenons généralement une perspective à contre-courant pour déterminer le sentiment des traders et le fait que les traders soient acheteurs suggère que le cours de l'AUD/USD peut continuer à baisser. Les traders sont plus haussiers qu'hier et que la semaine passée et l'association du sentiment actuel et des récents changements nous donne une plus forte tendance de trading à contre-courant baissière pour l'AUD/USD (accentuation personnelle.)

Rédigé par Tyler Yell, CMT

En savoir plus  
Jeremy Wagner, CEWA-M , Head Forex Trading Instructor

Jeremy Wagner, CEWA-M
Mes sélections:  EUR/GBP court
Expertise:  Analyse technique des vagues d’Elliott
Durée moyenne par trade:  2 jours - 2 semaines

La semaine dernière, nous avons établi un trading du choix de l'analyste autour du sterling. L'impulsion de la paire de devises GBP/USD du trading était immédiatement arrêtée suite à une perte de 100 pips. L'impulsion de la paire de devises EUR/GBP du trading est quant à elle en bonne posture avec près de 120 pips (et les pips de l'EUR/GBP ont plus de valeur que ceux de la paire GBP/USD). Aujourd'hui, nous voulons resserrer le niveau de risque sur l'impulsion de la paire EUR/GBP ouverte.

Positions courtes sur la paire de devises EUR/GBP

Peu de temps après la rédaction du choix de l'analyste, la paire de devises EUR/GBP a terminé une figure de triangle et a commencé une correction baissière. Ceci placerait le marché dans la vague (c) d'un zigzag baissier a-b-c . La vague (c) devrait se subdiviser en cinq vagues. Il s'avère que la première vague est complète et une seconde vague est actuellement en cours. Les baissiers auront une autre opportunité de vente avec un ratio risque/rendement positif après un retracement partiel haussier de la seconde vague.

Pour découvrir pourquoi un ratio risque/rendement de 1/5 serait important, renseignez-vous à propos dans notre recherche intitulée Traits of Successful Traders (Caractéristiques d'un bon trader) .

Resserrement du risque pour la paire de devises EUR/GBP à un niveau clé de vagues d'Elliott

Si l’appellation de cette vague d'Elliott est correcte, la paire de devises EUR/GBP devrait rester en dessous du début du plus haut d'impulsion (c) à 0.8982. Ainsi, nous serrerons le stop loss au début de la vague (i) à 0.8982. Si la paire EUR/GBP parvient à atteindre de nouveaux plus bas en dessous de 0.8755, nous déplacerons le stop loss plus bas. Notre première cible demeure à 0.8620 et la deuxième à 0.8406.

Êtes-vous nouveau en trading sur les devises ? Nous avons conçu ce guide juste pour vous.

Commencez à apprendre sur les vagues d'Elliott. Emparez-vous du Guide de trading des vagues d'Ellliott pour traders débutants ou avancés.

Resserrement du risque pour la paire de devises EUR/GBP à un niveau clé de vagues d'Elliott

En savoir plus  
James Stanley , Stratégiste Devises

James Stanley
Mes sélections:  Paire de devises AUD/NZD baissière
Expertise:  variation de cours - macro
Durée moyenne par trade:  De quelques jours - à quelques semaines

- Si vous cherchez des idées de trading, veuillez consulter nos guides de trading. Et si vous cherchez quelque chose de plus interactif, veuillez assister à nos webinaires DailyFX en direct.

Il s'agit là d'une autre configuration du dollar australien du côté des positions courtes et deux cibles demeurent d'après notre précédente configuration étudiée plus tôt en novembre. Cette fois, en revanche, nous chercherons à éviter complètement le dollar américain et utiliserons plutôt le dollar néo-zélandais.

Cette configuration semble effectuer un renversement de la résistance à long terme dans la paire de devises AUD/NZD. La paire a passé une grande partie des trois dernières années à afficher certains éléments de retour à la moyenne et alors que le côté horizontal a été moins horizontal par rapport à ce que la plupart de traders auraient préféré en tradant un range, le côté de la résistance a été relativement stable autour du niveau 1.1300. Le plus récent test autour de cette zone a eu lieu le mois dernier.

La paire de devises AUD/NZD dans un cadre temporel journalier : Test de la résistance autour de 1.1300

Please add a description for the image.

Graphique préparé par James Stanley

Depuis lors, la variation de cours a continué à afficher des tendances d'un renversement baissier. Sur le graphique 4 heures, nous pouvons constater que les plus bas et plus hauts de plus en plus bas continuent de se développer jusqu'à, éventuellement, le test du niveau 1.1000. Les baissiers n'ont pas encore pu démontrer une cassure durable en dessous de 1.1000 et ceci ouvre la voie à un nouveau test.

Please add a description for the image.

Graphique préparé par James Stanley

Les arrêts sur la position peuvent être examinés au-dessus du récent plus haut à 1.1171; avec une cible initiale établie à 1.0915, point auquel l'arrêt peut être ajusté au seuil de rentabilité. Après ce point, 1.0825 devient intéressant pour les cibles secondaires, avec 1.0750 établi comme troisième objectif de profit.

Please add a description for the image.

Graphique préparé par James Stanley

En savoir plus  

Actualités sur les analyses techniques


par  

Pétrole : 2018 pourrait être l’année du pétrole grâce à l’OPEP, mais pas seulement

Au regard des contrats futures sur le brent, le cours du pétrole pourrait accélérer sa tendance haussière en 2018.
Continuer à lire


par  

Brexit : Theresa May convainc, la phase deux peut démarrer selon l’UE

Le sommet Européen qui se tient depuis hier semble valider les avancées de la première phase des négociations.
Continuer à lire


par  

Franc Suisse : l’EUR/CHF pourrait être sous pression à l’approche de la BCE

L’EUR/CHF reste ancré dans une tendance haussière de fond et pourrait être volatil à l’approche du discours de Mario Draghi jeudi.
Continuer à lire


Sponsorisé par IG – Fournisseur de DailyFX

Informations en temps réel