Sélection des analyses

Michael Boutros , Stratégiste Devises

Mes sélections:  Configurations à court terme de l'USD/JPY, de l'USD/CAD et du NZD/USD
Expertise:  Analyses techniques à court terme
Durée moyenne par trade:  1 à 3 jours

Configurations à court terme de l'USD/JPY, de l'USD/CAD et du NZD/USD

  • Rejoignez Michael pour ses webinaires hebdomadaires en direct sur le trading sur DailyFX les lundis à 12 h 30GMT (8 h 30 ET)
  • Cliquez ici pour faire partie de la liste de distribution par e-mail de Michael.

Voici une mise à jour des configurations que je vais suivre et les niveaux à connaître avant la fin du mois. Trouvez une étude détaillée et en profondeur de toutes ces configurations et plus encore dans le webinaire d'aujourd'hui sur la Stratégie. L'attention se reporte sur les données clés américaines avec les chiffres des dépenses de consommation des particuliers (PCE) vendredi qui dominent le calendrier économique de cette semaine.

USD/JPY sur 240 min

Graphique de 240 min de l'USD/JPY

En cette fin de mois, notre attention est fixée sur le range 110.75-112.25 avec la perspective orientée vers le haut alors qu'il se trouve dans cette formation en fourche. D'un point de vue du trading, le risque d'un retrait dans le support subsiste avant de reprendre plus haut et nous compterons sur l'atténuation de la faiblesse tôt dans la semaine. Une cassure au-dessus vise les parallèles supérieures/113.05.

Configurations à court terme de l'USD/JPY, de l'USD/CAD et du NZD/USD
  • Un récapitulatif du sentiment client IG montre que les traders sont net-long dans l'USD/JPY - le ratio se situe à +1.66 (62,5 % des traders sont long)- lecture baissière
  • Les traders au détail sont restés net-long depuis le 17 mai - Le cours a baissé de 1,9 % depuis lors
  • Les positions longues sont 2,2 % inférieures à hier et de 14,8 % inférieures à la semaine passée
  • Les positions courtes sont de 4,6 % supérieures à hier et de 15,6 % supérieures à la semaine passée
  • Alors que pour la paire, le sentiment général continue d'être orienté vers le bas, les traders sont moins net-long qu'hier et que par rapport à la semaine passée, et il atténue le signal haussier et met en évidence le risque d'un revirement vers le haut à court terme. Ceci dit, l'objectif reste positif alors qu'il est au-dessus du support clé à 110.75.

Que suggèrent les changements du positionnement des traders au détail au sujet de la tendance générale de l'USD/JPY ? Découvrez comment le sentiment peut aider votre trading dans ce guide gratuit !

USD/CAD : Le revirement à partir de la résistance clé et l'invalidation baissière de la semaine passée à 1.3334 maintiennent notre attention orientée vers le bas dans l'USD/CAD et sont le moyen privilégié pour jouer sur la faiblesse générale de l'USD. La perspective reste inchangée avec la nécessité d'une cassure en dessous du support clé à 1.3141 pour alimenter la prochaine grande tendance soutenue plus bas dans la paire.

Consultez nos projections pour l'USD/CAD au deuxième trimestre dans les prévisions de trading de DailyFx.

NZD/USD : Nous avons guetté l'épuisement du kiwi mais le cours ne s'est tout simplement pas retourné. Mon idée est toujours que nous assisterons à un répit ici, mais la patience est à l'ordre du jour. La progression reste fragile à court terme alors qu'elle se situe en dessous du niveau de la clôture de la journée du point haut de l'année à 0,7301 avec la nécessité maintenant d'une cassure en dessous de 0,7250/60 pour déplacer le centre d'intérêt plus bas.

En savoir plus  
James Stanley , Stratégiste Devises

Mes sélections:  EUR/USD long, GBP/USD court
Expertise:  variation de prix + macro
Durée moyenne par trade:  De quelques jours - à quelques semaines

- Si vous cherchez des idées de trading, veuillez consulter nos guides de trading. Et si vous cherchez quelque chose de plus interactif, veuillez assister à nos webinaires DailyFX en direct.

Pour recevoir les analyses de James Stanley directement par e-mail, veuillez vous connecter ici.

Je continue à maintenir une exposition longue dans l'USD/JPY, exposition issue de la précédente configuration d'avant l'augmentation du taux par la Fed il y a deux semaines, alors que seule la première cible a été atteinte ; mais alors que nous commençons une nouvelle semaine avec une pléthore d'éléments moteurs, la barre semble être mise incroyablement haut pour une continuation de la solidité de l'USD. Mais au vu de ce cortège d'éléments moteurs dont on s'attend à ce qu'il fasse la une des journaux cette semaine, le dollar devrait évoluer. Ci-dessous, j'observe une configuration des deux côtés du dollar – l'EUR/USD pour trouver la faiblesse de l'USD et le GBP/USD pour trouver la force de l'USD.

EUR/USD long sur le marché – Stops en dessous de 1.1050

Le sentiment client IG actuel affiche -2.58 pour 1(au moment de la rédaction de cet article) et ceci est haussier pour l'EUR/USD.

À ce niveau, j'ai essayé de profiter d'un mouvement haussier il y a deux semaines, mais j'ai été arrêté au seuil de rentabilité suscité par la mesure du FOMC. Ce qui stimule l'aspect haussier de la paire est la solidité continue qui s'affiche sur les graphiques à plus long terme alors que le canal ascendant qui a dominé la variation de cours de l'EUR/USD pendant la majeure partie de 2017 est toujours d'actualité. Au cours de ces quelques dernières semaines, nous avons vu le frémissement de quelques facteurs baissiers pour la paire, tels qu'une nouvelle mise de fonds conciliante de la BCE ou l'augmentation agressive du taux par la Fed, le support a long terme reste cependant respecté. Les stops seront établis en dessous du précédent point bas de la variation à 1.1074, avec une ‘marge de manœuvre’ supplémentaire, alors qu'un nouveau test de la résistance à 1.1280 ouvrira la voie à un mouvement du stop au seuil de rentabilité.

EUR/USD long sur le marché

Stop en dessous de -1.1050

Stop au seuil de rentabilité : 1.1280

Cible 1 : 1.1350

Cible 2 : 1.1500

EUR/USD long, GBP/USD court

Graphique créé par James Stanley

GBP/USD court sur le marché – Stops au-dessus de 1.2834

Si la solidité de l'USD continue de susciter les offres, l'idée de chercher la faiblesse constante de la livre sterling me plaît. Alors que le yen japonais pourrait encore apporter des éléments de fragilité, la confusion autour du Brexit associée à ce qui a été une attitude très accommodante de la BoE pourrait continuer à être source de pression. Un nouveau test du niveau de la résistance à 1.2750 ce matin fait apparaître la perspective de la continuation baissière un peu plus attrayante et cela peut ouvrir la voie à des configurations d'aspect court. Nous avons étudié la configuration technique dans l'article de la semaine passée, La cassure de la livre sterling.

Les stops sont établis au-dessus du point haut de la variation post-électorale à 1.2829 avec des protections supplémentaires et les cibles sont établies vers le point bas de la variation précédente à 1.2604 et ensuite vers le principal niveau psychologique à 1.2500.

GBP/USD long sur le marché

Stops au-dessus de 1.2834

Mouvement du stop au seuil de rentabilité + Cible 1 : 1.2604

Cible 2: 1.2500

EUR/USD long, GBP/USD court

Graphique créé par James Stanley

En savoir plus  
Paul Robinson , Analyste Marché

Mes sélections:  NZD/USD court
Expertise:  Données techniques
Durée moyenne par trade:  De quelques jours à quelques semaines

Contenu :

  • Le NZD/USD se négocie au niveau des deux parallèles supérieures
  • Un renversement vers le bas serait cohérent
  • Favoriser les entrées sur les reculs au vu de la faiblesse de la dynamique

Qu'est-ce qui dynamise le marché du Forex ? Découvrez-le dans nos guides de trading.

Le NZD/USD a effectué un rallye de façon impressionnante au cours des six dernières semaines, augmentant de plus de 500 pips à partir d'une parallèle inférieure de près d'un an vers deux parallèles supérieures. La poussée vers le haut commencée jeudi ressemble à un nouveau test de la journée de type ‘explosif’ vécue le 14, avec une journée de revirement le 19. La variation de prix est intéressante en elle-même, mais la combinaison du fait qu'elle se déroule au niveau de deux parallèles, du caractère du NZD qui revient généralement à la moyenne et du profil du ratio risque/rendement, donne à cette configuration tout son attrait.

À titre secondaire, le rapport COT le plus récent montre de grands spéculateurs intensifiant leur position longue nette jusqu'au niveau le plus élevé avant de plonger plus bas en 2013.

Au moment de cette rédaction le kiwi se négocie à 0,7271. Une entrée aux niveaux actuels avec un stop placé à 0,7334 (au-dessus du point haut du 14/06) et une cible à 0,7105 (au-dessus du point haut de la journée de variation du 21/03 et de la moyenne mobile sur 200 jours), offre un ratio risque/rendement intéressant approchant 1/3. L'objectif légèrement plus incisif dans cette opération est de chercher à ce que le kiwi se négocie plus bas vers l'oblique qui s'élève à partir d'août 2015 ; le momentum au moment d'atteindre la première cible dicterait s'il convient de garder une position dans son intégralité ou partiellement pour les 50 pips supplémentaires environ.

Pour les traders qui pensent à court terme, chercher des configurations courtes dans les laps de temps de 4 heures ou d'une heure peut être l'approche a privilégiée pour le trading, dans le cadre d'un concept plus large.

NZD/USD : Journalier

NZD/USD court sur le marché à partir des parallèles supérieures

Critère du trading :

Entrée : À la valeur du marché, près du cours actuel

Stop : 0,7334

Cible : 0,7105, environ 0,7055 (avec le momentum dans la 1ère cible)

Paul anime des webinaires du mardi au vendredi. Consultez le calendrier des webinaires pour plus d'informations et la programmation complète des événements en direct à venir.

En savoir plus  
Ilya Spivak , Stratégiste Devises senior

Mes sélections:  Vente de l'EUR/JPY à 124.03
Expertise:  Macro global
Durée moyenne par trade:  1 à 6 mois

Points de discussion : Stratégie de l'EUR/JPY

  • l'EUR/JPY : Court à 124.03
  • La configuration en chandelier suggère que la tendance à la baisse de l'euro contre le yen pourrait reprendre
  • Position courte cherchant à ce qu'une nouvelle fois la baisse teste le chiffre de 123.00

L'euro affiche une figure baissière de chandelier en couverture nuageuse sombre après avoir testé la principale résistance, suggérant qu'un mouvement vers le bas contre le yen japonais pourrait se produire bientôt. Le revirement suit un test à l'intersection du support avec la ligne de cou récemment cassée et de la limite supérieure de la tendance à la baisse d'un mois.

À partir de ce niveau, une clôture jour en-dessous de la résistance devenue support à 122.89 ouvre la voie à un défi du retracement de Fibonacci à 38,2 %. Parallèlement, une poussée au-dessus du point haut du 20 juin à 124.65 voir le principal obstacle suivant de la partie supérieure à 125.82, un double sommet.

Les paramètres risque/rendement sont apparus acceptables et une position courte sur l'EUR/JPY a été activée à 124.03. L'opération cible initialement 123.01 et un stop-loss a été configuré pour se déclencher en cas de clôture jour au-dessus de 124.65. Les bénéfices sur la moitié de l'exposition seront pris et le stop sera déplacé jusqu'au seuil de rentabilité lorsque le premier objectif sera atteint.

Avez-vous besoin d'aide pour élaborer votre stratégie de trading du Forex ? Consultez nos guides et rejoignez nos webinaires en direct !

Stratégie de l'EUR/JPY : La tendance baissière pourrait reprendre après le rebond
En savoir plus  
Jeremy Wagner, CEWA-M , Head Forex Trading Instructor

Mes sélections:  Position longue sur l'EUR/USD
Expertise:  Analyse technique des vagues d’Elliott
Durée moyenne par trade:  2 jours - 2 semaines

L'EUR/USD a évolué de manière latérale au cours du mois dernier. Cela semble être une consolidation avant une poursuite de la tendance haussière. D'un point de vue des vagues d'Elliott, le nombre de vagues haussières semble incomplet.

Position longue sur l'EUR/USD après une baisse

Dans le schéma idéalisé ci-dessus, il semblerait que nous soyions dans la vague (iv) de 3. Si cette hypothèse est avérée, nous pouvons anticiper d'éventuels rebonds pour la vague (iv) et effectuer des achats en direction de la tendance de fond qui est haussière.

Souhaitez-vous en apprendre plus sur la théorie de la vague d’Elliott ? Téléchargez les guides de débutants et d'utilisateurs avancés.

Graphique de 4 heures de l'EUR/USD avec les labels de vagues d'Elliott (19 juin, 2017)

Sur le graphique ci-dessus, nous voyons qu'une vague " c " est nécessaire pour terminer une figure plate. La relation entre les vagues place le stop potentiel pour la vague " c " et la vague (iv) près de 1.10-1.11. Ainsi, nous chercherons à acheter le repli dans cette zone de prix.

Si le prix continue à chuter en dessous de 1.0906, la figure de la vague telle qu'établie ci-dessus sera incorrecte et nous devrons réévaluer ces figures.

Par conséquent, un trader peut utiliser 1.0906 comme un stop-loss pour toute opération haussière.

Nous ciblerons de nouveaux points hauts au-dessus de 1.13 et la paire EUR/USD peut éventuellement toucher le niveau 1.16-1.17 en cas de cassure haussière validée.

Le sentiment se présente bien avec la figure des vagues d'Elliott. En ce moment même, le positionnement du trader en direct est établi à -2.3, ce qui signifie que 70 % de traders sont courts. Nous utilisons ceci comme un signal contrarien et souhaitons donc à chercher des zones pour établir une position longue. Apprenez davantage sur le trading avec le sentiment en téléchargeant le guide du sentiment client IG.

En savoir plus  

Actualités sur les analyses techniques


par  

EUR/USD : où comment une remarque de Draghi conduit le cours sur un sommet annuel

La paire EUR/USD a bondi après les propos « hawkish » de Mario Draghi (BCE), et est sortie par le haut d’un rectangle technique.
Continuer à lire


par  

La « bulle » Bitcoin pourrait-elle éclater en 2017 ?

Après avoir progressé de plus de 530% sur les 18 derniers mois, le cours du Bitcoin (BTC/USD) se situe sur un support technique majeur.
Continuer à lire


par  

EUR/USD : la hausse pourrait se poursuivre dans les prochains jours

Les élections Françaises, le discours de D. Trump quant à sa réforme fiscale annoncée et la publication du PIB T1 aux Etats-Unis pourraient avoir un effet dépréciateur sur le Dollar US à court terme
Continuer à lire


Publicité

Informations en temps réel