Support & Résistance

Dernière mise à jour:
M - Majeur
   |   
I - Intermédiaire
   |   
m - Mineur
   

EUR/USD : Qu’attendre du discours de Mario Draghi ?

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

Le marché n’attend aucun changement des taux directeurs de la banque centrale européenne (BCE) cette après-midi. Mario Draghi avait indiqué lors de sa dernière réunion en octobre que la politique monétaire allait rester accommodante en 2018, avec une extension du programme d’assouplissement quantitatif (QE) jusqu’en septembre 2018. Peu de chance donc de connaitre une hausse des taux directeurs de la BCE avant 2019, mais le marché pourrait commencer à anticiper le début d'un durcissement de la politique monétaire.

Le discours de Mario Draghi pourrait satisfaire le marché

Au niveau du discours de Mario Draghi qu’il devrait porter à 14h30 CET cette après-midi, nous pouvons nous attendre à ce que le président de l’institution souligne comme à son habitude l’accélération de la croissance et l’amélioration de la situation économique grâce à la politique monétaire accommodante.

L’amélioration de la macro en zone euro devrait soutenir l’inflation

En effet, il semblerait que la banque centrale souhaite attendre une accélération de l’inflation plus importante (actuellement à 1,5%). La croissance à un plus haut depuis 2011 (PIB +2,6%) et le taux de chômage à un plus bas de 2009 (à 8,8%) devraient justement contribuer à la hausse des prix à long terme et pourraient permettre à l’IPC d’accélérer à un rythme annuel de 2% comme le souhaite la BCE.

La patience semble donc être nécessaire, les bonnes publications macroéconomiques sont depuis le début de l’année très bien accueillies par les marchés qui voient en cette amélioration de la situation économique une fin de tapering et un début de cycle de hausse des taux dès 2019.

L’EUR/USD pourrait revenir à 1,20$ d’ici les prochaines semaines

Sur le plan de l’analyse technique, la déception du communiqué du FOMC hier soir, et la réaction positive que pourrait avoir le marché pendant le discours de Mario Draghi devrait transporter l’EUR/USD jusqu’à la prochaine résistance technique à 1,1930$ puis 1,20$ d’ici la fin de l’année.

En cas de repli, le premier support technique intéressant pour passer à l’achat sur du court et moyen terme est le support à 1,1650$.

Pourquoi les traders particuliers sont-ils majoritairement perdants ? Voici leur principale erreur.

EUR/USD : Qu’attendre du discours de Mario Draghi ?

Graphique 4 heures de l’EUR/USD réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Cette semaine sur les marchés : Fed, BCE, Inflation US/UK, BoE et Brexit


USD/JPY: Le dollar devrait se renforcer contre son homologue japonais


Vous êtes nouveau sur les marchés boursiers ? Découvrez notre guide de trading pour débutant version 2017.

USD/JPY: Le dollar devrait se renforcer contre son homologue japonais

USD/JPY: Les données de trading montrent que 48,0% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 1,08 à 1. Le pourcentage de traders acheteurs est dorénavant à son plus bas depuis le 10 de novembre quand le USD/JPY évoluait autour de 113,516. Le nombre de traders acheteurs est 5,2% plus élevé qu’hier et 12,2% plus faible que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 13,4% plus élevé qu’hier et 35,3% plus élevé que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement vendeurs suggère que le cours de l’USD/JPY peut continuer à augmenter. Les traders sont plus vendeurs qu’hier et que la semaine dernière, ainsi la combinaison actuelle du Sentiment et des récents changements renforcent notre biais haussier de l’USD/JPY.

Quels sont les avantages à savoir comment sont positionnés la majorité des traders ? Apprenez-en plus dans notre guide du sentiment IG.


GBP/USD: Baisse de la livre sterling sur la paire à venir


Vous êtes nouveau sur les marchés boursiers ? Découvrez notre guide de trading pour débutant version 2017.

GBP/USD: Baisse de la livre sterling sur la paire à venir

GBP/USD: Les données de trading montrent que 52,3% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 1,1 à 1. Le nombre de traders acheteurs est 12,2% plus élevé qu’hier et 33,0% plus élevé que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 2,0% plus faible qu’hier et 6,5% plus faible que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement acheteurs suggère que le cours du GBP/USD peut continuer à baisser. Les traders sont plus acheteurs qu’hier et que la semaine dernière, ainsi la combinaison actuelle du Sentiment et des récents changements renforcent notre biais baissier du GBP/USD.

Quels sont les avantages à savoir comment sont positionnés la majorité des traders ? Apprenez-en plus dans notre guide du sentiment IG.


USD/CHF: Le sentiment montre des signes de retour de la force du dollar


Vous êtes nouveau sur les marchés boursiers ? Découvrez notre guide de trading pour débutant version 2017.

USD/CHF: Le sentiment montre des signes de retour de la force du dollar

USD/CHF: Les données de trading montrent que 53,2% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 1,14 à 1. En fait, les traders sont restés majoritairement vendeurs depuis le 17 de novembre lorsque lUSD/CHF était proche de 0,98843 ; (le prix a depuis augmenté de 0.2%). Le nombre de traders acheteurs est 4,4% plus élevé qu’hier et 7,5% plus élevé que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 9,2% plus élevé qu’hier et 50,0% plus élevé que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement acheteurs suggère que le cours de l’USD/CHF peut continuer à baisser. Les traders sont moins acheteurs qu’hier et la semaine dernière. Les récents changements du Sentiment du marché indiquent que la tendance du cours actuel de l’USD/CHF peut bientôt rebondir, malgré le fait que les traders soient majoritairement acheteurs.

Quels sont les avantages à savoir comment sont positionnés la majorité des traders ? Apprenez-en plus dans notre guide du sentiment IG.


AUD/USD – AUD/JPY : l’aussie dollar accélère après le « NFP » australien

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

Alors que les marchés financiers avaient les yeux rivés sur la réunion de politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis hier soir, le dollar australien attendait la publication des chiffres de l’emploi en Australie. Ce « rapport NFP » a agréablement surpris l’aussie dollar en signalant la création de 61 600 emplois le mois dernier, nombre largement supérieur aux 19 000 anticipés par le consensus. Le taux de chômage reste quant à lui stable à 5,4%. Cette excellente statistique affaiblit davantage l’éventualité de la mise en place par la RBA de mesures accommodantes lors des prochains mois, et permet au dollar australien de repartir à la hausse près d’une semaine après le statu quo de sa banque centrale.

Retrouvez mes stratégies de trading en direct chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

AUD/USD – également soutenu par une intervention jugée « accommodante » de la Fed, le taux de change AUD/USD tente de valider le franchissement du seuil d’inversion de polarité situé à 0,7640$. Bien qu’elle fluctue dans une tendance latérale sur les deux derniers mois, la paire AUD/USD pourrait retrouver lors des prochaines séances la résistance à 0,77345$. L’indicateur contrarien du positionnement des traders particuliers, Sentiment IG, donne un signal haussier sur le cours AUD/USD.

Apprenez les classiques du trading en recevant gratuitement ce guide éducatif

Taux de change AUD/USD en données journalières en bougies japonaises

AUD/USD

Graphique préparé par Yoav Nizard

AUD/JPY – le cours corrige sa dynamique baissière initiée au mois de septembre. En effet, après avoir franchi la résistance à 86,01 JPY, la paire AUD/JPY confirme sa remontée et prend le chemin du seuil à 87 JPY.

Taux de change AUD/JPY en unité de temps 4 heures en bougies japonaises

AUD/JPY

Graphique préparé par Yoav Nizard


Pétrole Brent – dollar canadien : à chacun son Trading Range

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

Bien aidé par les efforts de l’organisation OPEP, le baril de pétrole tente de prolonger sa remontée. Le Brent, qui a par ailleurs été soutenu la semaine passée par un déstockage hebdomadaire aux Etats-Unis, évolue à l’intérieur d’un rectangle technique (trading range), symbole de l’indécision du marché du pétrole. Le cours du Brent, qui est borné entre les seuils situés à 64,36$ et 61,18$, subit un repli sous la partie supérieure l’empêchant d’en sortir par le haut. De ce fait, bien qu’il bénéficie d’une dynamique de fond haussière, le pétrole pourrait retomber lors des prochaines séances sur ses bas niveaux mensuels. En données journalières, l’indicateur de momentum RSI du Brent décline, confirmant l’éventualité d’un retour sur 61,18$. Un franchissement de la résistance à 64,36$ invaliderait cette stratégie de trading range et relancerait la hausse du pétrole.

Suivez en direct ma stratégie EUR/USD lors d’un webinaire Spécial BCE – Décision de taux, ce jeudi à 13h30.

Brent en données journalières en bougies japonaises

Brent - Pétrole

Graphique préparé par Yoav Nizard

Apprenez à trader le Pétrole en recevant gratuitement notre guide éducatif avancé

De son côté, la paire USD/CAD fluctue également à l’intérieur d’un rectangle. Alors qu’un échec prend forme sous la partie supérieure à 1,2892 CAD, le taux de change USD/CAD pourrait retrouver son support situé à 1,2680 CAD. Prudence toutefois aux différents évènements macro-économiques attendus et susceptibles de procurer une importante volatilité sur la paire USD/CAD. Le dollar américain devra faire face à la réunion de politique monétaire de la Fed, alors que le dollar canadien sera impacté par la publication des stocks de pétrole hebdomadaires aux Etats-Unis.

Taux de change USD/CAD en données journalières en bougies japonaises

USD/CAD

Graphique préparé par Yoav Nizard


NZD/USD – EUR/NZD : le kiwi dollar n’a peut-être pas achevé son rebond

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

NZD/USD – le taux de change fluctue à l’intérieur d’un canal descendant depuis la séance du 24 octobre. Soutenu par un support de long terme situé à 0,6818$, le taux de change NZD/USD a effectué un rebond, écartant un risque baissier à court terme. Ce rebond permet au cours NZD/USD de travailler la partie supérieure de ce canal. Si elle se confirme, cette éventuelle sortie par le haut donnerait un potentiel haussier au taux de change NZD/USD qui pourrait selon moi atteindre le point haut de son canal à 0,70$. L’indicateur contrarien du positionnement des traders particuliers donne de son côté un signal haussier sur le NZD/USD.

Suivez en direct mes stratégiesForex lors d’un webinaire Spécial BCE – Décision de taux, ce jeudi à 13h30.

Taux de change NZD/USD en données journalières en bougies japonaises

NZD/USD

Graphique préparé par Yoav Nizard

EUR/NZD – après y avoir été repoussé à de nombreuses reprises, le taux de change a finalement cassé son support situé à 1,7139 NZD. Ce break-out confirme la présence d’un risque baissier procuré notamment par un sursaut du dollar néo-zélandais. Le cours EUR/NZD pourrait selon moi poursuit sa baisse et rejoindre lors des prochaines séances le support à 1,6793 NZD, puis celui situé à 1,6627 NZD.

Apprenez les classiques du trading en recevant gratuitement ce guide éducatif

Taux de change EUR/NZD en données journalières en bougies japonaises

EUR/NZD

Graphique préparé par Yoav Nizard

Twitter @YoavNizard


EUR/GBP : ne valide pas une tête-épaules après Banque d’Angleterre et Draghi

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

Probablement l’un des taux de change à suivre ce jeudi sur le marché du Forex, l’EUR/GBP appréhendait l’intervention de la Banque d’Angleterre ainsi que celle de Mario Draghi. Alors qu’il soutenait la monnaie unique en indiquant son optimisme sur la croissance et l’inflation en zone euro, Mario Draghi a opté pour un ton plus prudent. Le président de la BCE a en effet signalé que son quantitative easing sera maintenu « jusqu’à ajustement durable de l’inflation ». Avant d’ajouter qu’un « degré important de stimulation monétaire » restait nécessaire. En n’affirmant pas que son QE prenne fin en septembre 2018, Mario Draghi a fragilisé l’euro et la paire EUR/GBP dans son sillage.

Découvrez gratuitement l’effet de levier moyen utilisé par un trader particulier gagnant

Draghi met sous pression la paire EUR/GBP

Plus tôt, les investisseurs EUR/GBP constataient le vote unanime des neuf membres du comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre en faveur d’un statu quo. Mark Carney a, de son côté, fait part de sa déception vis-à-vis des indicateurs macro-économiques britanniques. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a par ailleurs salué l’avancée des négociations Brexit, soulignant au passage les bienfaits de ces « progrès réalisés » sur la consommation des ménages au Royaume-Uni.

Retrouvez en direct toutes mes stratégies de trading chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

EUR/GBP : analyse technique après Banque d'Angleterre et Draghi

L’analyse technique du taux de change EUR/GBP met en évidence son échec sous la résistance à 0,8826£. Ce repli empêche le cours EUR/GBP d’enclencher une figure de retournement sous l’effet d’une épaule – tête – épaule en données journalières. La paire EUR/GBP se maintient toutefois à l’intérieur de son rectangle dont la partie inférieure se situe à 0,87519£.

Taux de change EUR/GBP en données journalières en bougies japonaises

EUR/GBP après Banque d'Angleterre et Mario Draghi

Graphique préparé par Yoav Nizard


EUR/GBP : ne valide pas une tête-épaules après Banque d’Angleterre et Draghi

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

Probablement l’un des taux de change à suivre ce jeudi sur le marché du Forex, l’EUR/GBP appréhendait l’intervention de la Banque d’Angleterre ainsi que celle de Mario Draghi. Alors qu’il soutenait la monnaie unique en indiquant son optimisme sur la croissance et l’inflation en zone euro, Mario Draghi a opté pour un ton plus prudent. Le président de la BCE a en effet signalé que son quantitative easing sera maintenu « jusqu’à ajustement durable de l’inflation ». Avant d’ajouter qu’un « degré important de stimulation monétaire » restait nécessaire. En n’affirmant pas que son QE prenne fin en septembre 2018, Mario Draghi a fragilisé l’euro et la paire EUR/GBP dans son sillage.

Découvrez gratuitement l’effet de levier moyen utilisé par un trader particulier gagnant

Draghi met sous pression la paire EUR/GBP

Plus tôt, les investisseurs EUR/GBP constataient le vote unanime des neuf membres du comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre en faveur d’un statu quo. Mark Carney a, de son côté, fait part de sa déception vis-à-vis des indicateurs macro-économiques britanniques. Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a par ailleurs salué l’avancée des négociations Brexit, soulignant au passage les bienfaits de ces « progrès réalisés » sur la consommation des ménages au Royaume-Uni.

Retrouvez en direct toutes mes stratégies de trading chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

EUR/GBP : analyse technique après Banque d'Angleterre et Draghi

L’analyse technique du taux de change EUR/GBP met en évidence son échec sous la résistance à 0,8826£. Ce repli empêche le cours EUR/GBP d’enclencher une figure de retournement sous l’effet d’une épaule – tête – épaule en données journalières. La paire EUR/GBP se maintient toutefois à l’intérieur de son rectangle dont la partie inférieure se situe à 0,87519£.

Taux de change EUR/GBP en données journalières en bougies japonaises

EUR/GBP après Banque d'Angleterre et Mario Draghi

Graphique préparé par Yoav Nizard


USD/JPY – EUR/JPY : Stratégie technique baissière à court terme

Analyse technique et fondamentale des marchés financiers

Se connecter via:

Les taux de change USD/JPY et EUR/JPY présentent la particularité d’évoluer à l’intérieur d’une importante tendance latérale de moyen terme. Caractérisant un marché indécis, les mouvements non-directionnels des paires EUR/JPY et USD/JPY pourraient procurer des stratégies techniques exploitables. Je vous propose de trouver ci-dessous mes scénarios envisagés à court et moyen terme sur les taux de change USD/JPY et EUR/JPY.

Découvrez gratuitement l’effet de levier moyen utilisé par un trader particulier gagnant

USD/JPY – la paire, qui fluctue à l’intérieur d’un important rectangle situé entre les bornes 108,55 JPY et 114,50 JPY, a obtenu un risque baissier suite à son échec sous la partie supérieure. Malgré son récent rebond sur une oblique haussière initiée au mois d’avril, le taux de change n’est pas parvenu à franchir la résistance située à 112,89 JPY, ravivant de ce fait son potentiel baissier.

Alors qu’il teste désormais le support à 111,70 JPY, le cours USD/JPY pourrait selon moi reprendre sa marche baissière en direction de la partie inférieure de ce rectangle. Ainsi, un retour sur 110,90 JPY correspondant au niveau de l’oblique haussière me parait probable à court terme. A moyen terme, la cible à 108,55 JPY me semble également envisageable.

Retrouvez en direct mes points de marché avec toutes mes stratégies de trading chaque mardi, jeudi et vendredi à 14h30

Taux de change USD/JPY en données journalières en bougies japonaises

USD/JPY – EUR/JPY : Stratégie technique baissière à court terme

Graphique préparé par Yoav Nizard

EUR/JPY – le taux de change évolue lui-aussi dans un rectangle technique. Le cours EUR/JPY retombe après s’être replié en fin de semaine dernière sous la résistance majeure à 134,45 JPY. Ainsi, un retour lors des prochaines séances sur la partie inférieure de ce range à 131,65 JPY me parait fortement probable. Un éventuel rebond sur ce seuil permettrait de consolider cette stratégie de trading range. Cependant, une cassure de l’oblique baissière pourrait enfoncer la paire EUR/JPY.

Taux de change EUR/JPY en données journalières en bougies japonaises

USD/JPY – EUR/JPY : Stratégie technique baissière à court terme

Graphique préparé par Yoav Nizard


JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

L’attrait pour les valeurs à risque est de retour. Sans prendre en compte Wall Street qui inscrit des nouveaux records presque toutes les semaines, cet appétit pour le risque peut être constaté sur les marchés actions européens et japonais qui rebondissent depuis la mi-novembre, ou encore par la baisse du cours de l’or depuis mercredi et également du franc suisse et du yen.

Les deux principaux facteurs justifiant l’aversion aux valeurs refuges en ce moment sont l’avancée dans la ratification de la réforme fiscale américaine et le discours, peu audacieux mais rassurant, de Jerome Powell :

  • Réforme fiscale américaine : Après la validation du texte par la Chambre des Représentants le 16 novembre, le Sénat américain est au travail pour une ratification finale qui pourrait avoir lieu cette après-midi. Le Sénateur républicain John McCain a annoncé son soutien hier au projet de baisse d’impôt de la Maison-Blanche.
  • Jerome Powell : Le futur successeur de Janet Yellen (à partir de février 2018) a porté un discours devant le Congrès américain mardi indiquant vouloir continuer dans la lignée de l’actuelle politique monétaire, réduire de moitié le bilan de la Réserve Fédérale et d’alléger la réglementation financière mise en place après la crise des subprimes.

Sur le plan macroéconomique, bien que l’inflation sous-jacentejaponaise soit restée stable à 0,2% sur un rythme annuel au mois d'octobre, l’évolution des prix des composantes volatiles a été nulle sur les 12 derniers mois, ce qui donne un IPC national globale à +0,2% en octobre contre +0,7% en septembre.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Le breakout sur l’EUR/JPY donnerait un signal haussier jusqu’à 137,51

D’un point de vue technique, l’USD/JPY est à long terme toujours inscrit dans son range entre 108 et 114 à l’image de la moyenne mobile à 200 jours à plate. À court terme, la sous-performance du yen pousse le dollar vers le haut, mais un rapide coup d’œil du DXY montre le dollar également en consolidation et à des plus bas de plus d’un mois. Les stratégies acheteuses sur l’USD/JPY devront donc être utilisées avec précaution avec comme potentielle cible le haut du range à 114. Enfin, l’indicateur de momentum RSI a encore une faible marge de progression avant de tester l’oblique baissière en place depuis 1 an.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier de l’USD/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

L’EUR/JPY semble avoir une configuration technique plus intéressante. Actuellement proche de ses plus hauts annuels à 134,38, la cassure de cette résistance donnerait un signal haussier de type breakout pour viser la prochaine résistance technique à 137,51.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier de l’EUR/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Enfin, la hausse du GBP/JPY exploité dans mon webinaire semble toucher à sa fin. Le cours est sous ses plus hauts annuels à 152,71 et également face au dollar. Une stratégie vendeuse sur le GBP/JPY pourrait donc être plus adapté jusqu’à 150.

Découvrez notre guide de trading pour trader le Forex et les Indices boursiers.

JPY : Le Yen recule sur fond de "risk-on" et de ralentissement de l’inflation

Graphique journalier du GBP/JPY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

DXY : Le dollar rebondit après le discours de Jerome Powell en attendant l’inflation

Le cours de l’or supérieur à 1300$ après la hausse des taux de la Fed ?

https://www.dailyfx.com/francais/registerToSeminar?webinar=4687018341481138945




CAC 40: La forte hausse des traders vendeurs signale une potentielle hausse


Pourquoi les traders particuliers sont-ils majoritairement perdants ? Voici leur principale erreur

CAC 40: La forte hausse des traders vendeurs signale une potentielle hausse

CAC 40:Les données de trading montrent que 48,4% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 1,07 à 1. Le nombre de traders acheteurs est 3,9% plus faible qu’hier et 15,5% plus faible que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 5,3% plus élevé qu’hier et 34,8% plus élevé que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement vendeurs suggère que le cours du CAC 40 peut continuer à augmenter. Les traders sont plus vendeurs qu’hier et que la semaine dernière, ainsi la combinaison actuelle du Sentiment et des récents changements renforcent notre biais haussier du CAC 40.

Si vous souhaitez savoir comment la position prise par les traders peut vous aider à déterminer la direction des futurs mouvements de marché, le Sentiment Client IG est un outil qui peut vous aider. Obtenez notre guide du Sentiment Client IG ici.


WTI – Brent : Le pétrole bien parti pour consolider

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

Voilà maintenant 2 semaines que les cours de pétrole consolident sous leurs récents sommets de plus de 2 ans. En effet, alors que le marché spéculait depuis le début de l’été sur une nouvelle extension du gel de la production de l’OPEP et de ses alliés jusqu’à la fin de l’année 2018, la confirmation de la rumeur lors de la réunion du cartel fin novembre ne fut pas un catalyseur pouvant justifier une poursuite de la hausse des cours. Par ailleurs, le ministre du pétrole du Kuwait, Issam Almarzooq, a annoncé dimanche qu’il reste un an d’accord, mais qu’il y a une possibilité d’arrêt du gel avant 2019 si le marché se rééquilibre d’ici la prochaine réunion de l’OPEC en juin.

De plus, le ministre a annoncé anticiper un rebalancement des marchés pétroliers d'ici à la fin 2018, et des prix de barils qui devraient rester aux niveaux actuels lors de son intervention à la réunion annuelle de l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole (OAPEP).

Côté US, la production continue de croitre pour la septième semaine consécutive (9,71 millions de barils par jour), et a atteint son plus important rythme de production depuis que l’agence d'information sur l'énergie américaine existe (1983).

Consolidation des cours de pétrole sous leurs sommets

WTI – Brent : Le pétrole bien parti pour consolider

Graphique journalier du pétrole WTI réalisé sur la plateforme ProRealTime

Sur le plan technique, les cours de pétrole pourraient se replier jusqu’à leurs niveaux psychologiques à 55$ sur le WTI et 60$ sur le Brent. Un retour des cours à leurs récents sommets à 59$ et 64$ respectivement pourrait des opportunités de ventes pour viser ces seuils psychologiques sous fond de manque de catalyseur justifiant une nouvelle hausse.

Dorénavant, il semblerait que seule une baisse de la production américaine puisse soutenir les cours de pétrole.

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

Autres sujets d’actualités :

WTI : prise de bénéfices et incertitudes pèsent sur le cours du pétrole

Once d’or : la tendance du cours de l’or reste baissière après le NFP


Cours de l’or : Janet Yellen émet des doutes, la Chine déçoit

Analyse macroéconomique et technique des marchés financiers mondiaux

Se connecter via:

Le cours de l’or et les valeurs refuges se sont fortement appréciées, à deux reprises, durant la séance d’hier. La première accélération sur le cours de l’or s’est initiée suite à la publication de l’inflation aux Etats-Unis, ressortie inférieure au consensus. Par la suite le compte rendu du FOMC et le discours de Janet Yellen ont permis une seconde accélération dans la soirée.

Le rendez-vous que les investisseurs attendaient depuis plusieurs semaines s’est soldé, comme attendu, par une hausse du taux principal de la réserve fédérale. En revanche les investisseurs ont été surpris par les nouvelles projections économiques publiées par le FOMC ainsi que par la faiblesse de l’inflation qui persiste.

Vous souhaitez poursuivre votre analyse, téléchargez notre guide de prévisions matières premières

De plus cette nuit la Chine a publié une production industrielle inférieure au consensus, relançant la crainte d’un ralentissement de la seconde économie mondiale.

Cours de l’or

Cours de l’or : Janet Yellen émet des doutes, la Chine déçoit

Graphique du cours de l’or en 15 min. Twitter : @VincentBoy_IG

Le cours de l’or a fortement rebondi hier à la suite des chiffres de l’inflation et des déclarations de la présidente de la Fed.

Cours de l’or : Janet Yellen émet des doutes, la Chine déçoit

Graphique du cours de l'or en journalier.

Nous surveillerons l’évolution du cours en hebdomadaire car le cours de l’or est actuellement au contact de niveaux importants. En effet après avoir franchi à la baisse le support oblique, le croisement des moyennes mobiles 50 et 100 et le retracement de Fibonacci de 23,6% (baisse de septembre 2011 à décembre 2016) le cours de l’or semble reprendre le chemin haussier aujourd’hui.

Suivez notre émission quotidienne le Market live IG pour une analyse macroéconomique et financière en direct

Cours de l’or : Janet Yellen émet des doutes, la Chine déçoit

Graphique du cours de l'or en hebdomadaire.

En hebdomadaire nous attendrons le retour au-dessus de l’oblique à 1265 pour confirmer le retour d’une tendance haussière. En revanche en cas de maintien sous ce niveau, le cours de l’or pourrait revenir sous le retracement de 23,6% à 1252,9.

En données journalières, la tendance haussière pourra également être confirmée en cas de clôture au-delà du retracement de Fibonacci de 23,6% (baisse de juillet à décembre 2016).

En revanche en cas d’échec à franchir ces niveaux le cours de l’or pourrait rejoindre le support situé à 1236$.


Cours de l’or et argent : La Fed et le dollar pourraient appuyer la poursuite de la tendance

Analyse macroéconomique et technique des marchés financiers mondiaux

Se connecter via:

Les cours de l’or et de l’argent restent impactés par la bonne tenue du marché actions et par la promesse d’une nouvelle hausse de taux de la Fed aux Etats-Unis. En effet l’once d’or et d’argent sont utilisées par les investisseurs pour différentes raisons et notamment comme valeur refuge en cas de craintes concernant l’économie. La hausse continue des indices Américains depuis bientôt deux ans continue d’impacter ce type d’actif.

De plus le resserrement monétaire et les hausses de taux de la Fed influent négativement sur le cours de l’or ou celui de l’argent. En effet les investisseurs ont plus intérêts à se diriger vers des actifs monétaires, voir placer leur argent en banque, plutôt que d’investir sur les marchés financiers. La Fed devrait relever son taux dès la conférence de mercredi et pourrait accentuer la tendance sur les cours de l’or et de l’argent.

Vous souhaitez poursuivre votre analyse, téléchargez notre guide de prévisions matières premières

Par la suite d’autres facteurs pourraient permettre un rebond sur le cours de ces actifs. La réforme fiscale Américaine en passe d’être validé pourrait augmenter le niveau de la dette aux Etats-Unis et faire baisser le dollar, ce qui serait profitable au cours des matières premières cotées en dollar.

Une correction importante sur le marché actions pourrait également permettre à ce type d’actif de s’apprécier.

Cours de l’or

Le cours de l’or évolue sur une tendance baissière depuis l’échec à franchir à la hausse la résistance majeure 2017 située à 1296,18. Comme cités plus haut, la bonne tenue du marché actions et la force du dollar ont appuyés ce mouvement.

Cours de l’or et argent : La Fed et le dollar pourraient appuyer la poursuite de la tendance

Graphique du cours de l’or en hebdomadaire. Twitter : @VincentBoy_IG

Lorsqu’on observe le graphique en hebdomadaire, on remarque que le cours de l’or a franchi un niveau de support important. En effet l’once d’or a cassé l’oblique majeure 2017, le croisement des moyennes mobiles 50 et 100 et surtout le retracement de Fibonacci de 23,6% (baisse de septembre 2011 à décembre 2015) à 1252,9.

Suivez notre Market live matières premières IG tous les mercredis à 16h avec @VincentBoy_IG

Cours de l’or et argent : La Fed et le dollar pourraient appuyer la poursuite de la tendance

Graphique du cours de l’or en hebdomadaire. Twitter : @VincentBoy_IG

Le graphique en journalier nous donne les mêmes signaux baissiers. Le cours de l’or évolue sous les 1250$ et pourrait tenter de rejoindre le support à 1236$.

Cours de l’argent

Cours de l’or et argent : La Fed et le dollar pourraient appuyer la poursuite de la tendance

Graphique du cours de l’argent en journalier. Twitter : @VincentBoy_IG

Depuis la fin du mois de novembre le cours de l’argent perd 7,5% avec seulement 3 séances sur 13 dans le vert. Le cours de l’argent évolue actuellement au contact d’un support important qui avait permis à l’once de rebondir en juillet dernier.

Le cours pourrait poursuivre cette tendance et venir franchir le support situé à 15,62, par la suite le mouvement pourrait entrainer le cours de l’argent sur le seuil des 15,5$ l’once.


DXY : Le dollar rebondit après le discours de Jerome Powell en attendant l’inflation

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

Le discours du futur successeur de Janet Yellen, Jerome Powell hier devant le Sénat américain a permis au dollar de rebondir malgré ses propos peu inédits par rapport à ceux de l’actuelle présidente de la plus importante institution financière au monde. En effet, devant les Sénateurs, Jerome Powell qui est le membre de la Fed avec sans doute l’avis le plus proche de celui de Janet Yellen a indiqué son objectif de procéder à une normalisation du bilan pour le réduire de moitié en 3-4 ans, soit le faire passer de 4450 milliards de dollars actuellement à environ 2500/3000 milliards de dollars. Le nominé de Donald Trump a également déclaré que la banque centrale relèvera sans doute ses taux d’intérêt à nouveau en décembre.

L’indice PCE core et l’IPC pourraient propulser le DXY jusqu’à sa MM200 jours

En attendant la prochaine décision des taux le 14 décembre, les indicateurs mesurant l’inflation américaine continueront d’être scrutés par les marchés. Alors que l’indice des prix à la consommation (IPC) a ralenti en octobre (2% contre 2,2% en septembre), l’indice PCE core, mesurant l’évolution des prix sans les produits les plus volatils comme l’énergie et la nourriture est attendue demain en hausse à 1,4% contre 1,3% au mois de septembre. En cas de confirmation, cette accélération de l’inflation sera un premier catalyseur susceptible de soutenir le billet vert. Sera publié ensuite l’IPC du mois de novembre le 13 décembre prochain attendu à ce jour inchangé à 2%.

Sur le plan de l’analyse technique, le discours de Powell a permis au DXY de rebondir depuis son support technique à 92,40 points, correspondant au plus bas prix de clôture mensuel de l’année. La résistance à 93,06 points est le premier niveau qui pourrait inviter à mettre en place des stratégies acheteuses, mais c’est réellement la moyenne mobile à 50 jours et une divergence haussière de momentum qui pourraient précéder une hausse du dollar jusqu’à sa moyenne mobile à 200 jours et que j’aimerais voir pour rentrer à l’achat sur le marché.

Découvrez notre guide de trading pour trader le Forex et les Indices boursiers.

DXY : Le dollar rebondit après le discours de Jerome Powell en attendant l’inflation

Graphique journalier du DXY réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

CAC 40 : Réforme fiscale US, coalition Allemande, facture du Brexit

Pétrole : L’OPEP attendue cette semaine


S&P 500: probable renversement à court terme sur la paire


Intéressés par le Sentiment ? Apprenez à utiliser cet indicateur contrarien

S&P 500: probable renversement à court terme sur la paire

S&P 500:Les données de trading montrent que 30,3% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 2,3 à 1. Le nombre de traders acheteurs est 16,8% plus élevé qu’hier et 23,9% plus élevé que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 3,3% plus faible qu’hier et 15,3% plus faible que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement vendeurs suggère que le cours du S&P 500 peut continuer à augmenter. Les traders sont moins vendeurs qu’hier et la semaine dernière. Les récents changements du Sentiment du marché indiquent que la tendance du cours actuel du S&P 500 peut bientôt se renverser, malgré le fait que les traders soient majoritairement vendeurs.

Vous souhaitez apprendre à utiliser les données fournies par le Sentiment ? Télécharger gratuitement son ebook d’utilisation.


DAX 30 : une forte augmentation des traders vendeurs donne une perspective haussière claire


Découvrez les bases du Forex dans notre guide de trading

DAX 30 : une forte augmentation des traders vendeurs donne une perspective haussière claire

DAX 30 : Les données de trading montrent que 36,4% des traders sont à l’achat avec un ratio de traders passant de la vente à l’achat de 1,75 à 1. Le nombre de traders acheteurs est 7,4% plus élevé qu’hier et 15,4% plus faible que la semaine dernière, alors que le nombre de traders vendeurs est 9,7% plus élevé qu’hier et 34,5% plus élevé que la semaine dernière.

Nous utilisons le Sentiment comme un indicateur contrarien, et le fait que les traders soient majoritairement vendeurs suggère que le cours du DAX 30 peut continuer à augmenter. Les traders sont plus vendeurs qu’hier et que la semaine dernière, ainsi la combinaison actuelle du Sentiment et des récents changements renforcent notre biais haussier du DAX 30.

Le Sentiment peut être un très bon outil pour soutenir ou contredire votre analyse. Découvrez le guide d’utilisation du Sentiment dans un format PDF.




Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

Les marchés actions mondiaux sont actuellement en consolidation, en attente d’avancée sur plusieurs thèmes fondamentaux dont la réforme fiscale américaine ainsi que la formation d’une coalition en Allemagne que nous allons détailler tout de suite avant d’entamer l’analyse technique des différents indices majeurs.

  • Réforme fiscale américaine : La chambre des Représentants et le Sénat composent un texte en commun suite à pour une ratification finale. Certains sénateurs (dont Républicains) tablentpour un taux d’imposition des entreprises de 22% tandis que la Maison-Blanche propose 20%. D’après l’outil de Marketwatch, le taux d’imposition effectif moyen des entreprises côtés sur le S&P 500 est de 30% sur les 11 dernières années. Une baisse à 22% serait donc synonyme de hausse des profits des entreprises et justifierait un possible rallye haussier en cas de ratification finale du texte (bien que cette réforme soit intégrée aux marchés depuis plus d’un an par les spéculateurs). Un vote de la réforme fiscale pourrait être effectué vendredi par les deux Assemblées du Congrès.
  • Formation d’une coalition en Allemagne : Certes Angela Merkel a été réélue pour un quatrième mandat fédéral en septembre dernier, mais sans majorité parlementaire. La chancelière allemande a tout d’abord cherché à former une coalition avec un ensemble de petits partis comme les Verts et les Libéraux, mais l’échec des négociations oblige la chancelière à discuter avec son principal opposant le SPD (les sociaux-démocrates). Les membres du SPD ont voté jeudi soir en faveur d’une poursuite des discussions avec Angela Merkel, mais les deux partis semblent rencontrer des divergences sur leur vision de l’UE (exemple : Martin Schulzpropose de construire une constitution européenne, alors qu’Angela Merkel y est fermement opposée).

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

S&P 500 : Vers une fin d’année à 2700 points

Alors que Wall Street est le plus exposé à la réforme fiscale, il semblerait que le marché ne doute pas de sa mise en place prochainement. En attendant, les différents indices américains sont bien orientés à la hausse avec une surperformance des secteurs technologiques et financiers. Les entreprises du premier secteur se justifient par leur capacité à trouver des nouveaux canaux de développement et le second dans l’optique de la hausse des taux de la Fed et d’un possible allégement de la réglementation financière par Jerome Powell.

Sur le plan de l’analyse technique, le S&P 500 semble bien parti pour finir l’année autour du prochain seuil psychologique à 2700 points. Un retour de l’indice sur sa moyenne mobile à 50 jours offrirait un signal technique de type pullback « intéressant » pour passer à l’achat sur du court terme. À moyen et long terme, seul un retour à la moyenne mobile à 200 jours commencerait à être intéressant.

Stratégie : viser le prochain seuil psychologique à 2700 points – court terme

Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Graphique journalier du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime

EuroStoxx 50 : La moyenne mobile à 200 jours attractive

La situation des indices européens semblent plus pessimiste, avec tout d’abord des inquiétudes sur la situation en Allemagne qui pèsent plus sur les actifs européens, mais également les élections catalanes anticipées. L’élection du parti de Mario Rajoy (Parti populaire) en Catalogne le 21 décembre et la formation d’une coalition en Allemagne permettraient aux indices de la zone euro de reprendre le leadership comme ce fut le cas au premier semestre de 2017.

Techniquement, la moyenne mobile à 200 jours actuellement à 3547 points est intéressante pour mettre en place des stratégies acheteuses jusqu’en haut du range à 3600 dans lequel l’EuroStoxx50 oscille depuis la mi-novembre, ou à moyen terme jusqu’aux précédents sommets de l’année à 3700 points.

Stratégie : achat moyenne mobile 200 jours – court et moyen terme

Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Graphique journalier de l’EuroStoxx50 réalisé sur la plateforme ProRealTime

FTSE 100 : L’hypothèse du soft-Brexit pourrait soutenir l’indice jusqu’à 7600 points

L’indice britannique pourrait continuer de progresser jusqu’aux précédents sommets historiques inscrit au printemps de cette année. L’idée que le Brexit se fasse en douceur (soft-Brexit), avec une période transitoire permettant de négocier un accord commerciale avec l’UE rassure les investisseurs qui devraient continuer à supporter le FTSE 100 jusqu’aux récents sommets. Néanmoins, la hausse de la livre sterling est le second élément faisant pression sur les actions britanniques. Un retour à 7550 points me semble envisageable d’ici la fin de l’année.

Stratégie : retour aux précédents sommets à 7550/7600 points – court terme

Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Graphique journalier du FTSE 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Nikkei 225 : Le support à 22 000 points pour viser des nouveaux records

L’indice japonais sera probablement le second bénéficiaire de la réforme fiscale américaine une fois qu’elle sera votée étant donné que le Japon est l’un des premiers partenaires commerciaux des États-Unis. La faiblesse du yen japonais, soutenu par la politique monétaire extrêmement accommodante de la Banque du Japon est également un facteur permettant de justifier une hausse de l’indice. Actuellement sous sa résistance psychologique à 23000 points, un nouveau test du récent creux à 22000 points sur lequel le Nikkei a rebondi à deux reprises en un mois serait une opportunité pour mettre en place des stratégies acheteuses pour viser le précédent sommet annuel puis la résistance technique à 25167 points.

Stratégie : achat moyenne le support à 22 000 points – court et moyen terme

Découvrez notre nouveau ebook pour apprendre à trader de A à Z.

Analyse Indices : S&P 500, EuroStoxx50, FTSE 100, Nikkei 225

Graphique journalier du Nikkei 225 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Autres sujets d’actualités :

CAC 40 : La clôture au-dessus de 5410 points signalerait une hausse

WTI – Brent : Le pétrole bien parti pour consolider


FOOTSIE : Pourquoi la tendance est haussière ?

Analyse technique et fondamentale des marchés boursiers, étude des corrélations et des niveaux clés

Se connecter via:

Depuis le vote en faveur du Brexit, l’indice britannique FOOTSIE (qui regroupe les 100 plus grosse capitalisation boursière des entreprises), s’est apprécié de 18%. Une question légitime est de se demander si la tendance est cohérente alors que les plus grosses entreprises britanniques - qui exportent beaucoup de leur production - subiront probablement des restrictions à l’accès au marché unique européen, à des frais de douanes, etc.

Actuellement à 7,376 points, la raison qui explique la surperformance de l’indice versus indices européens et la dépréciation de la livre Sterling, qui mécaniquement, améliore la rentabilité des entreprises britanniques alors à l’exportation. Actuellement les chiffres publiés justifient la hausse, les exportations, l’indice PMI et les bénéfices des entreprises augmentent. La spéculation du marché est donc cohérente, mais devrait rester assez limitée. À noter toutefois que la production manufacturière est neutre et même en déclin depuis le mois de mars.

FOOTSIE : Pourquoi la tendance est haussière ?

Graphique journalier du FOOTSIE100 réalisé sur la plateforme TradingView

Cette hausse de l’indice n’est donc pas forcément justifiable d’un point de vue fondamental. Néanmoins, l’analyse technique nous montre que le cours évolue à la hausse, soutenu par une ligne de tendance haussière depuis début 2016. Actuellement sous résistance, le cours devrait dépasser son précédent plus haut à 7,430 points en raison de la cassure de l’oblique baissière de moyen terme du RSI, qui traduit une poursuite du momentum haussier. En cas de cassure du précédent plus haut, les prochaines résistances seront les seuils psychologiques (7,500 ; 7,600 ; etc.)

Vous appréciez mon analyse sur le FOOTSIE ? Télécharger gratuitement nos prévisions sur les autres indices

En conclusion, l’indice est haussier grâce aux bons fondamentaux des entreprises britanniques. En revanche, la santé de la tendance pourrait ne reposer que sur le Brexit. La chute de la livre des dernières années profite aux entreprises d’outre-Manche, mais à terme, l’avenir de celles-ci devrait dépendre des négociations entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni et donc, ne pourrait être durable.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand