Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Pétrole WTI : L’interdiction du pétrole russe relance les cours

Pétrole WTI : L’interdiction du pétrole russe relance les cours

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • L’annonce de l’interdiction sur le pétrole russe fait grimper les cours
  • Les prix du baril au contact de la résistance à 116,30

L’annonce de l’interdiction sur le pétrole russe fait grimper les cours

Les prix du pétrole poursuivent leur plus forte hausse depuis plus de dix ans, l’offre étant durablement affectée. Les Etats Unis manquent de capacité de raffinage et l'Europe va maintenant manquer de brut, car elle s'apprête à interdire le pétrole russe. Nous avons également des signes indiquant que l'économie chinoise gagne en vigueur grâce à de nouvelles mesures de relance du gouvernement chinois et à la réouverture de Shanghai après les confinements. Et si les retombées économiques de cet embargo sur le brut russe auront sans doute un impact sur l'économie mondiale d'une manière ou d'une autre, compte tenu des actions de la Russie en Ukraine, cela ne semble toujours pas suffisant.

En annonçant l'interdiction du pétrole, l'UE a déclaré : "En effet, nous avons eu une très bonne discussion ce soir. Et je suis très heureux que les dirigeants aient pu se mettre d'accord en principe sur le sixième paquet de sanctions. C'est très important. Grâce à cela, le Conseil devrait maintenant être en mesure de finaliser une interdiction de près de 90 % de toutes les importations de pétrole russe d'ici la fin de l'année. C'est un pas en avant important. Nous reviendrons bientôt sur la question des 10 % restants de pétrole transporté par oléoduc.

L'annonce a fait grimper les prix du pétrole en flèche, le monde s'efforçant de remplacer l'approvisionnement russe. Les craintes d'inflation ont également ralenti l'envolée récente du marché boursier américain, par peur de l'impact que les prix du pétrole pourraient avoir sur l'économie globale. Le marché craint également que la Russie ne se déchaîne après l'entrée en vigueur de l'interdiction.

L'interdiction du pétrole russe qui limite l’offre et la réouverture chinoise qui relance la demande sont de puissants facteurs qui a soutiennent les cours.

Les prix du baril au contact de la résistance à 116,30

Les cours du pétrole continuent à progresser au-dessus des moyennes mobiles de court terme ascendantes. Les cours ont toutefois rejeté hier en clôture la résistance intermédiaire à 116,30. Si le prix du baril parvenait à clôturer au-dessus, la voie serait alors ouverte vers le sommet de mars à 116,30.

La tendance positive de court terme serait neutralisée en cas de retour sous le précèdent creux à 103,20 mais tant que les cours se situent au-dessus de la moyenne mobile ascendante à 200 périodes la pression de moyen terme reste à la hausse.

Evolution des cours du pétrole en données quotidiennes :

Pétrole WTI : L’interdiction du pétrole russe relance les cours

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.