Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Pétrole WTI : La hausse des cours pourrait reprendre

Pétrole WTI : La hausse des cours pourrait reprendre

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • L’embargo sur la Russie relance le déficit de l’offre
  • Les cours à nouveau sur les 110 USD

L’embargo sur la Russie relance le déficit de l’offre

Les contrats à terme sur le brut WTI ont réussi à regagner du terrain jeudi et ont atteint un sommet de plus de deux semaines autour du niveau de 110 dollars le baril, les investisseurs ayant pris en compte l'embargo imminent de l'UE sur le pétrole russe et la décision de l'OPEP+ de s'en tenir à des augmentations modestes de la production mensuelle.

L'UE a proposé un embargo sur le brut russe dans six mois et sur les produits raffinés d'ici la fin de l'année. La proposition comprenait également une interdiction de tous les services d'expédition, de courtage, d'assurance et de financement offerts par les entreprises de l'UE pour transporter le pétrole russe dans un mois.

En outre, le cartel pétrolier semble réticent à injecter davantage de pétrole sur le marché pour résoudre tout problème de tension, s'en tenant à la stratégie actuelle d’augmentation réduite de l’offre. Les inquiétudes persistantes concernant la faiblesse de la demande mondiale, en particulier de la part du principal consommateur, la Chine, en raison d'un nouveau blocage dû au coronavirus, avaient maintenu les prix à un niveau bas.

Les cours à nouveau sur les 110 USD

Les cours du pétrole ont retracé un peu plus de 50 % de la vague de hausse de Décembre 2021 à Mars 2022 avant de se stabiliser.

Les cours du pétrole repartent à la hausse et dépassent leur précèdent sommet du 18 avril. Les moyennes mobiles de court terme reprennent une orientation positive confirmant cette reprise qui pourrait revenir sur le fort niveau de résistance à 115 USD.

Un retour sur les plus bas niveaux d’hier signifierait que la consolidation se poursuit.

Evolution des cours du CFD pétrole WTI en données quotidiennes :

Pétrole WTI : La hausse des cours pourrait reprendre

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.