Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Pétrole Brent : les prix refluent vers une forte zone de support

Pétrole Brent : les prix refluent vers une forte zone de support

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Confinement et négociations en Ukraine permettent une détente des cours
  • Brent : la tendance de moyen terme reste haussière au-dessus de 93 USD

Confinement et négociations en Ukraine permettent une détente des cours

Les prix du pétrole sont montés en flèche depuis la guerre en Ukraine, lorsque l'administration Biden a imposé une interdiction sur le pétrole russe dans le cadre des sanctions américaines contre la Russie, les investisseurs ont craint que les prix du pétrole ne montent encore plus haut.

Les contrats à terme sur le brut WTI ont chuté de plus de 4 % pour passer sous la barre des 102 dollars le baril dans des échanges aujourd’hui, prolongeant une baisse de 7 % au cours de la session précédente, les investisseurs surveillant la situation en Ukraine et évaluant l'impact de la limitation de la production en Chine sur la demande mondiale avant la réunion de l'OPEP+ jeudi prochain.

Le confinement mis en place à Shangaï pourrait réduire la demande de pétrole de 200 000 bpj, selon Rystad Energy. Par ailleurs, le vice-ministre russe de la défense a déclaré, à l'issue de discussions bilatérales à Istanbul, que le pays avait décidé de réduire ses activités militaires près de Kiev et de Tchernihiv, en Ukraine. Une nouvelle qui va dans le sens d’une atténuation du conflit et de négociations pouvant aboutir.

Pendant ce temps, les principaux producteurs de pétrole se réuniront pour discuter de leur politique d'approvisionnement pour le mois de mai et le groupe a signalé qu'il s'en tiendra à son plan existant et ratifiera une augmentation de 430 000 bpj de la production. Toutefois, les Émirats arabes unis ont fait une déclaration indiquant qu'ils soutiennent l'augmentation de l'offre de pétrole et qu'ils convaincront l'OPEP d'augmenter son offre. Les investisseurs craignaient que la perte d'approvisionnement ne pousse les prix du pétrole à la hausse à l'avenir. Par conséquent, si l'ambassadeur des Émirats arabes unis convainc l'OPEP d'augmenter la production de pétrole pour combler le déficit de l'offre russe, cela pourrait atténuer davantage la surchauffe des prix du pétrole.

Brent : la tendance de moyen terme reste haussière au-dessus de 93 USD

Les prix du pétrole sont entrés en correction depuis le sommet atteint le 6 mars à 137 USD (CFD Brent). Cette phase se déroule en 3 temps avec un premier retracement vers le ratio Fibonacci de 61,8% sous 96 USD puis une reprise vers la droite de polarité et seuil psychologique des 120 USD.

La troisième vague actuellement voit les cours refluer vers la forte zone de support composée du dernier creux de marché et juste au-dessous du ratio Fibo de 61,8% sur 93 USD. .

On surveillera donc la réaction des prix au contact de cette zone. Un rebond pourrait signifier une nouvelle vague de hausse. A l’inverse la rupture mettrait fin à la vague haussière de moyen terme et pourrait voir les cours se détendre d’avantage.

Evolution des cours du pétrole Brent en données quotidiennes :

Pétrole Brent : les prix refluent vers une forte zone de support

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.