Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Or : La correction des cours va-t-elle se poursuivre ?

Or : La correction des cours va-t-elle se poursuivre ?

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Guerre en Ukraine et réunion de la Fed, facteurs déterminants pour les cours de l’or
  • Les cours de l’or restent dans une tendance haussière au-dessus du ratio de 61,8%

Guerre en Ukraine et réunion de la Fed, facteurs déterminants pour les cours de l’or

La relative stabilisation de la situation militaire en Ukraine et l’ouverture de pourparlers a été négative pour le métal jaune.

Cependant, la raison de cette baisse est simple. Il semble que l'incertitude ait atteint son apogée la semaine dernière et qu'elle se soit atténuée. Les négociations entre la Russie et l'Ukraine se déroulent offrant un certain espoir d'une fin de la guerre. De plus, l'anticipation de la réunion du FOMC de demain pourrait également contribuer à la baisse du prix de l'or.

Cependant, des facteurs fondamentaux restent également favorables au prix de l'or comme par exemple la donnée déterminante de l'inflation. Le taux annuel de l'indice des prix à la consommation est passé de 7,5 % en janvier à 7,9 % en février, soit la plus forte hausse depuis janvier 1982. Dans le même temps, l'IPC de base, qui exclut les prix de l'alimentation et de l'énergie, a bondi de 6,0 % à 6,4 % le mois dernier, ce qui constitue également le chiffre le plus élevé depuis quarante ans.

Inflation aux Etats Unis :

Or : La correction des cours va-t-elle se poursuivre ?

La guerre en Ukraine ne peut que renforcer la pression inflationniste. Les prix du pétrole et d'autres matières premières ont déjà grimpé en flèche. Les chaînes d'approvisionnement ont reçu un nouveau coup. Le Congrès américain augmente à nouveau ses dépenses pour aider l'Ukraine. Ainsi, le pic d'inflation se produira probablement plus tard que prévu. L'inflation élevée pourrait aussi devenir plus ancrée, ce qui augmente les chances de stagflation. Tous ces facteurs semblent être fondamentalement positifs pour les prix de l'or.

Mais, la poussée continue de l'inflation pourrait inciter les membres des banques centrales à prendre des mesures plus décisives. Demain, le FOMC annoncera sa décision sur les taux d'intérêt, et il augmentera probablement le taux des fonds fédéraux de 25 points de base. L'attitude faucon de la Fed pourrait être baissière pour les prix de l'or. Cela dit, en raison de la guerre en Ukraine, la Fed pourrait adopter une position plus accommodante et relever les taux d'intérêt de manière plus graduelle, ce qui pourrait soutenir le prix de l'or. Le message délivré demain par Powell devrait conditionner la prochaine évolution du métal jaune. La hausse des taux d'intérêt est déjà intégrée dans les prix, mais le nouveau dot-plot et la conférence de presse de Powell pourraient entraîner des changements inattendus dans la politique monétaire américaine.

Les cours de l’or restent dans une tendance haussière au-dessus du ratio de 61,8%

Le prix de l'or a glissé de son pic de début mars de 2 070 USD à 1 905 USD aujourd’hui.

Le métal jaune a flirté avec son plus haut historique avant de s’effondrer ces dernières séances. Les cours sont revenus sous les moyennes mobiles de court terme. Pour autant, il convient de noter que l'or affiche des sommets et des creux ascendants, de sorte que les perspectives restent plutôt positives.

Les cours pourraient se stabiliser sur la droite de support et le retracement Fibonacci de 61,8% autour de 1890 USD. Seule une cassure de ce ratio indique la fin d’une tendance. Les cours pourraient alors se reprendre vers les 2000 USD.

La rupture des 1890 USD sonnerait probablement la fin de la flambée des cours du métal jaune.

Evolution des cours de l’or en données quotidiennes :

Or : La correction des cours va-t-elle se poursuivre ?

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.