Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le rebond de l’or pénalisé par la hausse des taux longs

Le rebond de l’or pénalisé par la hausse des taux longs

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le cours de l’or :

  • La hausse des taux nominaux fait pression sur l’or
  • Le cours de l’or continue de consolider entre 1834 et 1760$

La hausse des taux nominaux fait pression sur l’or

Le cours de l'or peine à rebondir malgré la récente baisse du dollar. L'once d'or reste pénalisée à court terme par la hausse des taux longs, qui s'inscrit dans un contexte d'anticipations croissantes de hausse des taux de la Fed.Les opérateurs de marché s'attendent désormais à au moins quatre hausses de taux de la Fed cette année pour lutter contre l'inflation, contre trois en début d'année.

Le rendement américain à 10 ans a atteint ce matin son plus haut niveau depuis le début de la pandémie à 1,85%, tandis que le rendement à 30 ans est remonté à son pic d'octobre à 2,20%.

Les taux longs arrêteront de remonter lorsque les investisseurs arrêteront de tabler sur une normalisation encore plus rapide de la politique de la Fed, ce qui n’est pas le cas pour le moment. Le scénario de cinq hausses de taux cette année gagne en crédibilité, sa probabilité passant de 8 % il y a un mois à 17 % la semaine dernière et à 26 % à l'heure actuelle.

Les principaux catalyseurs influençant les attentes en matière de taux seront les chiffres de l'inflation, mais aussi les discours des responsables de la Fed. Toutefois, les données liées à la croissance pourraient continuer à limiter la hausse des taux longs, car les statistiques américaines ont été plutôt décevantes ces dernières semaines, comme en témoigne l'indice des surprises économiques de Citigroup, qui est tombé à 0.

Le cours de l’or continue de consolider entre 1834 et 1760$

Graphique journalier du cours de l’or réalisésur TradingView :

Le rebond de l’or pénalisé par la hausse des taux longs

Sur le plan de l’analyse technique, les perspectives du cours de l’or sont neutres tant qu’il continue d’osciller entre la résistance à 1834$ et le support à 1760$. Le franchissement de l’une de ces deux bornes indiquera la prochaine marche à suivre.

Un recul sous 1760$ ouvrirait la voie à un retour de l’or aux plus bas de l’année dernière à environ 1670$. A l’inverse, une hausse au-dessus de 1834$ ouvrirait la voie à un retour au plus haut de juin 2021 à 1916$.

A long terme, une hausse supérieure à 1916$ semble peu probable étant donné que la diminution des incertitudes autour de l’inflation et la normalisation des politiques monétaires devraient soutenir les taux réels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.