Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Brent : le pétrole tutoie ses niveaux d’octobre 2014

Brent : le pétrole tutoie ses niveaux d’octobre 2014

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DU PÉTROLE

  • Le contexte économique et géopolitique favorise la hausse du pétrole
  • Brent : les prix franchissent la résistance des 85,50$

Le contexte économique et géopolitique favorise la hausse du pétrole

Le prix du pétrole poursuit sa course proche des niveaux de 2014, dopé par les perturbations de l'offre en Libye ou au Nigeria entre autres, et par une remontée de la demande, malgré le variant Omicron.

Les tensions s'accumulent sur les producteurs alors même que la demande repart.Le variant Omicron, d'abord perçu comme une menace pour les achats de brut, s'avère moins grave que ses prédécesseurs, n'impactant pas les consommateurs de carburant.Les prix du gaz naturel, toujours très élevés, influencent également à la hausse les prix du pétrole.

Le risque géopolitique s'ajoute également à l'équation. Si le conflit entre la Russie et l'Ukraine s'intensifie et entraîne de nouvelles perturbations de l'approvisionnement en gaz russe de l'Europe, les prix de l'énergie, et donc du brut, pourraient encore augmenter.

De nombreux analystes s'attendent désormais à voir les prix du brut dépasser les 90 dollars le baril, voire la barre des 100 dollars.

GRAPHIQUE DU PÉTROLE BRENT EN DONNÉES HEBDOMADAIRES

Brent : le pétrole tutoie ses niveaux d’octobre 2014

Brent : les prix franchissent la résistance des 85,50$

Graphiquement, le Brent réalise une ascension fulgurante depuis son creux lié au choc du Covid-19 en mars 2020. Malgré une violente correction début novembre suite à la découverte du variant Omicron, le marché a clairement repris du poil de la bête.

A long terme, les prix évoluent à l’intérieur d’un canal haussier. Le pétrole a récemment cassé la résistance des 85,50$, ainsi une nouvelle jambe de hausse ne serait pas à exclure.

Tant que le support des 85,50$ ne cède pas sous la pression vendeuse, la hausse devrait se poursuivre. Le flux haussier ne semble pas s’essouffler et les acheteurs gardent largement la main. De ce fait, la prochaine zone technique se situe autour des 89 – 90 dollars. Vu la dynamique actuelle, tout porte croire que le pétrole Brent ne manque pas de carburant pour rallier cette cible dans les semaines à venir.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.