Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Le cours de l’or chute face à la remontée du dollar et des taux courts

Le cours de l’or chute face à la remontée du dollar et des taux courts

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le cours de l’or :

  • La reconduite de Powell à la tête de la Fed fait plier l’or
  • Le cours de l’or pourrait poursuivre son retournement jusqu’à son oblique haussière à court terme

La reconduite de Powell à la tête de la Fed fait plier l’or

Le cours de l'or est en chute libre depuis la nomination de Jerome Powell à la tête de la Réserve fédérale américaine pour un second mandat. Le maintien de Jerome Powell à la présidence de la Fed plutôt que la nomination de Lael Brainard, considérée comme plus dovish que Powell, rassure les acteurs du marché sur la poursuite de la normalisation de la politique monétaire.

En conséquence, le dollar et les taux obligataires américains bondissent. Le DXY gagne 0,5% tandis que le taux américain à 2 ans gagne 11 points de base, ce qui fait naturellement pression sur le cours de l'or qui perd plus de 2%.

Les opérateurs de marché attendent maintenant les nombreuses publications économiques d'ici à Thanksgiving (jeudi). Les indices PMI flash de novembre aux États-Unis sont attendus cet après-midi et les dépenses des ménages, les ventes de logements neufs, les commandes de biens durables et les minutes de la Fed sont attendus mercredi.

Des données meilleures que prévu renforceraient les perspectives économiques et les perspectives de normalisation de la politique monétaire, ce qui devrait soutenir les rendements obligataires et accroître la pression sur l'or. À l'inverse, des données décevantes devraient alléger la pression.

L'évolution de la situation sanitaire aux États-Unis sera également cruciale pour le métal jaune. Une flambée des contaminations, comme celle que connaît actuellement l'Europe, pourrait amener les autorités à durcir les restrictions sanitaires, ce qui mettrait en danger la reprise économique et remettrait donc en question l'agenda de la normalisation de la politique monétaire de la Fed.

Le cours de l’or pourrait poursuivre son retournement jusqu’à son oblique haussière à court terme

Graphique journalier du cours de l’or réalisésur TradingView :

Le cours de l’or chute face à la remontée du dollar et des taux courts

Sur le plan de l’analyse technique, le cours de l’or entreprend un retournement baissier depuis lundi matin après avoir formé une figure de retournement baissière en « tête et épaules » et le marché ne montre aucun signe d’essoufflement du mouvement correctif.

Le cours de l’or pourrait poursuivre donc poursuivre son repli à court terme jusqu’à l’oblique ascendant qui passe par les creux de fin septembre et début novembre, et pourrait éventuellement l’enfoncer si les données économiques citées précédemment ressortent supérieures aux attentes.

Un enfoncement de l’oblique renforcerait les perspectives baissières. Les prochains supports à surveiller seraient à 1750$, puis le creux de fin septembre à 1720$.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.