Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Les cours du gaz naturel tombent à leur plus bas niveau depuis 7 semaines

Les cours du gaz naturel tombent à leur plus bas niveau depuis 7 semaines

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le gaz naturel :

  • Les cours de gaz reculent suite à l’annonce de Gazprom d’une augmentation de ses exportations
  • Le cours du gaz naturel sur le point d’amorcer une correction majeure

Les cours de gaz reculent suite à l’annonce de Gazprom d’une augmentation de ses exportations

Les contrats à terme sur le gaz naturel américain sont tombés sous la barre symbolique des 5 dollars par million d'unités thermiques britanniques (MMbtu), un niveau qui n'avait pas été atteint depuis le 22 septembre, suivant ainsi les baisses des contrats sur le gaz naturel néerlandais et britannique.

Les cours du gaz sont pénalisés depuis mardi par l’annonce faite par le géant gazier russe Gazprom de la mise en œuvre du plan d’injection de gaz dans cinq installations européennes de stockage souterrain, sans toutefois préciser si le remplissage avait déjà commencé et dans quels pays se trouvaient ces installations.

La pression sur les cours du gaz provient également de l'augmentation des niveaux de stocks et de la baisse des perspectives de la demande aux États-Unis. L'augmentation de la production d'énergie éolienne et nucléaire pourrait réduire la demande de gaz naturel dans les semaines à venir, tandis que les chiffres hebdomadaires de l'EIA montrent que les stocks nationaux ont augmenté de 63 milliards de pieds cubes la semaine dernière, comme prévu, après avoir ajouté 87 milliards de pieds cubes au cours de la période précédente.

Le cours du gaz naturel sur le point d’amorcer une correction majeure

Graphique journalier du cours du gaz naturel réalisésur TradingView :

Les cours du gaz naturel tombent à leur plus bas niveau depuis 7 semaines

Sur le plan de l’analyse technique, la configuration du gaz naturel est sur le point de tourner à la baisse. Une clôture journalière en dessous de l’oblique baissière qui passe les creux de septembre et octobre (en violet dans le graphique) formerait une figure de retournement baissière en « tête et épaules ».

Cette figure chartiste ouvrirait la voie à un retracement jusqu’au plus haut de l’année dernière à environ 3,5$ dépassé courant juin. Une baisse jusqu’à ce seuil soulagerait les craintes de stagflation, mais diminuerait également probablement les perspectives d’inflation et donc de hausse des taux des banques centrales, ce qui serait positif pour les marchés actions.

En l’absence de repli sous la ligne de cou, les perspectives de fond du gaz naturel restent techniquement orientées à la hausse.

Les prochaines annonces relatives aux exportations de Gazprom vers l’Europe et l’état des stocks de gaz en Europe seront les plus déterminantes pour les cours de gaz.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.