Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • (Via le WSJ)
  • Le patron de la SEC doute de la viabilité de 5000 ou 6000 monnaies privées à long terme Il salue toutefois l’innovation apportée par le créateur du #Bitcoin qui a fait bouger les lignes sur la façon dont les banques centrales et le secteur privé perçoivent les moyens de paiement https://t.co/gcFsbns2QL
  • #Silver : Vue hebdomadaire - Le métal blanc consolide depuis plusieurs mois dans un range entre 28,50$ et 22,30$. Les prix testent une nouvelle fois la borne basse du rectangle. (chandelier daily ↗️) La rupture d’une des deux bornes donnera le tempo pour la suite. $XAGUSD https://t.co/TQc1iozIro
  • Le CDS 5Y de la Chine (protection contre le défaut d'un Etat) a atteint hier son plus haut niveau depuis octobre D'un point de vue historique, il évolue toujours sur des niveaux bas La Chine va devoir faire en sorte que ce niveau de confiance persiste #China #CDS --> https://t.co/BV5oYypgMP
  • #EURUSD #forextrading #forex EUR/USD 1H : Double résistance : droite de polarité et oblique baissière https://t.co/WCNxxBYsX4
  • La journée d'hier était la deuxième plus importante de l'année en termes de volumes d'échanges sur l'ETF vedette $SPY qui réplique la performance de l'indice #SP500 --> https://t.co/KrTrVy6Q4E
  • Powell mercredi soir devra être sur plusieurs fronts lors de la conférence de presse -la politique monétaire US -la situation d'Evergrande -le spiele de Kaplan et Rosengren (et sa situation personnelle également si un journaliste pose la question... ) https://t.co/BrXWOL9orY
  • Etats-Unis Deux groupes d'influence demandent à ce que #Kaplan et #Rosengren de la #Fed soient démis de leurs fonctions par rapport aux informations récentes concernant leurs opérations de marché https://t.co/R1ceua6pYC
  • Briefing des marchés du 21 septembre 2021 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX $DJIA 💵 : #Forex 🏅: #Gold ⛽️ : #Brent #WTI #Bitcoin #Ethereum Vidéo ici 👇 https://t.co/vnaGYfWBJv
  • #Ethereum : Réaction positive des prix dans la zone de support vers 2900$. Une phase de consolidation dans un drapeau / canal est désormais envisageable. $ETHUSD https://t.co/bgd5nvZXnG
Brent : les cours de pétrole consolident

Brent : les cours de pétrole consolident

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le pétrole:

  • Le prix du pétrole stagne alors que les inquiétudes concernant la croissance mondiale persistent
  • Le prix du baril revient tester la borne haute de son canal descendant

Le prix du pétrole stagne alors que les inquiétudes concernant la croissance mondiale persistent

Les prix du pétrole continuent de se consolider cette semaine. Les prix du pétrole brut WTI et Brent évoluent en dents de scie depuis près de deux semaines, après avoir atteint la semaine dernière un sommet d'un mois proche de 70 et 74 dollars respectivement.

D'une part, les prix du pétrole sont soutenus par la reprise de l'économie mondiale (PIB) et le gel de la production de l'OPEP+ qui, bien qu'il ait diminué en intensité, continue de laisser le marché en déficit (la demande dépasse l'offre).

D'autre part, le marché pétrolier est pénalisé depuis le début de l'été par l'extension sans fin des restrictions sanitaires en Asie, plus particulièrement au Japon et en Australie, et par le ralentissement plus marqué des économies chinoise et américaine. En effet, la majorité des données économiques des deux plus grandes économies mondiales déçoivent depuis plusieurs semaines. Les perspectives de croissance de l'économie américaine ont été revues à la baisse par de nombreux modèles, comme l'indicateur GDPNow de la Fed d'Atlanta, qui prévoit actuellement un taux de croissance de 3,7% au troisième trimestre, contre 6% il y a un mois.

Le prix du baril revient tester la borne haute de son canal descendant

Graphique 4 heures du cours du pétrole Brent réalisésur TradingView :

Brent : les cours de pétrole consolident

Du point de vue de l’analyse technique, la tendance du pétrole Brent est haussière à court terme, mais le ratio rendement/risque ne favorise pas les achats compte tenu du fait que le prix du baril est la borne haute du canal descendant dans lequel il évolue depuis près de deux mois.

Les perspectives sont donc neutres à court terme entre le récent plus haut à environ 74$ et le récent creux à 70,50$.

Une sortie par le haut du canal et un dépassement du récent plus haut seraient des signaux en faveur d’une nouvelle jambe de hausse des cours de pétrole qui pourrait s’étendre jusqu’au plus haut de l’année à environ 78$ pour le Brent (76$ pour le WTI).

A l’inverse, un repli sous le récent creux à 70,50$ ouvrirait la voie à une continuation de la tendance baissière de fond et d’un éventuel retour en bas du canal baissier.

Les prochaines statistiques économiques et l'évolution des restrictions sanitaires devraient continuer à être les principaux catalyseurs des prix du pétrole dans les semaines à venir. La reprise de la production dans le Golfe du Mexique après l'ouragan Ida sera également un catalyseur à surveiller à court terme. Pour l'instant, encore 75% des puits de pétrole offshore américains et mexicains n'ont pas encore repris leur activité depuis le passage de l’ouragan.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.