Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Pétrole : le prix du baril à un plus haut de près de 3 ans

Pétrole : le prix du baril à un plus haut de près de 3 ans

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le pétrole WTI :

  • La chute des contaminations et l’amélioration des perspectives économiques soutiennent les cours de pétrole
  • L’absence d’accord sur le nucléaire iranien soutient à court terme le pétrole
  • Le pétrole WTI dépasse une résistance majeure à 67$

La chute des contaminations et l’amélioration des perspectives économiques soutiennent les cours de pétrole

Le rebond des cours de pétrole se poursuit, le prix du baril étant en hausse pour la quatrième journée consécutive jeudi, atteignant un sommet de près de trois ans à 69$ le baril WTI sur fond d’accélération de la reprise économique.

Le Livre Beige de la Fed publié mercredi soir a indiqué que l'économie américaine avait progressé à un rythme plus rapide en avril et en mai comparé au début d’année malgré le fait que certaines entreprises avaient du mal à trouver de la main-d’œuvre peu.

L’OCDE a révisé à la hausse ses perspectives à 5,8%cetteannée et 4,4% l'année prochaine, contre 5,6% et 4,0% précédemment grâce à l’accélération des campagnes de vaccination à travers le monde et les stimulus monétaires et budgétaires.

L’amélioration de la situation sanitaire permet effectivement d’être plus optimiste sur la reprise économique. Les contaminations et décès chutent dans les principales régions du globe. Les contaminations en Inde, qui inquiétaient les investisseurs le mois dernier, sont en baisse de 60% comparé au pic de début mai.

Evolution des contaminations au COVID-19 depuis le début de l’année :

Pétrole : le prix du baril à un plus haut de près de 3 ans

Source : Financial Times

L’absence d’accord sur le nucléaire iranien soutient à court terme le pétrole

Signe de l’amélioration de la situation sanitaire et de sortie de crise, les PMI des services ressortent en nette hausse en mai. Celui de la zone euro est ressorti à 55,2, en hausse pour le troisième mois consécutif, et celui du Royaume-Uni à un niveau record à 62,9, en hausse pour le quatrième mois consécutif. Celui des Etats-Unis est attendu dans l’après-midi.

Du côté de l'offre, le pétrole est soutenu par la décision de l'OPEP+ de se conformer à son assouplissement progressif de son gel de production jusqu’en juillet et par les négociations sur le nucléaire iranien. Bien que les négociateurs européens soient optimistes sur la conclusion d’un accord, les pourparlers entre les États-Unis et l'Iran tardent. Elles ont débuté en avril et en sont à leur cinquième cycle.

Le pétrole WTI dépasse une résistance majeure à 67$

Graphique hebdomadaire du cours de pétrole WTI réalisésur TradingView :

Pétrole : le prix du baril à un plus haut de près de 3 ans

Sur le plan de l’analyse technique, le pétrole WTI est en train d’émettre un puissant signal haussier cette semaine en dépassant son ancienne résistance de 2019 et 2020 à environ 67$. Une clôture hebdomadaire au-dessus de ce seuil ouvrirait la voie à une poursuite du rebond jusqu’au sommet de 2018 à environ 77$. Les perspectives deviendraient neutres en cas de repli sous 67$.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.