Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les métaux précieux : L’or retrouve son rôle de valeur refuge
  • Le cuivre consolide au sein d’un triangle
  • Une dose d’énergie : Pétrole, La consolidation se poursuit

Les métaux précieux : L’or retrouve son rôle de valeur refuge

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Les prix de l'or et de l'argent sont soutenus par la chute des actions et de la baisse des rendements obligataires mondiaux. Un dollar plus fort a limité les gains de l'or, et la hausse de l'argent a été contenue par la crainte qu'une résurgence de la pandémie n'entraîne un renforcement des restrictions, ce qui limiterait la demande de métaux industriels.

La baisse des rendements obligataires mondiaux mardi a été un facteur haussier pour les prix de l'or. Le rendement du T-note à 10 ans a baissé de -4,4 points de base mardi à 1,561 %, et le rendement du bund allemand à 10 ans a baissé de -2,8 points de base à -0,262 %.

L’or houe son rôle de valeur refuge lorsque les actions baissent en règle générale, ce qui s’est vérifié hier.

Le métal jaune affiche un biais haussier depuis la validation du double creux avec le franchissement de la ligne de cou à 1760 USD. Ce niveau a servi de support hier et l’objectif reste la hauteur du double creux reporté, ce qui donne un niveau de 1840 rejoignant la moyenne mobile à 200 périodes.

Un retour sous la moyenne mobile à 34 périodes remettrait en cause ce scénario positif

Evolution des cours de l’or en données quotidiennes :

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Le cuivre consolide au sein d’un triangle

Le cuivre considéré comme le baromètre de l’économie mondiale semble être lui entré en consolidation au sein d’un triangle. Cette figure intervient dans notre cas après une vague de hausse.

Les cours doivent théoriquement sortir par le haut, ce qui permettrait de délivrer une nouvelle impulsion haussière. L’objectif serait alors 4,8100 mais avant cela une résistance importante se situe sur 4,6495 correspondant au plus haut de février 2011.

Evolution du cuivre en données quotidiennes :

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Une dose d’énergie : Pétrole, La consolidation se poursuit

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Le marché mondial du pétrole a parcouru un long chemin depuis que les prix du pétrole ont plongé il y a un an en territoire négatif. Un an plus tard, la force du marché rappelle que des prix bas peuvent provoquer des prix encore plus bas et qu'une chute des prix qui secoue le marché en raison d'une offre excédentaire crée la recette pour des pénuries à l'avenir. Le fait est que le choc de la baisse des prix du pétrole a forcé les producteurs de pétrole du monde entier à réduire non seulement la production mais aussi les investissements et, en raison de certaines des prédictions folles de l'époque selon lesquelles le prix du pétrole ne remonterait jamais, ils ont dû réduire leurs investissements de manière excessive. Les conditions sont donc réunies pour que les prix restent soutenus dans les prochains mois.

Cependant à court terme, la vigueur de la reprise du virus, notamment en Inde, fait craindre de nouvelles restrictions et un impact sur la demande. Les prix en conséquence sont sous pression depuis hier.

Les cours restent dans une consolidation horizontale entre les plus hauts de 2019/2020/2021 depuis le faux franchissement de Mars 2021 et une droite de support à 57,26 USD. Tant que les cours évoluent au-dessus du support le biais reste haussier au sein de cette dérive latérale. Une résistance intermédiaire se situe sur 64,37 USD.

Evolution des cours du CFD pétrole WTI en données quotidiennes :

Or, cuivre, pétrole : L’hebdo des matières premières

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.