Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Pétrole WTI : le prix du baril remonte à un plus haut d’un mois

Pétrole WTI : le prix du baril remonte à un plus haut d’un mois

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le pétrole WTI :

  • L’AIE et l’OPEP revoient à la hausse leurs perspectives de demande de pétrole
  • Le pétrole WTI pourrait revenir à son plus haut de mars à court terme

L’AIE et l’OPEP revoient à la hausse leurs perspectives de demande de pétrole

Les cours de pétrole poursuivent leur rebond ce mardi. En hausse de 1%, les prix du pétrole s'échangent à des plus hauts d’un mois à 64,08$ le baril WTI et 67,78$ le baril Brent dans un contexte de repli du dollar américain et d'amélioration des perspectives de la demande pour 2021. En effet, l'AIE et l'OPEP ont relevé leurs prévisions de demande de pétrole pour 2021 de 230 000 barils par jour (bpj) et 100 000 bpj respectivement la semaine dernière.

Le pétrole est également soutenu par une diminution plus importante que prévu des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis selon les données de l’EIA et d’API et par une information de S&P Global Platts selon laquelle Arabian Gulf Oil Co, une filiale de la National Oil Corporation libyenne, a interrompu le pompage dans ses champs pétroliers en raison de paiements impayés par le gouvernement libyen depuis septembre.

Du côté de la demande, les cours de pétrole sont soutenus par l’accélération du rythme de vaccination à travers le monde et par la décision de l'Inde de permettre à tous les citoyens de plus de 18 ans de se faire vacciner contre le COVID-19 à partir du 1er mai.

Le pétrole WTI pourrait revenir à son plus haut de mars à court terme

Graphique journalier du cours du pétrole WTI réalisésur TradingView :

Pétrole WTI : le prix du baril remonte à un plus haut d’un mois

Sur le plan de l’analyse technique, le pétrole WTI rebondit depuis le début du mois après avoir retracé jusqu’à son support à 57,40$ en mars. Les perspectives sont à nouveau haussières, mais le WTI s’approche d’une zone de résistance majeure à environ 66,50$. En cas de repli sous cette résistance un retour au récent plus bas à 57,40$ serait à prévoir.

Outre la vaccination, le prochain catalyseur à surveiller seront les rapports PMI préliminaires du mois d’avril. Les PMI « flash » pour le Japon, l’Europe et les Etats-Unis seront publiés vendredi. Des lectures supérieures aux attentes seraient positives pour le pétrole et inversement.

{{GUIDE|OIL |Découvrez nos dernières prévisions }}

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.