Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Pétrole : Le prix du baril à un plus haut de 2 ans après l’OPEP+

Pétrole : Le prix du baril à un plus haut de 2 ans après l’OPEP+

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur les cours de pétrole :

  • Le pétrole bondit après la décision de l’OPEP+ de prolonger son gel de production
  • Le pétrole WTI revient tester son plus haut de 2019 et 2020

Le pétrole bondit après la décision de l’OPEP+ de prolonger son gel de production

Les cours de pétrole continuent leur incessante remontée. En hausse de plus de 40% depuis le début de l’année et de 16% sur un mois, les cours de pétrole évoluent à leur niveau le plus haut depuis 2019 grâce à des inquiétudes sur l’offre de pétrole

En effet, bien que les cours de pétrole soient dans le fond soutenus par la reprise économique mondiale, la nette hausse de l’or noir est surtout due aux efforts de l’OPEP et de ses alliés. Contre toute attente, l’OPEP+ a décidé la semaine dernière de prolonger son gel de production historique de 7,2 millions de barils par jour d’un mois, soit jusqu’en avril. La Russie et le Kazakhstan seront autorisés à augmenter leur production de 130 000 et 20 000 barils par jour respectivement, mais l'Arabie Saoudite a de son côté déclaré qu'elle prolongerait sa réduction volontaire de production d'un million de barils par jour jusqu'en avril.

Un nouveau soutien qui vient se greffer à cette hausse des cours de pétrole depuis cette nuit, c’est l’attaque contre certaines installations pétrolières saoudiennes par les forces Houthi du Yémen dimanche. L’impact sur l’offre est encore inconnu, mais inquiète naturellement les opérateurs de marché.

Néanmoins, bien que les fondamentaux soient à court terme en faveur de la hausse des cours de pétrole, les prochains mois pourraient s’avérer bien différents. A mesure que les cours de pétrole remontent, certains producteurs du cartel pourraient commencer à s’opposer à un nouveau prolongement du gel de production. Le déficit de pétrole étant actuellement artificiel, il est probable que le marché redevient excédentaire dès que le gel de production prendra fin. D’autant plus qu’à 60$ le baril, de nombreux puits de pétrole de schiste américains pourrait rouvrir.

Le pétrole WTI revient tester son plus haut de 2019 et 2020

Graphique hebdomadaire du cours du pétrole WTI réalisé sur TradingView :

Pétrole : Le prix du baril à un plus haut de 2 ans après l’OPEP+

Sur le plan de l’analyse technique, le prix du baril WTI est revenu tester une résistance majeure à 66,58$ qui correspond ni plus ni moins aux sommets de 2019 et 2020. Notons que cette résistance est renforcée par la présence de l’oblique baissière qui passe par les sommets de 2013 et 2014 (en noir dans le graphique).

La réaction du marché à cette résistance déterminera les prochaines perspectives du WTI. Une clôture hebdomadaire au-dessus ouvrirait la voie à une poursuite de la hausse et à un retour au sommet de 2018 à environ 76. En l’absence du dépassement de la résistance, le ratio rendement-risque est en faveur des vendeurs. Un repli sous 66$ ouvrirait la voie à un retracement du récent rallye haussier. En cas de retracement, le seuil symbolique à 60$ sera le premier support à surveiller.

Prévisions Pétrole
Prévisions Pétrole
Recommandé par Valentin Aufrand
Découvrez nos dernières prévisions
Recevoir mon guide

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.