Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les métaux précieux : Le cuivre en surchauffe, l’or menace son support à 1764 USD
  • Une dose d’énergie : L’or noir surfe sur la vague
  • Du côté des matières premières agricoles : Le cacao prêt pour une reprise plus prononcée ?

Les métaux précieux : Le cuivre en surchauffe, l’or menace son support à 1764 USD

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Un dollar plus fort et la flambée des rendements des obligations d'État mondiales ont pesé sur les prix de l'or. Les prix du métal jaune ont également été mis sous pression après que Goldman Sachs ait réduit ses prévisions de prix à 2 000 dollars l'once pour les six prochains mois, contre 2 300 dollars l'once précédemment. Goldman a déclaré que "la forte rotation vers les actifs à risque sur fond de réévaluation de la croissance mondiale a été la principale raison de la sous-performance de l'or". La campagne de vaccination est aussi un facteur négatif pour l’or même si J. Powell et C. Lagarde ont réaffirmé que la politique monétaire accommodante allait perdurer, ce qui est plutôt positif pour les cours du métal jaune. (Voir analyse ici)

De son côté, le cuivre poursuit sa hausse vertigineuse et malgré des conditions surachetées, les prix pourraient aller plus hauts. Le resserrement de l'offre qui a contribué à alimenter l'épique reprise du cuivre montre des signes de surchauffe sur le marché chinois, les négociants accumulant le métal en pariant sur de nouvelles hausses de prix.

Si les gouvernements poursuivent leurs plans orientés vers une transformation verte de l’économie avec une part électrique importante, les prix du cuivre risquent de grimper à des niveaux records.

Au vu du RSI en très net surachat une respiration n’est pas à exclure avec un retour possible sur la droite de polarité à 39895. Cependant, le métal rouge devrait revenir sur les plus hauts de 2011 à 46 495.

Evolution des cours du cuivre en données hebdomadaires :

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Une dose d’énergie : L’or noir surfe sur la vague

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

L'OPEP n'est pas pressée d'arrêter la montée en flèche des cours de l’or noir. Dow Jones a indiqué que l'Arabie Saoudite, comme prévu, va s'efforcer de revenir sur sa réduction volontaire d’ un million de barils supplémentaires, mais elle le fera dans le temps. Amena Bakr, d'Energy Intelligence, a indiqué que lors des précédentes réunions de l’OPEP +, il avait été convenu que l'assouplissement des réductions serait "progressif" et qu'un volume maximum de 500 000 barils de pétrole par jour serait allégé. Pas de quoi inverser une tendance aussi prononcée. Les cours de l’or noir restent portés par les vaccinations qui progressent dans le monde. Par ailleurs Goldman Sachs a relevé son objectif de cours à 70 USD pour fin mars.

Les cours surfent sur la vague, bien installés au-dessus, et se dirigent vers les plus hauts de 2019/2020 entre 65,50 et 66,50 USD. Il sera important de regarder la réaction des prix à son contact, le marché étant suracheté en données hebdomadaires et quotidiennes. Il se pourrait aussi que le RSI affiche une divergence annonciatrice d’une correction mais il est encore trop tôt pour la valider.

Tant que les prix restent au-dessus du support à 58,60 et de la vague, la tendance reste haussière et le test de la zone de résistance est l’hypothèse principale.

Evolution des cours du pétrole WTI en données quotidiennes :

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Du côté des matières premières agricoles : Le cacao prêt pour une reprise plus prononcée ?

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Les craintes d'inflation font monter les cours du cacao à Londres et New York. Cependant Les fondamentaux semblent être baissiers. L'ICCO a déclaré que l'excédent de cacao serait d'environ 100.000 tonnes cette année. La Côte d'Ivoire a augmenté de 100 000 tonnes son estimation de la production de sa principale culture pour atteindre 1,65 million de tonnes.

Malgré cela, le cacao émet des signaux de reprise avec un franchissement d’une oblique baissière puis à confirmer en clôture le dépassement d’une droite de résistance. Les cours pourraient donc reprendre de la hauteur et revenir sur 1895 USD. Le croisement de la moyenne mobile à 34 périodes par celle à 13 périodes appuie ce scénario positif surtout que les cours aussi dépassés la moyenne mobile à 200 périodes.

En cas d’échec sur la droite de résistance, la consolidation horizontale reprendrait avec comme support 1650 USD.

Evolution des cours du cacao à Londres en données quotidiennes :

Or, cuivre, pétrole, cacao : L’hebdo des matières premières

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.