Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Argent, or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les métaux précieux : L’argent digère la bataille des individuels contre les fonds spéculatifs
  • Une dose d’énergie : Les prix se tendent avec la baisse de l’offre
  • Du côté des matières premières agricoles : Le sucre poursuit son ascension

Les métaux précieux : L’argent digère la bataille des individuels contre les fonds spéculatifs

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Les prix de l'or ancien et de l'argent ont baissé hier, l'or étant au plus bas depuis deux semaines. La hausse de l'indice du dollar, qui a atteint son plus haut niveau depuis deux mois, a exercé une pression sur les prix des métaux, et la vigueur des actions a réduit la demande de métaux précieux en tant que valeur refuge. Les prix de l'argent ont également chuté mardi, la hausse des achats des investisseurs individuels de lundi ayant disparu après que le CME ait augmenté les marges sur les positions en argent.

Les prix de l'argent ont chuté mardi après que le groupe CME ait augmenté les marges sur les contrats à terme de l'argent du Comex de 18 %, passant de 14 000 $ à 16 500 $ par contrat, ce qui a probablement provoqué une liquidation longue par les opérateurs qui ne voulaient pas ou ne pouvaient pas augmenter l’appel de marge supplémentaire. Le CME a augmenté ses marges après que les prix de l'argent aient atteint leur plus haut niveau depuis 8 ans lundi, suite à une frénésie d'achat au détail déclenchée par les recommandations du forum WallStreetBets de Reddit d'acheter le iShares Silver trust, le plus grand actif négocié en bourse qui suit l'argent, dans une tentative de forcer les grandes banques à couvrir leur supposée position courte sur l'argent.

Mardi, le président de la Fed de Dallas, M. Kaplan, a fait des commentaires pessimistes sur les métaux précieux en déclarant qu'il ne voyait pas de risques systémiques sur les marchés à l'heure actuelle. Il a également déclaré qu'il s'attendait à une amélioration de la mobilité économique à partir de juin et que ce serait un signe de bonne santé si les rendements des obligations à long terme augmentaient.

Les prix de l’argent ont donc brièvement franchi le seuil psychologique des 30 USD avant de fortement se replier. Le gap ouvert lundi a été complètement comblé et les cours sont revenus au même niveau qu’avant l’épisode Wallstreet bets.

Toutefois, les prix de l’argent restent dans une tendance haussière soutenus par une oblique ascendante. La consolidation en vigueur depuis le mois d’aout a pour base le niveau des 22,00 USD et tant que les prix évoluent au-dessus le biais de moyen terme est positif. Le franchissement de l’oblique baissière en Décembre donnait le signal d‘une reprise haussière.

Ainsi mon avis reste positif sur les cours de l’argent et la baisse d’hier ne devrait pas se poursuivre au-delà de l’oblique. Un retour sur les 30 USD et au-delà est envisageable. Invalidation sous l’oblique qui donnerait le signal d’une correction vers 22 USD.

Evolution des cours de l’argent en données quotidiennes :

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières
Prévisions Or
Prévisions Or
Recommandé par Cedric Damestoy
Recevez gratuitement nos prévisions sur l'or
Recevoir mon guide

Une dose d’énergie : Les prix se tendent avec la baisse de l’offre

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Les prix du pétrole s'envolent, en partie parce que l'Arabie saoudite a décidé de réduire sa production de 1,0 million de barils par jour pour soutenir les prix du pétrole dans le monde. La Chine accumule également du pétrole car elle se rend compte que le prix du pétrole pourrait augmenter fortement à l'avenir. La demande physique signale un marché de l’or noir tendu et un marché qui le sera encore plus à l'avenir.

Depuis des mois, le sous-investissement dans le pétrole, dû d’abord à la crise du coronavirus et les faillites des petits producteurs puis à la pression politique pour une énergie verte, est un grand risque. Le risque de hausse des prix est considérable.

La hausse des prix a fortement repris après une phase de consolidation qui prévalait depuis début janvier. Le franchissement la résistance donne un premier objectif à 56,20 USD à court terme mais il est possible que les prix aillent rejoindre à terme le seuil psychologique à 60 USD et la résistance hebdomadaire de janvier 2020 à 65,50 USD.

Ce scénario haussier serait invalidé sous 51,60 USD.

Evolution des cours du pétrole CFD WTI en données quotidiennes :

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Du côté des matières premières agricoles : Le sucre poursuit son ascension

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Les marchés du sucre à New York et Londres restent soutenus sur des anticipations de demande meilleure que prévu. La Chine a fini d'acheter pour l'instant, mais d'autres pays ont pris le relais . Le marché londonien du sucre blanc a été le plus fort, indiquant une bonne demande pour le sucre blanc et non pour l'éthanol.

Les moyennes mobiles à 13 et 34 jours sont orientés à la hausse et la moyenne mobile à 200 périodes ascendante indique une tendance de moyen terme positive. Si les cours arrivent à franchir la résistance à 455 USD alors ils pourraient rejoindre le niveau des 480 USD support de Décembre 2016. Un retour sous le support à 425 USD remettrait en cause ce scénario et exposerait les cours du sucre à une correction vers la droite de polarité à 385 USD.

Evolution des cours du sucre en données quotidiennes :

Argent, or, pétrole, sucre  : L’hebdo des matières premières

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.