Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Plus Voir plus
Pétrole WTI : Le temps d’une correction ?

Pétrole WTI : Le temps d’une correction ?

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Série de mauvaises nouvelles sur la demande de pétrole
  • WTI : la séance de vendredi en avalement baissier annonce-t-elle une correction ?

Série de mauvaises nouvelles sur la demande de pétrole

Les prix du pétrole brut ont affiché des pertes vendredi. Un rallye du dollar à un plus haut de 3 semaines et demie a entraîné une baisse des prix de l'énergie, ainsi que la faiblesse des données économiques américaines qui ont été négatives pour la demande. De plus, les nouvelles selon lesquelles les gouvernements resserrent et étendent les restrictions pour lutter contre le Covid sont baissières pour la croissance économique et la demande de carburant.

Les données économiques américaines de vendredi, plus faibles que prévu, ont été négatives pour la demande d'énergie et les prix du brut. Les ventes au détail américaines de décembre ont baissé de 0,7 % sur 1 mois et de 1,4 % ex-auto, ce qui est beaucoup plus faible que les attentes inchangées et de 0,2 % ex-auto. De plus, l'indice manufacturier Empire en Janvier a chuté de façon inattendue de -1,4 à 3,5, son plus bas niveau depuis 7 mois, ce qui est beaucoup plus faible que les attentes de +1,1 à 6,0. En outre, l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'université du Michigan a chuté en Janvier de -1,5 à 79,2, plus faible que les attentes de -0,8 à 79,5 .

Du côté de l’offre de nouveaux facteurs devraient influencer le marché. Les tensions géopolitiques occultées depuis le début de la crise du Covid pourraient revenir perturber le marché. L'Iran continue en effet d'émettre des menaces. Des missiles de croisière ont été tirés jeudi dans le cadre d'un exercice naval dans le golfe d'Oman, selon les médias de l'Etat, sous la surveillance de ce qui semble être un sous-marin nucléaire américain envoyé dans la région alors que les tensions entre les pays s'intensifient. Est-ce un test pour Biden dès son arrivée ?

Enfin, avec l'arrivée du président Joe Biden, il semble que les combustibles fossiles soient en voie de disparition. La guerre de Biden contre cette source d’or noir a déjà un impact sur les prix du pétrole et la menace s'accroît alors que de plus en plus de banques boycottent les investissements dans les projets de combustibles fossiles, ce qui entraînera une hausse des prix du pétrole et du gaz.

WTI : la séance de vendredi en avalement baissier annonce-t-elle une correction ?

La hausse du CFD WTI s’est arrêtée avant d’atteindre la résistance hebdomadaire correspondant au plus haut de février 2020. L’avalement baissier de vendredi va dans le sens d’une correction avec un RSI qui repasse sous le niveau de surachat. Pour l’instant les prix se stabilisent sur la moyenne mobile à 13 périodes et peuvent toujours revenir tester la zone de résistance entre 53,94 et 54,65. Mais le chandelier en avalement est un signal de retournement.

Une rupture de la moyenne mobile à 13 périodes donnerait un signal d’une correction plus ample vers le seuil psychologique à 50 USD ou la moyenne mobile ascendante à 34 périodes qui va rejoindre une droite de polarité à 49,43 USD.

Evolution du CFD pétrole WTI en données quotidiennes :

Pétrole WTI : Le temps d’une correction ?

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.