Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

2020-11-19 16:01:00
Cedric Damestoy, Analyste Marché
Share:

Points clés de l’article :

  • Les métaux précieux : L’Or revient tester le fort support à 1850 USD
  • Le Covid et les Emirats perturbent l’offre et la demande de pétrole
  • Du côté des matières premières agricoles : Couverture en nuage noir au contact d’une résistance sur le Sucre

Les métaux précieux : L’Or revient tester le fort support à 1850 USD

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Les prix des métaux précieux sont plus faibles. Le prix de l'or glisse sur les perspectives d'un vaccin Covid à court terme, ce qui réduit l'urgence pour les pays de mettre en œuvre des mesures de relance supplémentaires. Mais les prix des métaux précieux sont toujours aujourd'hui soutenus par la chute du dollar, qui a atteint son niveau le plus bas depuis une semaine.

Prévisions Or
Prévisions Or
Recommandé par Cedric Damestoy
Télécharger nos prévisions sur l’or
Recevoir mon guide

Les prix de l'or sont aussi mis à mal par un rapport de Macquarie publié lundi dernier, qui indique que "les prix de l'or ont déjà atteint leur plus haut niveau au mois d'août", car il est de plus en plus probable qu'un vaccin Covid sera introduit au cours du premier semestre 2021, ce qui stimulera l'activité économique et poussera les rendements des billets de banque à 10 ans vers 2 %, faisant perdre son attractivité au métal jaune.

Le cours de l’or connaît une accès de faiblesse mais reste dans une canal horizontal en vigueur depuis Aout entre 1850 et la zone 1970/ 2000 USD. Tant que l’on reste au-dessus du support, la consolidation peut se poursuivre.

Une rupture lancerait un signal baissier qui pourrait voir le cours retracer 38,2% de la hausse démarrée en 2018 soit 1725 USD. Un rebond permettrait d’envisager un retour sur la zone de résistance.

Evolution des cours de l’or en données quotidiennes :

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Une dose d’énergie : Le Covid et les Emirats perturbent l’offre et la demande de pétrole

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

La belle entente au sein de l’Opep depuis le début de la crise semble se fragiliser. Les Emirats Arabes Unis ne paraissent pas satisfaits de leur part dans la production de pétrole, ils envisageraient de quitter le cartel de l'OPEP. Réelle possibilité ou pression pour obtenir une part plus importante ? la première solution semble en tout cas pas vraiment plausible mais cela suffit à peser sur les cours.

Le prix du pétrole n'a pas réussi à sortir de son range. La faiblesse persistante de la demande et les inquiétudes avec les annonces de restrictions aux Etats Unis pénalisent les cours. Du côté de l’offre, les ouragans et les fermetures dues au Covid ont fait chuter la production de pétrole du Golfe du Mexique à son niveau le plus bas depuis 2008, et une autre vague de faillite d’exploitants semble en cours. L'héritage de l’épidémie Covid, qui était au départ la destruction de la demande, basculera vers la destruction de la production à long terme et vers un monde dans lequel les prix seront beaucoup plus élevés à l'avenir lorsque les vaccins anti Covid arriveront.

Les cours n’arrivent pas à clôturer au-dessus de la première résistance à 42 USD comme l’indique les mèches hautes formées qui exposent l’or noir à une poursuite de la consolidation horizontale vers le dernier creux à 40,30 USD ou à un retour vers le bas du canal à 36,75.

Un franchissement des 42 USD donnerait le signal d’un retour sur le plus haut du mois d’Aout à 43,84 USD.

Evolution des cours du CFD pétrole WTI en données quotidiennes :

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Du côté des matières premières agricoles : Couverture en nuage noir au contact d’une résistance sur le Sucre

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

L'ISO prévoit un déficit de production de 3,5 millions de tonnes et beaucoup pensent que la situation tendue du marché du sucre ne se résorbera pas avant la prochaine récolte brésilienne. Le coronavirus est revenu aux États-Unis et en Europe et a suscité quelques inquiétudes quant à la demande, mais les vaccins qui seront bientôt disponibles pourraient améliorer la situation à long terme.

Les cours du sucre sont revenus sur une résistance importante à 423 USD qui a été rejetée mardi par une bougie rouge dite de couverture en nuage noir prémices d’une respiration . Ils pourraient temporiser et consolider vers le support à 405 USD. Une rupture de ce seuil donnerait le signal d’une correction vers le support, ancienne résistance selon le principe de polarité, à 383 USD.

Evolution des cours du sucre en données quotidiennes :

Or, pétrole, sucre : L’hebdo des matières premières

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.