Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Brent - WTI : le marché pétrolier à bout de souffle, manque de carburant

Brent - WTI : le marché pétrolier à bout de souffle, manque de carburant

Joris Zanna, Analyste Marché

SUJET ÉVOQUÉS DANS CETTE ANALYSE DU PÉTROLE

  • La baisse de la demande provoque une stabilisation des cours
  • Le Brent se trouve à la croisée des chemins
  • Le pétrole WTI évoluent sans direction claire

La baisse de la demande provoque une stabilisation des cours

Lors de leur réunion, les treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et dix pays producteurs alliés ont maintenu, leur accord de baisse de production. Néanmoins, depuis plusieurs semaines, le Brent et le WTI évoluent proche de leur niveau du mois de mars.

Toute d’abord, cette stabilisation s'explique d'abord par une forte contraction de la production de pétrole. Les pays de l'Opep et leurs alliés menés par la Russie ont réduit leurs volumes de 10 millions de barils par jour entre le 1er mai et le 31 juillet, ce qui représente environ 10 % de l'offre mondiale.

Ensuite, le marché se rend compte que les pays producteurs ne respectent pas les quotas de production et les stocks excédentaires accumulés tardent à baisser franchement. Enfin, le transport terrestre et aérien reste encore pénalisé, ainsi tant que l’incertitude économique et sanitaire demeure à l’échelle mondiale, les cours du pétrole auront du mal à poursuivre leur dynamique haussière.

Maintenant, intéressons-nous à la partie technique.

Intéressés par le pétrole ? Voici nos prévisions et cibles pour les 2 prochains mois

GRAPHIQUE DU PÉTROLE BRENT EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Analyse technique du pétrole Brent

LES COURS du pétrole WTI évoluent sans direction claire

Sur ce graphique, nous pouvons voir que le pétrole Brent se stabilise et ne parvient pas à franchir sa résistance située à 45$. Les cours sont enfermés dans un biseau ascendant, de ce fait, la cassure d’une des deux bornes devrait donner le tempo pour la suite.

L’absence de signaux ne permet pas d’établir de scénarios à moyen terme. Cependant les moyennes mobiles 50 & 200 risquent d’enfermer les prix dans les jours à venir. Par conséquent, le marché devrait prendre une nouvelle dynamique. Le rupture de la MM 50 couplée à la borne basse du biseau ouvrirait la voie à une correction en direction des 41,50$ puis 37,30$ en cas d’accélération baissière. En revanche, malgré un franchissement haussier de la résistance et de la MM 200, le flux acheteurs pourrait vite s’essouffler. Les fondamentaux pèsent sur la demande et le manque de visibilité autour de reprise suscite encore des interrogations de la part des investisseurs.

GRAPHIQUE DU PÉTROLE WTI EN DONNÉES JOURNALIÈRES

Analyse technique du cours du WTI

LES COURS du pétrole WTI évoluent sans direction claire

Graphiquement, le WTI évolue sans direction claire, le marché monte en dents de scie mais sans grande conviction. Pour le moment, les prix sont confrontés à une résistance hebdomadaire vers 42$-43$, un franchissement de ce niveau permettrait d’aller chercher les 45,50$ mais la hausse reste très limitée.

De plus, une oblique haussière vient coiffer les prix empêchant la poursuite du flux à moyen terme. Force est de constater que le marché semble à bout de souffle, les acheteurs peinent à garder la main, ainsi une correction de marché risque de se mettre en place. Toutefois, l’absence de catalyseurs ou de signaux techniques ne permet pas d’obtenir une grande visibilité pour les prochains jours. Le premier signal d’alerte sera donc une incursion sous les moyenne mobiles 50 & 200 périodes avec une bougie impulsive. Une clôture sous les 40,50$ devrait conduire à une accélération vers les 37,75$.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Pétrole WTI vs Brent : Les 5 principales différences à connaître

Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.