Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
WTI : Les prix entrent en consolidation

WTI : Les prix entrent en consolidation

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les incertitudes sur la reprise de la demande interrogent
  • Les prix entent en phase de consolidation

Les incertitudes sur la reprise de la demande interrogent

Le WTI a accusé une baisse hebdomadaire de 3,4% la semaine dernière et le Brent a reculé de 2,8%

La demande continue de progresser dans le monde avec des commandes de biens durables aux Etats Unis en forte hausse et des inscriptions au chômage stables mais c’est le nombre de nouveaux cas de Coronavirus qui a retenu l’attention des marchés la semaine dernière.

Du côté de l’offre, les réductions de production continuent à influencer le marché. Plusieurs sociétés américaines d’extraction du gaz de schiste sont en difficulté financière, la dernière en date hier dimanche Chesapeake Energy a déposé un dossier de mise en faillite. La Russie a confirmé la réduction de ses exportations selon l’accord signé avec l’Opep mais l’incertitude vient de l’impact du virus sur la demande.

Pourtant de ce côté-là les signes d’une reprise de la consommation sont bien réels. La circulation automobile dans plusieurs villes dans le monde est revenue à des niveaux d’avant crise. A Shanghai et Moscou les embouteillages étaient supérieurs à ceux observés l’année dernière mais à Pékin la circulation a à nouveau baissé avec les mesures de confinement remises en place dans certains quartiers de la ville. A Londres et New York le trafic reprend progressivement mais reste bien en dessous des niveaux d’avant crise. La demande d’essence aux Etats Unis dans la deuxième semaine d’Avril était de moitié celle observée l’année dernière tandis que celle pour le mois de Juin était en baisse de 22% seulement selon l’agence d’information sur les prix du pétrole.

Les décisions de certains états américains de fermer bars et restaurants voire éventuellement les plages vont amener les américains à moins se déplacer et donc amènent des incertitudes sur la reprise de la demande qui est jusque-là sur une bonne voie à condition donc que l’épidémie ne reprenne pas.

Le Covid-19 devrait rester un problème clé pour les marchés pétroliers cette semaine et limiter la hausse des cours.

Les prix entent en phase de consolidation

Depuis que les cours ont touché le haut du gap laissé ouvert en Mars les cours consolident. L’incapacité à clôturer au-dessus ainsi qu’une divergence baissière en place sur le RSI militent pour une poursuite de cette phase de consolidation. En cas de cassure du support à 37,10 USD qui correspond au plus bas de la semaine dernière les prix pourraient poursuivre leur baisse vers la support majeur à 34,70 USD sans remettre en cause la reprise haussière.

Si cette droite venait à céder, bas du gap de Mars et plus bas de Juin, alors la tendance baissière reprendrait. Le scénario principal reste celui de la consolidation avant une reprise de la hausse.

Evolution des cours du pétrole WTI en données quotidiennes :

WTI : Les prix entrent en consolidation

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.