Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • La puissance du gap en un graph 1- Les indices US se redressent vendredi soir/discours Trump car aucune annonce forte contre Chine malgré gros teasing tte la semaine 2-gap baissier à l’ouverture cette nuit suite émeutes aux US 3-aucune news positive mais indice va chercher gap https://t.co/BOPq7Qd6D5
  • NZD/USD SENTIMENT CLIENT IG : Les traders sont l'achat NZD/USD pour la première fois depuis mai 19, 2020 quand NZD/USD se négocié à 0,61. L'analyse contrarienne indique que NZD/USD faiblesse https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/HZXTmDP2Ds
  • D’après Bloomberg, la Chine a annulé des achats de soja et de porc aux États-Unis en raison des tensions autour de Hong Kong 👇 https://t.co/ddxSG3GuJ7
  • 🇿🇦 ABSA Manufacturing PMI Réel : 50.2 Précédent : 46.1 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
  • À venir : 🇿🇦 ABSA Manufacturing PMI prévu à 09:00 GMT (15 min) Précédent : 46.1 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
  • 🇬🇧 Markit/CIPS Manufacturing PMI Final Réel : 40.7 Consensus : 40.7 Précédent : 32.6 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
  • À venir : 🇬🇧 Markit/CIPS Manufacturing PMI Final prévu à 08:30 GMT (15 min) Consensus : 40.7 Précédent : 32.6 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
  • RT @DeItaOne: **CHINA IS SAID TO HALT SOME U.S. SOY IMPORTS AS TENSIONS RISE
  • 🇩🇪 PMI Manufacturier(Markit)-Final Réel : 36.6 Consensus : 36.8 Précédent : 34.5 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
  • 🇮🇹 Markit/ADACI Manufacturing PMI Réel : 45.4 Consensus : 37.1 Précédent : 31.1 https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2020-06-01
Pétrole : L’OPEP+ réduit sa production… Et maintenant ?

Pétrole : L’OPEP+ réduit sa production… Et maintenant ?

2020-04-14 15:30:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points-clés de l’article sur le pétrole WTI :

  • Le méga deal de l’OPEP+ ne suffit pas
  • La décision des Etats-Unis sur sa production attendue
  • Le pétrole WTI revient proche de son plus bas de mars

Le méga deal de l’OPEP+ ne suffit pas

Le tant attendu méga deal de l’OPEP et des autres producteurs de pétrole a bien eu lieu. Ce weekend, l'OPEP+ avec la Russie ont convenu de la plus grande baisse de production de l'histoire, après 4 jours de discussions intenses.

Les membres de l’OPEP+ ont convenu d’une réduction de 9,7 millions de barils par jour (mbj) de leurs productions à partir du 1er mai et jusqu'au 30 juin, de 7,7 mbj de juin à décembre, puis de 5,8 mbj de janvier 2021 à avril 2022.

Gel de production de l’OPEP+ :

Pétrole : L’OPEP+ réduit sa production… Et maintenant ?

Ce gel historique ayant pour but de rééquilibrer le marché mondial, n’a semble-t-il pas convaincu les investisseurs. Les cours de pétrole sont en baisse, surtout le WTI qui recule de près de 10% depuis l’ouverture des marchés lundi. Les investisseurs s’attendaient probablement à une baisse plus importante de la production, d’au moins 10 mbj et plutôt proche de 15 mbj comme l’affirmait Donald Trump il y a une dizaine de jours.

La décision des Etats-Unis sur sa production attendue

Le secrétaire américain à l'Énergie, Dan Brouillette, a tenté de rassurer en indiquant sur Fox Business que la somme de toutes les réductions de production dans le monde sera proche de 20 mbj.

Toutefois, même si ce chiffre très optimiste est atteint, les réductions ne compenseront pas l’importante chute de la demande due aux mesures de confinements à travers le monde. Les analystes tablent sur une chute de 25 à 30 mbj de pétrole en raison du coronavirus.

Dorénavant, les investisseurs auront les yeux rivés sur les Etats-Unis. Le marché et l’OPEP s’attendent que Washington annonce une baisse drastique de sa production pour contribuer à la réduction de l’excédent d’offre.

Le pétrole WTI revient proche de son plus bas de mars

Sur le plan de l’analyse technique, le cours du WTI se rapproche de son plus bas de mars à 20$. Ce plus bas de très long terme est un niveau de support majeur qui devra être surveillé. Une divergence haussière serait un signal suffisant pour anticiper un rebond des cours de pétrole.

En revanche, une clôture journalière en dessous de ce support psychologique donnerait des perspectives baissières jusqu’au plus bas de 2001 à 17,12$

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

Graphique horaire du cours du pétrole WTI réalisé sur TradingView :

Pétrole : L’OPEP+ réduit sa production… Et maintenant ?

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

https://www.dailyfx.com/francais/guides-de-trading-gratuits?ref-author=Aufrand

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.