Ne manquez aucun article de Ilya Spivak

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Ilya Spivak

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

POINTS DE DISCUSSION SUR LE PETROLE BRUT ET L’OR :

  • Le prix du pétrole brut chute sur fond de crainte d’un ralentissement économique
  • Le prix de l'or augmente malgré le raffermissement du dollar américain alors que les rendements obligataires baissent
  • Les lourdes données économiques américaines pourraient maintenir les marchés sur la défensive

Le prix du pétrole brut a chuté, alors que les inquiétudes quant au ralentissement de la croissance économique ont entraîné une baisse généralisée des marchés financiers mondiaux. La tendance au risque qui régnait a entraîné une modification radicale des attentes de la politique monétaire de la Fed et poussé des rendements obligataires à la baisse, renforçant l'attrait relatif des alternatives non productives d’intérêt.

Sans surprise, cela s'est traduit par une hausse des prix de l'or, alors même que le dollar américain s'échangeait à la hausse. Le métal est généralement touché lorsque le billet vert plus fort affaiblit la demande contre la monnaie fiduciaire. L’appétit pour les actifs anti risques était apparemment si prononcé qu’il dépassait ces considérations, les renvoyant à la hausse.

LE PETROLE BRUT POURRAIT ENCORE BAISSER A MESURE QUE L'OR MONTEDANS LES DONNEES ECONOMIQUES AMERICAINES

Une multitude de points de données sur l'activité économique aux États-Unis devraient franchir les barrières dans la séance à venir. Des signes de détérioration devraient apparaître dans l’enquête Empire, dans le rapport sur les perspectives des entreprises de la Fed de Philadelphie, ainsi que dans les statistiques de vente au détail de juillet.

Les preuves suggérant que l’économie américaine – un point positif par rapport aux performances médiocres des autres grands marchés - ont commencé à céder aux vents contraires globaux sont de bon augure pour l’humeur des marchés. Cela laisse à penser qu’une répétition de la performance d’hier pourrait être envisagée.

ANALYSE TECHNIQUE SUR L’OR

Le prix de l'or a bien dépassé la résistance à 1513,94, l’extension de Fibonacci à 61,8%, s’orientant vers le niveau à 76,4% à 1540,70. Une clôture journalière au-dessus de la cible qui porte sur le point d'inflexion hebdomadaire à 1563.00, suivie par le 100% Fib à 1583,96. A l’inverse, un retour en dessous de 1513.94 - désormais transformé en support - prépare le terrain pour contester le Fibonacci à 50% à 1492.31.

Le prix du pétrole pourrait baisser, les données US font craindre un ralentissement économique

ANALYSE TECHNIQUE SUR LE PETROLE BRUT

Le prix du pétrole brut a reculé sous résistance, une ligne de tendance baissière le couvrant depuis fin mai. De là, une clôture journalière sous la zone de support à 54,72 exposerait le cours au risque d’un retour sur la zone des 49,41 à 50,60. Autrement, une poussée au-dessus de la ligne de tendance - maintenant à 58,63 – permettrait d’espérer un retour du cours sous la zone 60.04-84.

Le prix du pétrole pourrait baisser, les données US font craindre un ralentissement économique