• RSI rebondit sur oblique haussière, once d’or rebondit sur moyennes mobiles
  • Baisse du dollar et conflit géopolitique en Syrie comme moteurs de l’or

Graphique 4 heures de l’once d’or réalisé sur la plateforme ProRealTime

Cours de l'or pourrait rebondir jusqu'à 1350 dollars, baisse du dollar, conflit Syrie

RSI rebondit sur oblique haussière, once d’or rebondit sur moyennes mobiles

L’analyse technique du cours de l’or montre des signaux haussiers émergeant de court terme. Tout d’abord, le prix rebondit, après avoir arrêté sa chute d’hier sur ses moyennes mobiles 50 et 100 périodes de l’unité de temps 4 heures. De plus, le momentum converge avec l'action du prix. Le RSI rebondit sur son oblique haussière pour la troisième fois et franchit 50.

Ces signaux suggèrent une correction de la baisse d’hier. La moyenne mobile à 20 périodes (de l’unité de temps 4 heures), actuellement à 1343$ sera la prochaine résistance. Cette moyenne mobile coïncide avec le plus haut mensuel de l’année.

En cas de franchissement de cette résistance, les objectifs des stratégies haussières pourront être reportés jusqu’à 1350$, seuil psychologique majeur et seuil de 50% de retracement de l’impulsion baissière de la veille.

Un stop sous le récent plus bas et un objectif à 1350$ donne un ratio rendement/risque d’environ 1,20.

Découvrez nos prévisions de moyen terme du cours de l’or dans notre guide prévisionnel.

Baisse du dollar et conflit géopolitique en Syrie comme moteurs de l’or

Cette hausse du cours de l’or de court terme pourrait se justifier fondamentalement par une reprise de la baisse du billet vert ou de nouvelles tensions géopolitiques en Syrie après une journée d’apaisement hier.

En effet, le cours de l’or avait bondi de près de 2% en une seule journée mercredi, après la menace d’une action militaire américaine contre la Syrie et dont la Russie s’est fermement opposée. Bien que les tensions se sont rapidement apaisées, une décision commune de la part des États-Unis, de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni est attendue ces prochains jours et dont, en fonction de l'intensité de la décision, pourrait raviver les craintes du marché.

>> USD/JPY : vers une « épaule-tête-épaule inversée » ?