Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Dernières actualités du marché du pétrole :

  • La croissance mondiale revue à la hausse par la Banque mondiale et le FMI
  • Le pétrole soutenu par le gel de la production de l’OPEP et la Russie
  • Le pétrole WTI et Brent consolide sous leur sommet

Les cours de pétrole consolident sous leur récent sommet sous fond de manque de catalyseurs. En effet, après la révision à la hausse des prévisions de croissance mondiale en 2018, les tensions géopolitiques au Moyen-Orient et le gel de la production de l’OPEP, les indicateurs de base comme le nombre de plateforme de forages en activité aux Etats-Unis pourraient refaire pression sur le WTI et Brent.

La croissance mondiale revue à la hausse par la banque mondiale et le FMI

Tirée par les émergents, la croissance mondiale pour 2018 a été revue à la hausse par les plus importantes institutions. La Banque mondiale a revu à la hausse sa prévision de croissance le 9 janvier et s’attend désormais à une hausse de la richesse de 3,1% en 2018, contre 3% en 2017, alors que cette dernière avait déjà fortement accéléré par rapport à ce qui était prévu.

Plus récemment, le fonds Monétaire International a estimé une hausse de la production de 3,7% en 2017 et devrait encore augmenter en 2018 et 2019 à 3,9% ce qui devrait dans le fond, augmenter la demande des matériaux de base (or, argent, cuivre, etc.) et d’énergies (pétrole, gaz).

Découvrez nos prévisions trimestrielles des cours de pétrole.

Le pétrole soutenu par le gel de la production de l’OPEP et la Russie

Le FMI juge également la hausse des cours de pétrole depuis l’été 2017 en raison de quatre facteurs : les meilleures perspectives de la croissance mondiale, les événements climatiques aux États-Unis, la prolongation de l’accord de l’OPEP et de ses alliés ainsi que les tensions géopolitiques au Moyen Orient.

Néanmoins, l’institution juge que les cours de pétrole devraient s’aplatir sur du long terme. En effet, les contrats futures sur le baril WTI sont actuellement inférieurs à 55$ pour les expirations à partir de 2021.

Cependant, ces prix ne prennent pas en réellement compte du possible prolongement du gel de la production au-delà de 2018qui pourrait être annoncée lors de la réunion de l’OPEP en juin.

Enfin, même s’il n’y a pas de report du gel, le ministre de l’Énergie russe a récemment indiqué qu’il souhaitait poursuivre la collaboration avec le cartel au-delà de la fin de l’année, date prévu de fin du gel de la production.

Susceptible de vous intéresser : OPEP et AIE anticipent une hausse de la production américaine en 2018.

Le pétrole WTI et Brent consolide sous leur sommet

Les cours consolident sous leur récent sommet à 65$ le baril WTI et 70$ le Brent. Seuls les déstockages aux Etats-Unis semblent pour le moment continuer à soutenir les cours sur le plan fondamental. Mais la remontée des cours de pétrole depuis l’été dernier commence depuis peu à réactiver l'activité des producteurs américains qui pourraient à moyen terme peser sur les prix comme en témoigne le graphique ci-dessous.

Graphique représentant le cours du pétrole WTI et le nombre de plateformes de forage aux Etats-Unis

D’un point de vue de l’analyse technique, il me semble donc possible de continuer à voir une consolidation des cours de pétrole à l’image de ce que nous observons ces dernières semaines.

Le Brent devrait trouver une résistance à 71$ et un support à 68$ qu’il est actuellement en train de tester. Un retour sur la moyenne mobile à 50 jours serait techniquement un prix à s’intéresser pour se positionner à l’achat, car il fut un support majeur dans la progression des cours depuis cet été.

Pétrole WTI – Brent : Consolidation sous leurs sommets

Graphique journalier du cours du pétrole Brent réalisé sur la plateforme ProRealTime

L’analyse technique du baril WTI est similaire à celle du Brent. La résistance à 65$ devrait continuer à servir de pivot avec une résistance à 66,15$ et un support à 63,23$. A moyen terme, la moyenne mobile à 50 jours sera également un niveau de prix à surveiller.

Pétrole WTI – Brent : Consolidation sous leurs sommets

Graphique journalier du cours du pétrole WTI réalisé sur la plateforme ProRealTime